La petite histoire de nos ancêtres
avec www.histoire-genealogie.com

vendredi 22 mars 2019

Je m'inscris à la Gazette
Je propose un article ou une demande d'entraide
La Gazette, partenaire de Généanet,
est depuis 2006 sur le web...

Archives pdf de la Gazette pour l'imprimer, la télécharger et la partager :  14-12 - 21-12 - 11-01 - 18-01 - 25-01 - 01-02 - 08-02 - 15-02 - 22-02 - 01-03 - 08-03 - 15-03 - 22-03 -

Bonjour à tous,

Pour qu'une demande d'entraide soit publiée dans la Gazette, il faut impérativement qu'elle soit présentée sous la forme d'un article qui explique vos recherches précédentes, vos démarches, vos découvertes, vos résultats infructueux et vos attentes à travers cette demande d'entraide. Les documents utiles doivent être inclus dans l'article et si possible transcrits pour que les lecteurs n'aient pas de problèmes de lecture, notamment au sujet des noms propres. En fait, plus votre article sera structuré, plus il donnera d'informations déjà connues par vous-même et plus les lecteurs pourront vous aider, s'investir dans votre demande, creuser de nouvelles pistes de recherches et répondre à vos questions.

Pour rappel : il n'y aura pas de Théma en 2019 mais le début de la publication de déclinaisons régionales de Contexte consacrées à toutes les anciennes provinces françaises. Elles viendront compléter l'ouvrage général Contexte et vous permettront d'approcher au plus près possible le contexte local de vos ancêtres.

Le Théma 15 intitulé Hiérarchie et ascension sociale de nos ancêtres artisans et boutiquiers (XVIe-XIXe siècle) est disponible.Vous pouvez le commander en cliquant sur la photo ci-dessous...

Le port est de 1 euro pour un panier de 20 euros.


Si vous aussi vous souhaitez publier dans la Gazette un article ou une demande d'entraide, il vous suffit de suivre ce lien : Proposer un article ou une demande d'entraide. 

Si vous appréciez la Gazette, merci de la faire suivre à vos relations généalogiques...

Si chaque semaine vous ne recevez pas ou plus la Gazette, cliquez ici...

A noter : si vous rencontrez des difficultés pour recevoir la Gazette dans votre messagerie, vous pouvez aussi la recevoir par mail, chaque vendredi, en vous abonnant au Yahoo Groupe de la Gazette.

Pour être sûr(e) de recevoir la Gazette chaque vendredi,
merci d'ajouter l'adresse suivante :
thierry-sabot@orange.fr dans votre carnet d'adresses.

Au sommaire de cette semaine

Lire la Gazette sur le web

 Histoire - Généalogie 

La petite histoire de nos ancêtres

Mercier : un nom qui en dit long ? Généalogie des commerçants merciers « marchands de tout, faiseurs de rien » par Philippe de Ladebat

L’étude des noms propre (onomastique et anthroponymie) révèle que les métiers sont une grande source de patronymes ; les noms issus de ces métiers témoignent du métier exercé par le premier porteur du patronyme. Il en est ainsi notamment du patronyme Mercier. Voici la généalogie du métier/patronyme « mercier » du moyen-âge à aujourd’hui. Lire la suite

esp

La petite histoire de nos ancêtres

Nicolas Guillot, curé constitutionnel et élu municipal des Roches-de-Condrieu (1791-1799) par Michel Guironnet

Ce témoignage de novembre 1823 est signé par Nicolas Guillot, ancien curé des Roches. Ce prêtre prend position en faveur de l’ancien élu municipal et de son fils, tous deux calomniés par le curé Jamet ; prêtre desservant la paroisse des Roches depuis la fin 1805 ! Nous aurons peut être un jour l’occasion d’évoquer ces querelles. Pour l’instant, faisons connaissance avec Nicolas Guillot, prêtre constitutionnel et élu municipal des Roches pendant la Révolution. Lire la suite

esp

L'actualité des blogs d'histoire et de généalogie

J’ai fini mes recherches généalogiques ! par Pierre-Valéry Archassal

J’entends parfois dire « j’ai terminé mes recherches généalogiques » ou bien « j’ai tout lu, tout vu, tout exploité alors je suis forcé(e) d’arrêter ma quête ». Cela ne cesse de me surprendre. A lire sur le blog de Pierre-Valéry Archassal
esp

Les ressources numérisées des revues historiques

Le lectorat des archives municipales de Douai de 1885 à nos jours par Vincent Doom

Les archives municipales de Douai ont une tradition d'accueil du public déjà ancienne comme en témoignent les documents statistiques élaborés dès 1885 et l'ouverture d'une salle de travail pour les lecteurs en 1869. L'histoire du lectorat douaisien entre 1885 et 1998 correspond à la tendance nationale et connaît deux grandes périodes caractérisées par un public d'érudits et de généalogistes à la fin du xixe siècle, diversifié et toujours plus nombreux à la fin du XXe siècle avec l'arrivée des généalogistes amateurs, des particuliers et du public scolaire. Lire l'article dans la Revue du Nord

esp

Trésors d'archives

La ferme du Colombier à Varennes-sur-Seine (XVIe-XVIIIe siècles)

