www.histoire-genealogie.com

----------

Sommaire - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances historiques - Serez-vous pendu ? - Collection THÉMA - Éditions Thisa


Accueil » Album photo » Entraide photographique » Un outil tranchant à identifier

Un outil tranchant à identifier


jeudi 15 septembre 2011, par Pierre-François Marsol

Répondre à cet article

Qui aurait une idée sur l’usage de cet objet qui parait être un outil de par sa partie lame tranchante amovible (épaisseur type cutter).

On me propose pour l’heure, un coupe ficelle pour comptoir de commerçant ???

JPEG - 14.2 ko
La lame tranchante amovible

Il s’agit de toute évidence d’un outil qui s’installe sur un bord de table ou d’établi.

Les dimensions de l’outil sont d’environ 12 à 15 cm.
L’objet est en métal et je suppose qu’il s’agit du bronze car il n’apparaît aucune rouille dessus sauf sur la lame qui est en fer ou en acier.
Quand au poids, il est d’une centaine de grammes environ.

JPEG - 99.3 ko
Une vue sous un autre angle
JPEG - 98.8 ko
Mise en situation de l’objet pour un travail à main gauche puis à main droite

Merci pour toutes informations...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

53 Messages

  • Un outil tranchant à identifier 15 septembre 2011 11:46, par Chassegnouf

    Peut-être un outil dans la maroquinerie, la tannerie, la vannerie ? On voit que la lame est exposée vers l’extérieur de la table ou de l’établi que lequel l’objet est fixé, ce qui me fait penser à un mouvement ample. La lame est relativement fine donc l’objet raclé avec ça est long, fin et flexible. Je pense à une lanière de cuir ou tout ce qui sert à la vannerie qui doit être préparé à l’avance.

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 19:18, par SIMON

      Etant agé de 82 ans ,maroquinier et mon Père étant bourrelier Harnacheur, je confirme qu’il ne s’agit pas d’un outil à refendre (pour les cuirs épais) ou à parer. J’ai travaillé également dans la fabrication des galoches et sabots garnis de cuir. Ce n’est donc pas la bonne piste.

      Bernard

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 15 septembre 2011 19:04, par René

    Pas dans la maroquinerie ni la tannerie. Par contre, je pense que c’est un outil pour affûter les lames. Cet outil sert à tenir la lame qui va être affûtée.

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 16 septembre 2011 10:18, par Pierre-François Marsol

      Bonjour,
      Merci de votre contribution, mais cela reste hypothétique et ce n’est pas les idées qui manquent.
      Toutefois je vois les restrictions suivantes ;

      Milieu du siècle dernier et à plus avant, les rémouleurs aiguisaient toutes sorte d’outils sur meule humide. La plupart du temps itinérant avec des outils rustiques et efficaces sans recherche d’esthétique et à main levée. (le coup de main) : couteau, sabre de rasage, etc.
      Quoiqu’on pense du style, l’objet à une recherche esthétique
      Il est produit en quantité industrielle sans doute puisque manifestement en métal moulé. Or on ne fait pas un moule pour une pièce unique (sauf les artistes bien entendu) à utilité autre que décorative. Il y a donc du « design » anticipé puisque : utilité + esthétique, Donc, à priori, ce n’est pas un objet unique.
      Par ailleurs la solution que vous suggérez semble bien trop restrictive : Un outils unique pour aiguiser un seul type de lame...dans une seule taille et qui au demeurant doit être percée pour tenir sur l’objet. Cela paraît bien improbable !?!?

