www.histoire-genealogie.com

----------

Sommaire - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances historiques - Serez-vous pendu ? - Collection THÉMA - Éditions Thisa


Accueil » Documents » Actes insolites » Une étrange histoire d’apparition en Aveyron en 1691

Une étrange histoire d’apparition en Aveyron en 1691


jeudi 31 mai 2012, par Georges Bélieres, Thierry Sabot

Répondre à cet article

Voici la transcription d’un texte étonnant trouvé dans un registre de la paroisse de Panat (Aveyron) de l’année 1691, inséré au milieu des « babtesmes, mortuaires, et mariatges ». Le curé possédait un excellent vocabulaire, je n’ai fait que corriger quelques temps verbaux.

L’année 1691, Catherine Palayret, fille à feu Guillaume dit « pistoulet », du village de la Rivière, paroisse de Panat, marié à Bournasel et âgé de 35 ans, disait voir feu son père qui était mort le 22 décembre 1678.

M’ayant fait prier par son frère, Guillaume Palayret, et par sa mère, par diverses fois, de leur faire une neuvaine pour l’âme de leur père, je n’ajoutais pas foi à ce qu’elle disait en voyant son père en figure de chien, en forme d’homme, et qui lui avait parlé ;

son mari, cordonnier de Bournasel, m’étant venu me trouver et me priant de vouloir faire une neuvaine, je dis que je ne croyais rien de tout ce que sa femme disait, mais qu’on me donnat des marques si on avait besoin de prières,… ce qui arriva.

Le premier mars 1691, je trouvai sur la table de ma chambre la marque du pied d’un homme auquel pied il n’y avait que quatre doigts, ainsi qu’était le pied de Guillaume Palayret, dit « pistoulet » étant vivant.

Le deux mars, je me dis avant de me coucher que la marque que j’avais trouvée sur la table n’était pas satisfaisante, et que je n’en croyais encore rien, mais qu’on m’en donnat une seconde. Je trouvai alors la marque du pied déposée sur la même table, à l’opposé de celle du jour précédent, que j’avais effacée.

J’appelle maître Albouy, sa femme, Blaise Roux, et plusieurs autres habitants, et leur faisant voir cette marque, leur fis le récit de ce qui m’était arrivé le jour précédent.

En présence de tous ces habitants, je dis que je ne croyais encore rien, que je voulais une troisième marque ; à quoi ils s’opposent disant que j’en avais assez.

Le trois mars, je trouvais sur la même table les marques de deux pieds avec, manquant au pied droit le gros doigt tout comme il m’avait paru la première fois et comme « pistoulet » l’avait ,disait-on de son vivant.

Le lundi suivant, je priai messieurs les curés du voisinage, et je fis la neuvaine avec toute l’exactitude possible. J’écrivis à Mr. Le curé de Bournasel de m’informer si ladite Catherine Palayret n’avait rien reçu depuis que j’avais vu les marques ; elle me répondit qu’elle n’avait pas revu son père ni sa figure de chien depuis le premier mars, jour où j’avais trouvé une marque du pied droit sur ma table.

Après plusieurs sollicitations des parents de vouloir faire une neuvaine - à quoi je résistai fort - mais ayant reçu les marques trois jours de suite, comme demandé, je n’ai plus douté qu’il n’y eut quelque chose d’extraordinaire.

Signé : BOERY, curé de Panat.

Extrait du registre d’État Civil de la paroisse de Panat.

Note : Cette extraordinaire mention insolite, découverte par Georges Bélières dans les registres de Panat en Aveyron, fait écho à une autre trouvée dans les registres de Léaz dans l’Ain et publiée ici : Des bruits suspects dans la cure : une histoire de revenant en 1692. Un an à peine sépare ces deux histoires, ce qui souligne que l’époque était alors sensible aux apparitions de défunts... ou aux mauvaises plaisanteries.

Lire l’avis des premiers lecteurs

Cet ouvrage, étude inédite, se propose de vous faire découvrir quelques-unes de ces mentions insolites et de vous en montrer la richesse historique et généalogique. Il répond à bien des questions au sujet de ces textes insolites qui parsèment les registres paroissiaux : Pourquoi certains curés notent des mentions insolites ? Que nous apprennent-elles sur la vie quotidienne de nos ancêtres ? Comment repérer, déchiffrer, transcrire et commenter ces témoignages du passé ? Comment les utiliser pour compléter notre généalogie et l’histoire de notre famille ou de notre village ?

Il s’agit du premier numéro de Théma, la nouvelle collection d’histoire et de généalogie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

4 Messages

  • Une étrange histoire d’apparition en Aveyron en 1691 1er juin 2012 11:31, par Madeleine

    Il y a de fortes chances que de joyeux lurons parmi eux le cordonnier du village (qui devait garder mesure des pieds de ses clients)... aient pris les empreintes des pieds de ce personnage de son vivant et qu’ayant voulu faire une méchante blague, s’en soient servis pour, de par le biais de celles-ci qu’ils ont préalablement enduites d’un peu de plâtre ou de farine, et l’ont, à chaque soit disant « apparition », mise sur le meuble du sieur curé..
    Combien de gamins n’ont ils pas fait ce genre de plaisanterie, d’autant que l’un des pieds du mort portait une particularité que l’on pouvait reconnaître aisément !
    Je pense que ce curé et autres personnes ont été l’objet d’une belle mystification... de la part de joyeux plaisantins ;o))

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Ces deux histoires d’apparitions sont interessantes.
    Les archives en question n’étant pas en ligne, est-il possible de récuperer les images JPG de ces 2 textes ?
    Merci d’avance, cordialement
    Bernard

    Répondre à ce message

  • Apparition à Panat en 1691
    J’ai commandé et reçu votre brochure : nos ancetres et les mentions insolites en pensant y trouver ce fameux récit cité en titre... Mais rien !
    Où puis je trouver les vues numériques de ce texte interessant ?
    Merci de votre aide, cordialement
    Bernard Derelle

    Répondre à ce message

http://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




http://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2014 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP  |