Sur la rive gauche de la Seine, non loin de sa confluence avec l’Yonne, au milieu des marais, s’étendait jadis la ferme dite du Colombier, créée au XVIe siècle, et disparue au XVIIIe siècle. Découvert et étudié par l’Inrap entre 2004 et 2007, cet établissement rural moderne a bénéficié d’une fouille de grande surface (4 ha) et de conditions de conservation propices, s’agissant notamment des restes organiques. L’ensemble des données recueillies a fait l’objet d’une exploitation archéologique, historique, archéogéographique et paléoenvironnementale. A lire sur le site de l'INRAP
A noter que le texte intégral du livre peut être téléchargé ici
esp

Apprendre la paléographie avec les Archives Départementales

Exercice 37 : Lettre d’Henri II en faveur de Pierre Deslandes, jardinier de Montfrault, en 1553

En 1553, Henri II, roi de France, ordonne aux gens de la Chambre des comptes de Blois que permission soit donnée au jardinier de Montfrault, Pierre Deslandes, de clore une petite noue située sous le jardin du château, d’y récolter du foin et d’y faire du fumier. A lire sur le site des AD de l'Indre-et-Loire

esp

Le saviez-vous ?

Dans un acte, pourquoi mon ancêtre est qualifié de "bas officier"?

C'était le nom donné aux sous-officiers. De bas en haut, l'on rencontrait l'anspessade (ou ansepessade ou lancepessade = soldat d'élite), le caporal (brigadier, dans la cavalerie), le sergent. Ce n'est qu'en 1776 que fut créé le grade d'adjudant. Le maréchal des logis (gradé de la cavalerie) était plus gradé que le sergent d'infanterie. Jusqu'aux réformes de Choiseul, il était considéré comme officier.
esp

C'est arrivé en ce temps-là ! (revue de presse ancienne)

Les notables décédés en l'année 1776 en Poitou

Lu dans les Affiches du Poitou du 21 mars 1776



esp

Sur votre Agenda

Les pépites de Geneanet : une nouvelle rubrique à découvrir

Nouveau sur le site, les "Pépites" de Geneanet vous permettent de découvrir des archives numérisées intégrées au sein des Registres mais trop souvent méconnues. Plus d'infos

esp

Dans votre bibliothèque

Temps oubliés du pays de Caux à Rouen

C’est une lecture que je vous propose car elle croise parfaitement histoire et généalogie et qu’elle m’a vivement intéressée. On y suit les chemins de la famille Prevel,depuis le petit village de Saint -Vaast du Val dans le Pays de Caux jusqu’à la ville de Rouen. Plus d'infos

  Jouons un peu

Avec les noms de famille : Ce surnom de famille ancien désigne peut-être celui qui boite plus haut d’un côté.

Serez-vous pendu ?

esp

Avec les mots du passé : Ce mot ancien désigne le premier labour donné aux jachères.

Serez-vous pendu ?

esp

Les batailles du Premier Empire...

Serez-vous pendu ?

esp

QCM : Jouez et testez vos connaissances avec nos quizz historiques et généalogiques...

Testez vos connaissances  

  Les ouvrages des rédacteurs et des lecteurs


"Du Reuz en Bigoudénie"
par Pierrick Chuto

Pour clore l’étude sur la lutte entre cléricaux et laïcs,  je  me  suis  intéressé  cette  fois  à  la  commune  de Plobannalec–Lesconil  où,  au  début  du  XXe  siècle,  la  lutte  fut âpre  entre  paysans  et  marins.  Deux  communautés  voisines, distantes  de  3  km,  qui  se  regardent  en  chiens  de  faïence  : les  paysans  blancs  du  bourg  de  Plobannalec  et  les  marins rouges du port de Lesconil. Plus d'infos...

esp

Les gens de Flavigny-sur-Ozerain au XVIIIe siècle
à travers les registres paroissiaux

par Evelyne Tavernier

Les recherches généalogiques effectuées dans la constitution de mon arbre généalogique m’ont conduite jusqu’à Flavigny-sur-Ozerain et ses registres paroissiaux, à la fin du XVIIe et tout au long du XVIIIe siècle. Or, feuilleter attentivement ces registres (consultables aux archives départementales de la Côte d’Or et accessibles par Internet sur le site de ce service) permet de découvrir une quantité importante d’informations plus générales sur la vie la mort, les mœurs des gens de ce village sous l’Ancien Régime. Plus d'infos

esp

Chronique des lieux et des gens
Toponymie et anthroponymie du canton de Pouilly (21)
par Maurice Monsaingeon

