www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Les institutions » La barrière de l’octroi

La barrière de l’octroi


jeudi 8 février 2007, par Thierry Sabot

Répondre à cet article

Constituées de lourdes grilles en fer, les barrières de l’octroi étaient situées aux principales voies d’accès des villes. Elles servaient à contrôler le transit, entraver la contrebande et à percevoir les taxes (l’octroi) au profit de la mairie (c’était une part importante des recettes municipales). Ces taxes étaient exigées sur le bétail et certaines marchandises pénétrant dans la ville (vins, alcools, comestibles, combustibles, matériaux de construction, bois d’ouvrage et fourrages).

JPEG - 204.4 ko

Les barrières étaient placées sous la surveillance d’un préposé à l’octroi (l’homme en uniforme, ici à gauche sur la photo). Tous les transporteurs étaient tenus de faire une déclaration de leur chargement à la barrière. Le préposé percevait le montant des taxes applicables et tenait à jour les registres de l’octroi.

Tout au long du XIX siècle, les octrois sont restés la cible de la critique car ils étaient perçus comme une sorte de douane intérieure qui entravait la libre circulation des marchandises.

Les bureaux du service et le logement des préposés se situaient souvent à proximité de la barrière.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Auguste Alexandre Baudran (1823- 1907 ?) à peint plus d’une douzaine de tableaux sur le thème des barrières de l’octroi. Ils sont exposés au musée Lambinet.

Source : Robert Laurent, L’octroi de Dijon au 19 siècle, Paris, EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales), 1995.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 Messages

  • La barrière de l’octroi 21 octobre 2014 19:26, par BERANGER

    Mon pere Felix Claude BERANGER ETAIT UN EMPLOYE D’OCTROI a GRENOBLE et a pris saretraite en 1928 a 56 ans , je crois , l’annee de ma naissance . J’ai toujours ete tres attache a lui ,et j’aurais aime recueillir des souvenirs , lies asa personne, peut-etre conserves dans les archives de cette administration . Merci pour votre aide .Andre Beranger

    Répondre à ce message

  • La barrière de l’octroi 7 février 2018 21:40, par Norman Mikalac

    Thank you for your excellent explanation. I came across the
    name barrières d’octroi in the Wiki article on the French Revolution, which I am reading in French.

    Now I know.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP