www.histoire-genealogie.com

----------

Sommaire - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances historiques - Serez-vous pendu ? - Collection THÉMA - Éditions Thisa


Accueil » Album photo » Entraide photographique » Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ?

Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ?


mercredi 20 novembre 2013, par Hélène Faudot

Répondre à cet article

Je lance une bouteille à la mer et voici le message que contient cette bouteille :

Au siècle dernier - années 1930 - des livres-navettes voyageaient...

Mon but : les retrouver pour les faire sortir de l’ombre.

Recherche personnes ayant, comme moi, hérité de ces livres, venant de leurs mamans, grands-mères ou autres parents.

JPEG - 190.1 ko
La couverture d’un livre-navette

Ne contenant à l’origine que des feuilles vierges, ces livres circulaient, en France et en Tunisie, d’ami(e) en connaissance et de connaissance en ami(e) et chacun(e), en le recevant, avait la mission d’y apposer des photos, des textes, des pensées, des poèmes et de décrire ses goûts, ses attentes. Quelqu’un écrivait un texte sur les petits métiers de la rue, un autre, marin au long cours, racontait une journée de traversée. Ces textes étaient garnis de photos d’eux-mêmes, de leurs villes, de leurs jardins. C’est ainsi qu’une dame, originaire de Bordères-Louron dans les Hautes-Pyrénées, ajoute une photo de ce village, en signalant d’une croix la maison de son enfance... Plus loin, un intervenant a choisi une photo de lui prise à la piscine du Belvédère à Tunis...

La personne intervenant dans les dernières pages renvoyait le livre à celle qui l’avait lancé. Ces allers-retours duraient parfois, pour certains livres, jusqu’à 18 mois. La plupart étaient lectrices de deux magazines féminins de cette époque « Eve » et « Minerva ». L’un de ces livres s’adressait à ses futur(e)s correspondant(e)s avec comme en-tête : « A la grande famille du Courrier de mes filles ».

La télé et internet n’existaient pas, les week-ends de loisirs non plus ou pas souvent... On guettait l’arrivée du facteur qui ramenait le livre plein de photos à découvrir et d’écrits qui allaient meubler quelques heures. Quelques personnes se sont rencontrées en France avant la guerre.

Je suis la fille de Berthe Bergé qui vivait en Tunisie dans la première moitié du XXe siècle.

Plus de 70 personnes, sous leurs pseudonymes respectifs, ont contribué à garnir les 5 livres qu’elle avait lancés. Ceux de Berthe Bergé étaient « L’Assoiffée du bleu dont on vit » et « Lazarine ».

Si cette description correspond à un livre que vous détenez, je serais très contente que vous me contactiez, en me précisant le pseudo de la personne ayant lancé ce livre.

Je vous remercie par avance pour votre aide...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

25 Messages

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 07:26, par Jean-Michel Girardot

    Je ne connaissais pas ces livres navettes et votre article est très intéressant. Une pratique semblable existait chez les collégiens et lycéens des années 1970. En tout cas ces livres-navettes sont bel et bien les ancêtres de Facebook !

    Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 09:37, par Hélène Faudot

      Merci de votre message. J’ai déjà trouvé 6 familles concernées par les livres-navettes. J’espère en trouver d’autres. S’il vous plaît, parlez-en autour de vous. Les uns qui en parlent aux autres, cela constitue une chaîne de paroles qui risque de « toucher » quelqu’un concerné... qui, alors, me contactera. Je compte sur tous les lecteurs de ce site passionnant.
      Merci. Hélène

      Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 07:59, par LARREY Marcelle

    Avez vous la page de la dame de BORDERES LOURON ?
    je n’ai pas ce genre de carnets mais si club ou groupe se créée , j’adhère.
    Mon beau père est né aux États Unis en 1918 et a traversé l’Atlantique à 11 ans pour revenir avec sa maman dans les Hautes Pyrennées.
    Donc carnets de traversées ou sur Hautes Pyrennées m.interessent
    Marcelle Larrey 0680300098

    Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 09:40, par BERTRAND Catherine

    Bonjour et merci pour cet article qui, pour ma part, m’apprend l’existence de ces livres-navettes.

