Si vous ne visualisez pas correctement ce message, cliquez ici
La petite histoire de nos ancêtres
PartagerTweeterPartager
Vendredi 3 février 2023
Pour proposer un article ou une demande d'entraide : Cliquez ici

Pour être sûr(e) de recevoir la Gazette chaque vendredi, merci de lire la page suivante : Je ne reçois pas/plus la Gazette ! Pourquoi ?
Bonjour à tous les Gazettofans,

Cette semaine dans la Gazette, Marc Charpentier nous révèle une étrange situation généalogique : la naissance d'une enfant née de mère non dénommée mais fort heureusement reconnue par son père... Merci à tous pour votre fidélité...

A la semaine prochaine...
Thierry Sabot avec Michel Guironnet et Franck Boulinguez
📌 Voir le dossier de presse
Contexte Italie
Dans la même veine que Contexte France, publié en 2007 et depuis plusieurs fois réédité, voici Contexte Italie, la vie quotidienne de vos ancêtres italiens et de leurs migrations depuis 1573 à nos jours. Une chronologie thématique inédite pour situer, en un seul coup d'œil, un village, une famille, un personnage ou un événement dans son contexte historique et généalogique.


L’abbé Simon Lominy, aumônier des mendiants
par Michel Guironnet
Dans l’enclos de la famille Faure, au cimetière de Saint Clair du Rhône, une modeste croix m’a intrigué. « Ici repose l’abbé Simon Lominy décédé à Saint Clair le 10 mai 1899 à l’âge de 78 ans ». Qui était ce prêtre et pourquoi est-il inhumé avec la famille Faure ?
Lire la suite
Née de mère non dénommée
par Marc Charpentier
Quiconque a exploré les registres paroissiaux ou d’état civil a hélas noté les nombreux enfants « né de père inconnu » ou « né de père non dénommé » voire sans aucune notion de père comme on le trouve fréquemment dans les anciens registres paroissiaux. La mère « génitrice » était, elle, toujours identifiée.
Joséphine Georges et son secret de famille
à lire sur le blog de Marie-France Fournier
Joséphine a disparu de la vie de sa famille du jour au lendemain. Elle n'est pas décédée brutalement, elle a disparu et est décédée quelques temps plus tard. Ma mère a appris la vérité sur cette disparition alors qu'elle avait 75 ans. Secret de famille bien gardé. Joséphine a disparu de sa famille, a disparu des mémoires. C'est étonnant comme cent ans plus tard il m'est difficile de lever ce secret.
La fenaison à Bessans (Haute-Maurienne)
par Francis Tracq
De cette civilisation montagnarde, nous allons étudier ici une caractéristique seulement : la fenaison, notamment la fenaison en altitude (au-dessus de 2 200 m) dont le trait essentiel consiste dans le transport du foin vers le village, pendant l'hiver. Les prés à Bessans, les prés de fauche, sont tous des propriétés privées soigneusement délimitées, mais selon leur situation géographique, la fenaison est soumise ou non à une réglementation communale assez stricte, qui s'apparente à la vaine pâture. Certains prés ne peuvent être fauchés qu'après une date variable tous les ans, fixée par le Conseil municipal.
Les secrets du sourire d'Anne d'Alègre dévoilés
par l'INRAP
En archéologie, l’état de santé bucco-dentaire révèle des informations invisibles sur le reste du squelette. L’étude de la dentition d’Anne d’Alègre (comtesse de Laval (1565-1619), témoin des guerres de religions à la fin du XVIIe siècle), dont le squelette à été découvert à Laval (Mayenne), a dû attendre plus de 30 ans pour bénéficier des outils d’analyse les plus performants et dévoiler enfin tous ses secrets (elle était équipée de prothèses dentaires aux fils d'or). Une équipe pluridisciplinaire publie aujourd’hui ces résultats dans la revue internationale Journal of Archaeological Science : Reports.
La Drôme en carte postale
par les AD de la Drôme
Les Archives de la Drôme mettent en ligne plus de de 3000 cartes postales, qui rejoignent les 20 000 autres images déjà disponibles. Commencée dans les années 1970, la collection, dont les documents sont cotés en 30 Fi, s'est enrichie grâce aux dons et achats réguliers. Les cartes postales, sont classées par commune et couvrent la période de la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1980. Les vues générales et les paysages, les monuments (églises, mairies, châteaux, etc.) et les scènes de la vie quotidienne ou artisanale sont parmi les thèmes les plus représentés.
Tout voir et ne rien oublier : le témoignage retrouvé d'une résistante juive à Auschwitz
par Macha Ravine
Zysla Wajser fuit la Pologne pour la France au début des années trente. Au début de la guerre, elle intègre la Résistance, sous le nom de Macha Ravine. Membre du Mouvement national contre le racisme, elle s'investit dans le sauvetage des enfants juifs. Le 25 septembre 1942, elle est arrêtée sur dénonciation. Après avoir été internée à la prison de la Petite Roquette puis à Fresnes, elle est envoyée à Drancy et déportée le 11 février 1943 au camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. Dans un récit bouleversant, et avec une rare puissance d'écriture, Macha Ravine raconte tout : l'engagement politique, les actions de résistance, l'arrestation, l'emprisonnement, la déportation, les sélections de Josef Mengele, la libération et le retour. Son histoire est celle d'une femme juive, résistante et communiste, qui croit au combat collectif et à la solidarité. Des valeurs qui la sauvèrent de l'enfer nazi.
Jouons un peu...
Avec les noms de famille : Ce nom de famille est un sobriquet qui désigne un individu sauvage, cruel puis vigoureux et emporté.

Avec les mots du passé : Ce mot ancien désigne un coton de qualité médiocre que l’on tirait du Levant.
Retrouvez nos ouvrages dans la boutique en ligne...
Le port est de 2 euros pour un panier de 30 euros.
Contexte France (5e édition 2020). Nouvelle formule avec mise à jour (244 pages au lieu de 216), l'ajout de symboles graphiques pour repérer rapidement les faits importants de chaque fiche chronologique et également 25 fiches supplémentaires afin d'évaluer le coût de la vie selon les époques (de 1600 à 1890), avec notamment une estimation détaillée du panier moyen de la ménagère, des données sur les revenus (salaires, gages et soldes) et les budgets des différents métiers, et enfin les dépenses courantes des familles (logement, habillement, linge de maison, mobilier...).
Vous recevez La Gazette car vous vous êtes inscrit à la newsletter du magazine-web histoire-genealogie.
Pour modifier votre adresse mail, vous devez d'abord désinscrire l'ancienne adresse mail ci-dessous avant de vous abonner avec la nouvelle adresse mail en suivant ce lien.
Pour vous désinscrire, cliquer ici
Suivez-nous aussi sur :