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 15 septembre 2011 22:32, par weyer

    Cet outil m’évoque le travail du ressemelage des chaussures.
    Le cordonnier pré-découpait assez grossièrement un morceau de cuir qu’il appliquait avec colle ou clous sous la chaussure. Et pour que ce morceau soit bien adapté à la chaussure, il passait la tranche de la semelle sur la lame.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 16 septembre 2011 13:42, par Michel Glock

    Bonjour,
    L’idée du coupe ficelle ne me parait pas saugrenue cet objet est assez joli esthétiquement donc il n’était donc pas dans un atelier mais plutôt dans un magasin ou un lieu public, quel usage je ne vois pas je vais rechercher.
    Bonne journée.
    Michel Glock

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 16 septembre 2011 14:39, par louise

    j’ai travaillé dans une usine de chaussures(1970) où on utilisait une « pareuse »pour amincir le cuir( au niveau de futures coutures )afin de pouvoir les coudre l’une sur l’autre sans que ce soit trop épais, ce pourrait être l’ancêtre de la pareuse ?

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 16 septembre 2011 17:15, par ded87pap69

    bonjour à tous

    une réponse pour M° Weyer,
    non,les coupes n’étaient pas approximatives !
    Le cuir était taillé dans de grande plaques de cuir de différentes épaisseurs, selon que l’on voulait obtenir une semelle ou une tige,(avec gabarit ou tracé,je ne sais pas !)
    Mon papa était « coupeur en chaussure » avant son départ pour la guerre (14/18)et la finition se pratiquait chaussure assemblée,
    Avec toute ma sympathie,a.bregéras

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 16 septembre 2011 21:34, par pierre françois Marsol

    Je ne doutes pas de ce que vous dites mais, je n’ai jamais prétendu que les coupes étaient approximatives !!!
    Mon propos sceptique est que connaissant la dureté du CUIR sauf très fin, ce qui est rarement le cas des chaussures,je ne vois pas comment un « trancheur » petit d’une quinzaine de cm de haut, tenu par un serre vis (petit aussi par définition) pourrait « tenir le coup » sans être arraché de l’établi à la première ou seconde tentative de ...coupe
    Enfin les outils pro étaient utilitaires et efficaces et non « décoratifs ». Pourquoi un outils moulé et à fioritures pour un atelier de coupe ???,

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 01:32, par rima44

    il faut voir les photos dans l’autre sens , la vis doit se trouvait sous le plan de travail donc la lame est recourbée vers le bas. Pour amincir ...

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 05:30, par Clément

    Vous est-il possible de photographier cet outil après l’avoir fixé à une table ou un établi de façon à le voir dans la position où il était utilisé ?

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 10:28, par pierre françois Marsol

      Malheureusement non, je n’en ai pas la possession. Probablement une position verticale vers le haut ou ... pourquoi pas vers le bas (dessous d’établi, comptoir ???)

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 07:19, par Micky - Belgique

    L’aspect élégant de cet outil ne doit pas nécessairement l’exclure d’un atelier pour le faire valoir dans un lieu public, magasin... : en effet, les pièces en fonte de métal ont toujours eu des moulures ou nervures de renforcement, généralement de bel aspect. Par exemple, les machines industrielles de Vernet à Dijon (poinçonneuses-cisailles universelles etc...) avaient jusqu’il y a trente ans (et peut-être encore maintenant ?) des bâtis ouvragés qu’on aurait cru de Louis XVI. Pas question pourtant de les installer dans un salon !

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 08:12, par gailla59

    Bonjour,

    Je confirme la piste du coupe ficelle. La partie avec la vis servait à fixer l’appareil sur le bord du comptoir ou de la table de travail. Il existait des modèles avec un support pour le rouleau de ficelle, qui d’ailleurs est peut être cassé sur la photo, peu visible au dessus de la vis. L’élément tranchant était constitué d’une lame de rasoir mécanique. On trouvait cet objet chez les commerçants qui emballaient leurs produits en faisant « de beaux paquets », pâtissiers par exemple.