Après Les noms de famille de l’Auxois, sens, localisation, variations et Dijon au temps des ducs et des rois, Maurice Monsaingeon nous fait découvrir les noms de lieux et les noms des familles du canton de Pouilly-en-Auxois en Bourgogne (Côte-d’Or). Cette remarquable étude, au plus près des documents et du terrain, nous révèle un vocabulaire dont le sens est souvent inconnu ou tout au moins oublié. Les historiens locaux et les généalogistes seraient bien inspirés de lire les travaux de Maurice Monsaingeon et d’appliquer sa démarche pour leurs propres études. Plus d'infos

esp

Adrienne Bolland
par Madeleine Arnold-Tétard

Pilote pionnière de l’aviation de loisir française, Adrienne Bolland fut la première femme à traverser la Manche côté ­français, recordwoman de loopings, première femme à avoir survolé la Cordillère des Andes en 1921. Résistante avec son époux Ernest Vinchon pendant la Seconde Guerre mondiale, Adrienne Bolland est de ces héros qui inspirent le dépassement de soi. L’auteure a fait connaissance d’Adrienne Bolland pour l’inauguration du lycée professionnel de Poissy, ce dernier voulant lui donner son nom en 1989. Elle s’est alors prise de passion pour cette femme extraordinaire et au caractère bien trempé. Elle vous invite donc à la suivre dans les nuages, auprès de cet oiseau irrévérencieux, mais qui a su montrer au monde qu’une femme valait bien deux hommes lorsqu’elle était accrochée à son manche à balai. Plus d'infos...

esp

Jeanne Bardey, dernière élève de Rodin
par André Vessot

Un portrait signé « Jeanne Bardey », dédicacé à mon arrière-grand-père, dans de vieux papiers de famille, il n’en fallait pas plus pour attiser ma curiosité de généalogiste. Qui était cette artiste ? Quel lien avec ma famille ? Je me lançais ardemment dans une recherche dont je ne mesurais pas l’importance. Plusieurs années d’enquête dans les archives, les musées, les bibliothèques et auprès de tous ceux qui pouvaient m’apporter un témoignage sur Jeanne, m’ont permis de réaliser cette biographie. Plus d'infos...

esp

L’affaire des Pions.
La Montagne bourbonnaise sous l’Ancien régime
par Michèle Sternberg

Ce roman historique relate l’histoire de l’enlèvement d’une condamnée pour homicide d’un huissier de justice par une quarantaine d’hommes de son clan – les Pions- en 1764, et des suites de cette rébellion, certainement assez courante en cette période d’Ancien régime mais à laquelle l’implication royale de Louis XV donna une tout autre portée. Plus d'infos...

esp

Belle-Île-en-Mer, la bien nommée
par Jean-Yves Le Lan

Cet ouvrage, de la collection Mémoire en Images des éditions Sutton, présente Belle-Île-en-Mer au début du XXe siècle. 220 cartes postales et photographies donnent une vision du passé de l’île. Il est décrit tout d’abord le voyage à Belle-Île-en-Mer, puis le livre permet de découvrir les quatre communes de l’île : Le Palais, Sauzon, Bangor et Locmaria. Il se termine par un chapitre sur les fêtes et costumes de l’île. Plus d'infos...

esp
 
Attention ! plus que quelques exemplaires disponibles :
L’Ancien Régime en Viennois (1650-1789)
par Michel Guironnet

Un ouvrage de référence sur plus d’un siècle d’histoire régionale pour mieux connaître, et comprendre, le cadre de vie de nos ancêtres. Pour les généalogistes passionnés menant des recherches sur leurs ancêtres avant la Révolution française, l’Ancien Régime a bien de quoi leur faire perdre le Nord ! Plus d'infos...

esp

Le livre de Michel Carcenac vient d’être réédité complété par de nouveaux récits et enrichi de photos :

Les Combats d'un ingénu
par Michel Carcenac

Avec ce poignant récit, Michel Carcenac nous raconte « sa guerre » lorsque, encore adolescent, il choisit son camp : celui du maquis et de la clandestinité. Il témoigne comment un jeune homme naïf découvre la réalité brutale d’un maquis du Périgord Noir. Il évoque sa jeunesse, les événements qui l’ont influencé et furent déterminants pour son engagement dans la Résistance... Plus d'infos... 

  Si vous appréciez La Gazette-Web 

Vous pouvez la faire suivre à vos relations (seulement 1 message par semaine, le vendredi).

Merci à tous pour votre accueil, votre fidélité et votre participation... À la semaine prochaine !

Pour que La Gazette ne soit pas considérée comme du SPAM, veuillez ajouter à votre carnet d'adresses l'email suivant : thierry-sabot@orange.fr

ww.histoire-genealogie.com 2018 - S'abonner/Se désabonner