La Gazette du magazine-web www.histoire-genealogie.com

Vendredi 15 janvier 2021

Pour proposer un article ou une demande d'entraide : cliquez ici

Pour être sûr(e) de recevoir la Gazette chaque vendredi, merci de lire la page suivante : Je ne reçois pas/plus la Gazette ! Pourquoi ?

 

https://xp5is.mjt.lu/img/xp5is/b/00jw/mw357.jpegLe Contexte France (5e édition 2020) est disponible dans la boutique des Éditions THISA. Nouvelle formule avec mise à jour (244 pages au lieu de 216). Une chronologie thématique inédite pour situer, en un seul coup d'œil, un village, une famille, un personnage ou un événement dans son contexte historique et généalogique. Si vous souhaitez mettre à jour gratuitement une ancienne version de Contexte, la fiche 2018-2020 est disponible en téléchargement depuis la page suivante (en bas de la page).

Thierry Sabot

Article

Les francs-tireurs de la Côte d’Or en 1870 -1871

par Gewa Thoquet

En juillet 1870, le ministre de la guerre Edmond Le Bœuf l'affirme : «Nous sommes prêts et archi-prêts, la guerre dût-elle durer deux ans, il ne manquerait pas un bouton de guêtre à nos soldats». La réalité est malheureusement toute autre. Il n'est pas alors étonnant que des hommes s'enrôlent, en dehors de l'armée régulière,  pour aider à sauver leur patrie. Le Dijonnais Charles Laurent Bombonnel est l'un des tout premiers à monter une compagnie de francs-tireurs.

Lire la suite...

Article

Trois années de mariage

par Gilles Cardinal

Dans les premiers jours de septembre 1912, Marie-Anne Pallier s’est faite belle, c’est la première fois qu’elle porte cette robe, il s’agit d’une robe particulière : celle de son mariage ; ce sera très prochainement à Lambézellec. Son promis est déjà arrivé chez le photographe, le studio Inizan rue de Paris à Brest, comme une répétition de la cérémonie à l’église. Il est lui aussi tiré à quatre épingles. Jean-François Bergot réside à Lambé, mais à la différence de Marie-Anne, il n’est pas natif de la commune.

Lire la suite...

Blog

Saisdubreil contre Saisdubreil

à lire sur le site La Gazette des Ancêtres de Sophie Boudarel

La presse est une source incontournable en généalogie. Que ce soit un entrefilet, une annonce ou tout un article, il est possible d’obtenir des informations importantes sur nos ancêtres. Découvrez comment. Dans ce billet, nous allons voir le début d’une recherche suite à une publication dans la presse ancienne. Il sera complété ultérieurement.

Lire la suite...

Ressources numérisées

Contrats de mariage et niveaux de fortunes dans les campagnes d'Aunis, de 1750 à 1789

par Raymond Jousmet

Les contrats de mariage constituent une source abondante, mais d'utilisation délicate. Comme bon nombre d'actes notariés, ils offrent d'abord le double avantage du nombre et de l'enregistrement. Ainsi, le recours aux registres de contrôle des actes permet un travail rapide, surtout si l'on projette une étude conjointe de plusieurs types d'actes, et suffisamment précis, au moins dans un premier temps. Cependant, l'exploitation des données se heurte à plusieurs séries de difficultés. 

Lire la suite...

Trésors d'archives

Un ancien bagnard à Prégilbert

par les AD de l'Yonne

Le classement et la description des archives centenaires déposées par la commune de Prégilbert en 2010 a mis au jour un document exceptionnel qui jette une lumière inattendue sur la vie de Nicolas Guilly, condamné deux cents ans plus tôt à 12 ans de bagne.

Lire la suite...

Paléographie

Copie du privilège de juridiction accordé par Henri IV à Eléonore de Bourbon, abbesse de Fontevraud, conservé dans les archives du prieuré de Longefont (1589)

Exercice à lire sur le site des AD de l'Indre

L'écriture n'est pas trop cursive et permet de bien distinguer les lettres et de reconnaître les abréviations. Même après la première ligne, hypertrophie de parties hautes (hastes obliques de d l. 2, 4, 10 ; v dans vc l. 19, t l. 4), de parties basses (s longs, f dans reformation l. 18). Le s est parfois fragmenté lorsqu'il suit un e (pesches l. 14), ou sans césure (emphitheoses). Les abréviations sont classiques et tracées avec ampleur (conseil, 9 valant con en note tironnienne, autre, notre, sergent l. 3). Après avoir bien reconnu ce style, on pourra s'orienter dans des écritures plus cursives du XVIe siècle, par exemple des minutes notariales. Document conservé aux Archives départementales de l'Indre sous la cote : H 1211. Il faut cliquer sur l'onglet DOCS (entre ACTU et CONTACT) pour lire le document original.

Lire la suite...

Agenda

D'où viennent les gens qui portent votre nom de famille ?

Et quels sont les noms les plus portés en France et dans votre département? L'Insee tient à jour le Fichier des noms, d'après les informations de l'état civil concernant les naissances. Découvrez la popularité de votre nom de famille, et ses territoires de prédilection, grâce aux données publiées pour la période 1891-2000.

Lire la suite...

Bibliothèque

Toute famille a une histoire... Trois cousins, trois régimes politiques, trois destins

par Hughes Legrand

« Après avoir exploré le temps pour essayer de trouver ses racines, il restait une petite branche mise de côté, éloignée, insondable, juste un ancien papier griffonné à la plume par un vieil oncle, l’aîné de la famille maternelle. Adolescent, je l’avais questionné sur l’histoire de sa parentèle. Il m’avait alors remis ce papier sur lequel se trouvait un dessin, réalisé sous la dictée de son père, résumant cette généalogie. Une petite branche à droite décrivait trois sœurs, leurs maris, leurs enfants, dont Eugène Million, célèbre carrossier au XIXe siècle, Stanislas de Charnal, un auteur dramatique qui serait parti pour l’Amérique avec une actrice de théâtre, et Élisabeth Giroud, sa grand-mère.Cette petite branche portait des fruits étonnants, découverts après des années de recherches. »

Lire la suite...

Le pendu

Jouons un peu...

Avec les noms de famille : Ce nom de famille, en fait un sobriquet, désigne celui qui est chargé d’éteindre les lumières. 

Avec les mots du passé : Ce mot ancien désigne un mauvais charretier. 

Serez-vous pendu ?

Retrouvez nos ouvrages dans la boutique en ligne...

Le port est de 2 euros pour un panier de 30 euros.

Contexte

Languedoc, Roussillon, comté de Foix

Contexte Languedoc
Je commande

Si vous appréciez La Gazette-Web...

Envoyez La Gazette à vos amis

Merci à tous pour votre accueil, votre fidélité et votre participation...

À la semaine prochaine !

Vous recevez La Gazette car vous vous êtes inscrit à la newsletter du magazine-web www.histoire-genealogie.com.

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.