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 19:43, par popineauj

      je partage l’idée première du coupe ficelle pour avoir vu ce genre d’instrument dans des magasins « à l’ancienne » (la samaritaine aussi bien que le magasin du coin) . Très souvent cette lame était surmonté d’un dévidoir garni de la pelote de ficelle .
      Bonne recherche

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 08:20

    Je pense que c’est bien un outil pour couper la ficelle ,lorsque vous emballiez un paquet (avant le scotch)apres avoir fait plusieurs tours et fait le noeud en tenant la ficelle à deux mains par un petit coup sur la lame dans cet intervale et le tour et joué §

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 08:36, par Daniel32

    Un coupe-ficelle me paraît peu probable ; ceux que j’ai vus avaient plutôt une lame en V plus ou moins ouvert.
    Quant à ce qui paraît être une décoration, ne serait-ce pas tout simplement une façon + ou - esthétique de renforcer l’étrier de fixation ? Ces étriers ont une fâcheuse tendance à s’ouvrir ou à se casser au niveau des coudes.
    D’autre part, quand l’outil est fixé, la partie tranchante de la lame est-elle vers le haut ou vers le bas ?

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 08:54, par bellier

    Ce sont des serre-joints à fixer sur une table,peut-ête pour couper du papier

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 09:41, par Michel Glock

    Bonjour,
    Pour répondre à Micky je suis d’accord pour les bâtis de machine très décorés mais la il s’agit de bronze selon la description initiale. Je ne crois pas trop à la solution cuir car c’est un produit dur a travailler, j’espère que quelqu’un connait cet outil pour nous donner la solution.
    Bon WE
    Cordialement
    Michel Glock

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 09:42

    Bonjour,
    fils de tabatier, petit fils de tabatier et suivant, je crois que cet outil se fixait sur le comptoir et servait à débiter la « chique » vendue au détail.
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 09:53, par P. Streicher

    L’idée de montrer une photo de l’objet fixé me semble judicieuse.
    Mais était-ce à une table de travail ou un comptoir qu’il était fixé ? Il y aurait alors eu risque de se couper à chaque fois qu’on passait à côté.
    Ou était-il alors fixé entre 2 autres outils plus volumineux ?

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 10:21, par Jean-Pierre Budin

    Un taille-crayons ?

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 11:32, par jms06

    L’hypothèse la plus plausible me semble être celle du coupe-ruban (ou ficelle) utilisé en magasin. Les outils pour le cuir étaient beaucoup plus sophistiqués. Mais j’avoue n’en avoir jamais vu auparavant...

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 12:04, par vicky

    Peut-on savoir où a été trouvé cet outil ? dans quelle région ? Celui qui l’a trouvé a t-il remonté dans ses ancêtres pour connaître les professions ? Etant la décoration de l’objet il est certainement un objet qui se voyait par des acheteurs et non un objet « d’usine », plutôt de magasins. Peut-être un coupe ficelle comme proposé chez un fleuriste ?

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 13:45, par Pierre-francois Marsol

      Dans une maison de famille à Cortaillod près Neufchatel en Suisse... les questions à la famille concernée sont posées car les liens avec les métiers évoqués semblent inexistant. Mais il peut s’agir d’un objet récupéré à titre de collection

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 12:07, par Brunelière Ramon

    Je pense plutôt à un outil destiné à dégager les fibres du lin de leur gaine après qu’il ait été mis à rouir. Une poignée de lin prise à deux mains aux extrémités et ont faisait l’aller et retour plusieurs fois sur la lame pour avoir les fibres propres.

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 30 septembre 2011 14:26, par popo

      mes arrières grand parents cultivaient le chanvre, on a encore leurs outils, rien de tel . On utilisait une « brege » pour faire ce que vous dites, c’est un « meuble » de plus d’1 metre de long..... qui « broie » les tiges rouies (pourries dans une fosse pendant un hiver)et degage ainsi les fibres du chanvre, c’est à dire la filasse qui sera filée en « brins » de différentes grosseurs avec un rouet pour faire des toiles filées de differentes qualités.
      cet outil ne correspond pasà une brege

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 13:00, par commien

    j’opterais pour le coupe - ruban dans un magasin de frivolités pour garnir chapeaux , robes , ombrelles etc.
    ruban vendu au mètre

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 14:05, par cathy

    Bonjour,
    Je penserais également à un coupe ruban installé sur un comptoir de grand magasin ou dans un atelier de couture.