    Et merci pour cette photo car je détiens une pochette comme celle-ci rapportée du Maroc vers 1967 par mes grands-parents. Ils y faisaient un voyage sous forme de « pèlerinage », mon grand-père ayant effectué dans les années 1925 son service militaire à Fès. Je n’ai d’ailleurs aucune information sur les garnisons, la vie militaire à cette époque dans ces endroits du Maroc. Où pourrais-je me documenter ? Merci d’avance pour votre aide.

    Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 10:27, par Hélène Faudot

      Bonjour
      Sur le site « etudescoloniales.canalblog.com » votre question est posée par un internaute ; vous trouverez la réponse. Je vous laisse aller voir car il y a sûrement plein de choses à découvrir pour votre recherche. Avez-vous connaissance du régiment où votre grand-père avait été envoyé, de la ville, quelle arme ? Avez-vous un livret individuel, matricule ? Aux AD du département où il a été recensé (recensement militaire), vous devriez trouver le début de ces renseignements. Bonne chance.
      Merci de votre message
      Hélène

      Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 14:38, par Hélène Faudot

      Réponse à Catherine Bertrand

      Bonjour

      Je vous avais répondu mais j’ai dû faire une fausse manoeuvre et je vois que le message n’est pas passé !
      Pour les recherches sur le service militaire de votre grand-père, regardez le site « étudescoloniales.canalblog.com » qui concerne les archives de l’Armée française sur le Maroc où vous trouverez la même question que celle que vous vous posez avec la réponse et autres renseignements. Avez-vous son livret militaire ? Cherchez aux AD du département où il a été recensé (recensement militaire) sa fiche matricule qui devrait vous donner les différents stationnements pendant le service. Moralité de tout ça et message à tous : toujours conserver ce genre de document (je fais des recherches en généalogie et j’anime un atelier généalogie, c’est pourquoi je me permets de dire cela). Vous êtes, évidemment, sûre que dans cette pochette il n’y a rien de noté qui vous donne un renseignement exploitable ? ? Bonne chance. Je serais contente que vous me teniez au courant.
      Merci
      Hélène
      Merci à Histoire-Généalogie de ne pas nous limiter en nombre de caractères ! ! !

      Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 10:15, par Hélène Faudot

    Bonjour, Je peux vous envoyer la photo. Voulez-vous me donner votre adresse mail et je vous la ferai parvenir ? Beaucoup, parmi ceux qui découvrent les livres-navettes, veulent faire de même. Allez-y, lancez-vous... Le support peut aussi être un cahier. Tenez-moi au courant. Je suis très intéressée par tout lancement actuel de livres-navettes.
    S’il vous plaît, parlez des livres-navettes autour de vous.
    Merci de votre message.
    Hélène

    Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 13:05, par odette charbonnier-viaud

    Géniale cette idée ! et tellement riche d’informations, de témoignages ! est-ce que cela serait encore réalisable aujourd’hui à l’heure d’internet ?? je vais essayer dans mon association de solidarité de mettre ceci en route. On peut y croire.... Merci Hélène et je garde votre nom au cas où.
    Odette

    Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 27 novembre 2013 21:25, par claireobscure

    Pour ma famille, nous collectionnions les photos d’amis ou de relations d’amis Pieds noirs du Maroc, que nous connaissions et que nous retrouvions en chemin, lors de nos séjours en France métropolitaine.Le bouche à oreille était de mise avant le départ, qui va faire quoi et va où ?
    Notre parcours était Rabat (ville de départ) vers Toulouse (ville d’arrivée)puis retour après de mois de vacances (tous les 2 ans) en voiture avec toute la famille (Parents et 4 enfants). Bien entendu traversée de l’Espagne soit la côte, le centre ou le long de la frontière avec le Portugal.
    Dès que nous croisions une voiture immatriculée « avec des vermicelles » (comme nous les enfants le disions), notre père klaxonnait(3 coups espace 2 coups) immédiatement l’autre voiture s’arrêtait. Tous les occupants et nous sortions des véhicules et c’était la grande retrouvaille : grandes discutions autour qu’un repas « pique-nique », photos, détails des routes à prendre puis nous repartions et cela plusieurs fois le long de ce parcours. Que de souvenirs. merci encore de votre présent message de recherche. Cordialement Claire

    Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 30 novembre 2013 09:35, par Boudy Anne

    Bonjour,

    Je n’ai jamsis vu de livre-navette, mais mon grand’père, Paul Boudy, a vécu également en Tunisie dans les premières années du XXe siècle : il était forestier à Gafsa et a participé à des fouilles archéologiques dans le Sud de la Tunisie, en compagnie de Jacques de Morand, archéologue assez connu à l’époque et il y a découvert des silex taillés en grand nombre. J’en ai récupéré quelques uns et nous avons dans la famille une très belle couverture tunisienne qu’il a probablment achetée à ce moment-là (il paraît que ces couvertures s’appellent des « hemmel » et qu’on les met sur le chameau qui apporte à la jeune mariée les cadeaux de la famille de son futur époux. Cette couverture est évidemment assez usée, mais j’y tiens car les coloris sont très vifs et les motifs stylisés sont très amusants.

    Bonne chance pour votre recherche.

    Amicalement

    Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 30 novembre 2013 09:46, par Hélène Faudot

      Réponse à Anne Boudy

      Bonjour

      Merci de me parler de la Tunisie... c’est mon enfance et ma jeunesse ! Il y a beaucoup de sites intéressants qui ont été retrouvés datant de la Tunisie « d’avant ». Par exemple un, situé au bout du Cap Bon, un exemple parmi beaucoup.

      Merci de votre message

      Hélène

      Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 1er décembre 2013 21:14, par barrab1949

    je connais ces livres. Je n’en ai jamais vus mais je sais que quelqu’un de la famille du général Tariel en a un en sa possession. Je vais essayer de retrouver sa trace et si c’est possible de vous envoyer les coordonnées de la personne qui le détient en ce moment

    Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 20 janvier 12:38, par Meillier Jean-Marie

    Bonjour,
    Je ne connais pas les livres-navettes, mais j’ai vécu en Tunisie de 1953 à l’indépendance.
    Mon père était dans la garde mobile à Tunis, quartier Bréart et nous habitions le camp Milbert, entre Tunis et le Bardo...
    Nous avons beaucoup sillonné le pays à cette époque et vus quantités de sites archéologiques et de plages de cette époque.
    Ce post n’apporte rien quant au sujet, mais comme vous évoquez la Tunisie !
    Bonne continuation à tou(te)s et du succès dans vos recherches.
    Jean-Marie

    Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 20 janvier 14:52, par Hélène Faudot

      Réponse à Jean-Marie Meillier - Jusqu’en 1957, j’habitais au Bardo, le quartier situé derrière la Poste, quartier appelé « Jardins du Bardo ». Quand vous dites « entre Tunis et le Bardo » est-ce que ce serait à Bab Saadoun ? Merci de votre message : j’ai toujours plaisir à entendre évoquer la Tunisie...

      Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 20 janvier 16:50, par Meillier Jean-Marie

    Bonjour Hélène

    J’étais gamin (j’avais 7 ans en arrivant en Tunisie en 1953). Nous ne parlions jamais de Bab Saâdoun ! il est probable que ce soit ce quartier de la banlieue de Tunis. Lorsqu’on prenait le tramway on devait certainement entrer par cette porte et on était directement dans les souks. Dans l’autre sens, il allait au Bardo (le musée, la Manouba [on nous disait que c’était l’équivalent de Ste-Anne en France]...).
    Nous avons visité le musée et je suis allé à l’école primaire au Bardo, lorsque nous somme arrivés dans le quartier St Henri. Ensuite je suis allé à l’école à St Henri.
    Puis nous avons emménagé au Camp Milbert et je suis allé à l’école caserne de Ras Tabia. Pendant les émeutes pour l’indépendance nous y étions escortés par des militaires en arme.
    Après l’indépendance et à l’issue d’une perme en France, j’y suis resté alors que le reste de la famille a déménagé à Ferryville, qui deviendra Menzel Bourguiba.
    La famille est rentrée au pays après les affaires de Bizerte.

    Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 20 janvier 19:21, par Hélène Faudot

      Réponse à Jean-Marie Meillier - Je pense que c’était bien à Bab Saadoun que vous preniez le tram - le 3 - Pour ce qui est de la Manouba - tram n° 4 ! - je connais l’équivalent de Ste Anne... c’est dans ce village que j’allais à l’école, pas à Ste Anne, dans une école ! ! ! Je vois très bien où se trouvait l’école du Bardo. Y êtes-vous retourné depuis ?
      Merci de ce retour dans le temps...

      Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 20 janvier 17:21, par Charistine Jaulmes Marty

    Nous avons dans la famille un livre navette du XIXe siècle qui circulait entre les sept frères d’une famille protestante originaire de Congénies dans le Gard. Les sept frères avaient, pour cinq d’entre eux quittés leur village et vivaient à Lausanne, Montauban, Paris et.... Sur plusieurs années, une dizaine de volumes, illustrés de photos et de dessins racontent les évènements marquants de la vie de chacun.
    Malheureusement je n’ai pas ces documents qui sont entres les mains de cousins...

    Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 20 janvier 19:15, par Hélène Faudot

      Réponse à Christine Jaulmes Marty - Je ne crois pas que ce soit la même chose pour plusieurs raisons
      1 - Les livres navette dont je parle circulaient dans les années précédant la guerre 39-45
      2 - Les intervenants ne sont pour ainsi dire pas des personnes de la même famille, sauf 4 ou 5.
      3 - Il n’était pas question d’événements de la vie des intervenants (ni des événements du pays), rien de personnel si ce n’est « j’aime le théâtre » ou « j’aimerais vivre à tel endroit »...
      Par contre je trouve très intéressants les documents dont vous faites état, car c’est une tranche très riche pour la
      famille et, pour les descendants, ce doit être formidable !
      Merci de votre message.

      Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 21 janvier 11:40, par Meillier Jean-Marie

    Réponse à Hélène.
    Bonjour Hélène
    Je ne suis pas retourné en Tunisie depuis l’indépendance.
    J’avais une grosse envie, depuis la retraite, d’y aller pour faire connaître le pays à mon épouse ; en voyage organisé (juste pour les hôtels) avec une location de voiture pour avoir les coudées franches et n’être soumis à aucun système...
    Les évènements décident autrement !
    J’ai des photos de cette époque et notamment du Belvédaire de Tunis et de ruines romaines entr’autres...
    Notre bloc (au camp militaire) était longé par les ’arcades’ (acqueduc romain), nous en étions à moins de 10m.
    Je crois qu’on sort du thème de ce file.
    Meilleurs voeux à tou(te)s de tout ce que vous pouvez désirer.
    Jean-Marie

    Répondre à ce message

  • non mais quelle bonne idée : c’est Facebook de l’époque

    Répondre à ce message

  • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 7 février 21:44, par Cécile Rouard

    Il y a eu pendant mes années de Lycée , un cahier qui circulait , où nous notions des anecdotes , extrais de lectures , histoires et éventuellement des grilles de mots croisés à résoudre , ou des dessins , réflexions personnelles .................. c’était en 1963 -64 . Mais la dénomination « livre-navette » m’était inconnue .

    Répondre à ce message

    • Avis de recherche : connaissez-vous des livres-navettes ? 8 février 10:38, par Hélène Faudot

      Réponse à Cécile Rouard -
      Ce nom de « livre navette » c’est moi qui le lui ai donné, pour pouvoir le désigner. Quand on le feuillette, on trouve « vagabond », « album » et autres et on en déduit qu’au départ il n’a pas de nom, du moins je ne l’ai pas trouvé.
      Je ne connais pas l’existence du cahier dont vous parlez, mais cela y ressemble fort. Il y avait peut-être parmi les parents ou grands-parents de vos camarades des personnes qui avaient eu ou lu un livre navette... ce qui aurait suggéré l’idée...

      Répondre à ce message

http://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




http://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2014 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP  |