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 1er octobre 2011 19:15, par Christian

      l’espace vide, large et mince, entre la lame et son support - la tranche affutée se situant a l’extérieur au point bas - semblent bien indiquer qu’il sagit d’un coupe ruban installé dans une boutique ou un atelier.

      Le rouleau de ruban se trouve sur le comptoir, le ruban est introduit par le haut entre lame et support, la partie haute du ruban est saisie d’une main, la partie pendante (en dessous de la lame) est saisie de l’autre main, le ruban est appuyé sur la lame et coupé par arrachement.

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 17:44, par gtasset

    Lorsque l’outil est fixé sur une table ou un établi, la lame se trouve dans le vide devant cette table ; cela permet de placer en dessous un bac de récolte des pièces coupées.
    La lame est alors inclinée à 45°, tranchant vers le haut.
    Le support de lame passe sous toute la largeur de la lame avec un écartement constant.
    Cela pourrait donc être un dispositif pour débiter des lamelles d’épaisseur constante ; Les 2 fixations de la lame permettent de régler l’épaisseur souhaitée.
    il existe actuellement des outils plus simple du coté esthétique qui permettent de débiter des rondelles de saucisson ayant toutes la même épaisseur.
    Le tout est de savoir ce qui était débité avec cet outil.

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 18:22, par Thierry Sabot

    Merci à Lucette Signorini qui nous propose une vue sous un autre angle de cet outil mystérieux. Nous pouvons ainsi l’imaginer fixé à une table, par exemple.

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 17 septembre 2011 22:53, par bplorraine

    Comme René je pense plus à un support
    Pourquoi un coupe-ficelle aurait-il une lame réglable en profondeur ?
    Bonne soirée
    Bernard

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 18 septembre 2011 19:06, par vince 31

    On peut aussi imaginer que cet objet avait un jour une première fonction et que quelqu’un l’en a détourné en retirant une pièce et en la remplaçant par une lame
    Ce qui pouvait correspondre à un usage précis pour un personnage précis.

    Quel bricoleur n’a pas détourné un objet de son usage initial ?
    Bonne chasse

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 19 septembre 2011 17:04, par oscar 13

    cet objet placé sur un autre support qu’une table a une ressemblance presque parfaite avec un racloir à pain de sucre utilisé dans les épiceries autrefois, d’ou la lame règlable je suppose en épaisseur laissant passer le sucre entre la lame et l’appareil et qui doit être en fonte, et d’ou aussi la partie semi arrondie au dessus de la coupe permettant de glisser le bloc de sucre de haut vers le bas par un mouvement de va et vient

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 19 septembre 2011 17:16, par Michel Glock

    Bonjour,
    Je viens de trouver cette page, malheureusement pour moi en Anglais je crois que l’idée du taille crayon n’est pas si mauvaise,
    Il y aura certainement un traducteur.
    Bien cordialement
    Michel Glock

    Voir en ligne : Taille crayon

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 19 septembre 2011 18:16

      Merci à Michel Glock. Voila une piste sérieuse tellement la ressemblance est forte avec la photo N°2.
      Mais.... il y a contradiction entre la légende de la photo : We’ve seen this pencil sharpener imposter sell for up to $250 ! qui « pourrait » vouloir dire : nous avons vu ce charlatan (= ce faux) taille crayon à la vente à plus de 250$ (à faire confirmer par un américain car cela semble du langage US)
      et celle de l’item 2 correspondante : 2.Razor Blade Sharpener aiguiseur de lames de rasoir.
      Ce qui conduirait à penser qu’il s’agirait d’un affute lame de rasoir, faussement vendu comme taille crayon ???
      Si un angliciste pointu pouvait nous éclairer.

      Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 19 septembre 2011 18:34

      Mes excuses, je suis allé trop vite...
      Le haut de la page dit :
      Vous verrez une variété étonnante de choses présentées comme des taille-crayons ou des taille-crayons « possibles ». Nous avons rassemblé un certain nombre de photos des machines que l’on a présentées comme des taille-crayon et nous avons ajoutée une photo d’un taille-crayon qui a été vendu comme une trancheuse végétale à un marché aux puces.

      Voyons si vous pouvez dire quels ces articles sont vraiment

      Nous ne sommes pas en train de nous moquer de quelqu’un ici, ou du moins nous sommes en train de nous moquer de nous-mêmes autant que nous sommes en train de nous moquer de quelqu’un d’autre.
      Nous avons en fait acheté un de ces articles avant d’avoir fait nos recherches !}

      DONC c’est la définition des items qui est la bonne. Dans notre cas il s’agirait donc d’un aiguiseur de lame de rasoir !!!

      Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 19 septembre 2011 18:46, par Michel Glock
  • Un outil tranchant à identifier 19 septembre 2011 18:58

    Encore trop vite ...
    Car je m’aperçois que l’auteur demande de deviner la bonne réponse qui se trouve sur une autre page :

    The Answers to the Matching Game on the Early Office Museum’s
    Pencil Sharpener Imposter Page are :

    A 4, B 5, C 6, D 1, E 3, F 8, G 2, H 7, I 10, J 9, K 11
    Or B correspond à item 5 c’est à dire un éminceur d’haricots (The first three are all bean slicers (in German, Bohnenschneidmaschinen, Bohenhobel, Bohnenschnitzer).
    A confirmer mais vu la similitude des objets, je pense qu’il s’agit bien d’un éminceur de haricots.
    Les émincer pourquoi faire. Là est une autre question !!!

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 19 septembre 2011 21:11, par rima44

    Bien vu Michel, mais ce n’est pas un taille-crayon. En faisant traduire pour ce site, http://www.officemuseum.com/Really%... Vous allez en bas de page, il y a « les 3 premiers sont des ..... » pour les voir cliquez sur « ici ». La réponse est B5, un bean slicer, une trancheuse pour haricot mdrrrrrr

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 20 septembre 2011 09:41, par Michel Glock

      bonjour à tous
      Voyez que mon Anglais est approximatif, mais en arriver la MDR. Comment imaginer cet outil pour émincer les haricots il fallait qu’il y ai beaucoup de fils et penser à l’inventer.
      Si c’est la solution tant mieux.
      à bientôt pour une nouvelle énigme
      Michel Glock

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 20 septembre 2011 18:24, par Ysabeau

    Au vu de la photo, je ne crois pas qu’il s’agisse de bronze. Plutôt de la fonte à mon avis, moins chère que le bronze réservé aux objets plus luxueux. La couleur ne colle pas. Ou alors c’est du régule « le bronze du pauvre », mais la couleur de la photo ne colle pas non plus. La fonte semble plus probable, surtout si c’est assez lourd.

    Joli objet en tous cas.

    Voir en ligne : Article de Wikipédia sur le régule

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 21 septembre 2011 16:52, par Oh mes aieux

    Bonjour, je vous fais parvenir la reponse d’Herber sur généanet :

    Le 18 septembre 2011, 10:00 par Herber ANDLAUER

    Outil tranchant à identifier :

    Cet outil servait à couper les fils des haricots verts en lorraine. J’ai 84 ans et en le voyant j’ai revu ma mère assise à la table de cuisine passant le haricot vert sur le coupe fil de chaque coté ,puis couper les queues. Aujourd’hui les haricots verts non presque plus de fils mais à cette époque c’était de vraies cordes.

    Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 30 septembre 2011 10:53, par Pierre-francois Marsol

      Bonjour,
      Il y a une photo sur le site
      http://www.officemuseum.com/sharpen... qui devrait vous rappeller quelque chose.
      (Voir ce que j’en dis dans mon message du 29/9 à 15:30)
      En effet c’est objet venant d’une maison familiale en Suisse, correspond bien à cet usage.
      Je pense qu’il n’y a plus aucun doute
      Merci

      Répondre à ce message

    • Un outil tranchant à identifier 31 octobre 2011 18:16, par pf marsol

      Bonjour et merci de faire passer ce message à Herber ANDLAUER dont je n’ai pas l’e-mail et afin qu’il nous éclaire.

      Ma demande :

      Le 18 septembre 2011, 10:00 par Herber ANDLAUER

      cet outil servait à couper les fils des haricots verts en lorraine. J’ai 84
      ans et en le voyant j’ai revu ma mère assise à la table de cuisine passant
      le haricot vert sur le coupe fil de chaque coté ,puis couper les queues.
      Aujourd’hui les haricots verts non presque plus de fils mais à cette époque
      c’était de vraies cordes.

      De quels haricots s’agissait-il ?? Des cocos avant qu’ils ne fassent leur graines c’est à dire lorsqu’ils sont jeunes,verts et plats, large de 1cm ???
      Ou de haricots verts « standards » c’est à dire ronds ? car dans le premier cas je vois bien la manœuvre mais dans le second cas, sur des haricots ronds, même très gros, cela me semble difficile à effiler ?!
      Merci de me préciser la manipulation ou/et le type de haricot à « effiler »
      Meilleurs sentiments

      PF MARSOL

      Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 21 septembre 2011 19:21, par Guilsebert de VERGY

    Cet outil s’appelle un « sertisseur » et il était utilisé pour la fabrication des cartouches de fusil ; la « partie tranchante » quant à elle servait à « insérer » le sertisseur dans une planche (ou un établi)...
    A savoir que la « fabrication » des cartouches est une vieille technique remontant à 1640 (environ)
    Le specimen présenté sur les photos doit dater du début du 18e siècle...
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 24 septembre 2011 00:41, par Bernie44

    Bonjour, un de mes garcons m’a fait remarqué que cela ressemblait a un truc pour affuter les couteaux ou bien pour couper la viande dans les premieres boucherie. Rien a perdre avec toutes les idées, vous allez finir par trouver.

    Bonne chance

    Répondre à ce message

  • Un outil tranchant à identifier 29 septembre 2011 15:30, par Pierre-François Marsol

    Bonjour,

    Je pense que l’enquête est close avec une photo de musée d’un objet identique et le témoignage d’un ancien qui confirme :

    http://www.officemuseum.com/sharpen...
    L’auteur demande de deviner la bonne réponse qui se trouve sur une autre page :
    The Answers to the Matching Game on the Early Office Museum’s
    Pencil Sharpener Imposter Page are :
    A 4, B 5, C 6, D 1, E 3, F 8, G 2, H 7, I 10, J 9, K 11

    Or B correspond à item 5 c’est à dire un découpeur de haricots (The first three are all bean slicers (in German, Bohnenschneidmaschinen, Bohenhobel, Bohnenschnitzer). (les 3 premières photos correspondent à des découpeurs de haricots...verts, en allemand : machine à couper les haricots etc...)

    Ce que confirme la réponse sur généanet :
    Le 18 septembre 2011, 10:00 par Herber ANDLAUER
    Outil tranchant à identifier :
    Cet outil servait à couper les fils des haricots verts en lorraine. J’ai 84 ans et en le voyant j’ai revu ma mère assise à la table de cuisine passant le haricot vert sur le coupe fil de chaque coté, puis couper les queues. Aujourd’hui les haricots verts non presque plus de fils mais à cette époque c’était de vraies cordes.

    En conséquence, face à des affirmations et photos concordantes, nous avons une présomption forte d’exactitude face à de simples hypothèses ni confirmées, ni illustrées : coupe-fils, sertisseur de cartouches et autres découpage de cuir.

    Bien cordialement

    Répondre à ce message

http://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




http://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2014 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP  |