www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Le café de Camille

par Daniel Crozes et Danielle Magne


lundi 5 décembre 2005

Répondre à cet article

En 1889, à vingt-cinq ans, Adrien Soulages quitte sa rude terre de l’Aubrac et devient livreur de bains puis garçon charbonnier dans le Paris de la Belle Époque. Dans un bal-musette de la rue de Lappe, où il retrouve l’atmosphère du pays, il s’éprend d’une jeune fille pleine de charme et d’allant, Camille. Après s’être mariés au village, tous deux prennent en gérance une boutique de vins-bois-charbon à la Chaussée-d’Antin, qu’ils abandonnent à la fin du XIX° siècle pour acheter un café-charbon près de la place Clichy. Ils y connaissent une première réussite après quinze ans de labeur. Ils sont toutefois séparés de leurs enfants, car ceux-ci sont élevés en Aveyron par une tante. En 1919, ils réalisent enfin leur rêve, en achetant une belle affaire, boulevard Saint-Germain. Leur fils Aurélien fera du café de Camille un lieu à la mode à la fin des années trente...

Un extrait : " Des traînées roses dans le ciel promettaient une belle journée. Un coq s’égosilla, perché sur le tas de fumier. De la cour voisine, un autre lui répondit avec entrain. À l’étable, une vache meugla et remua ses chaînes, déclenchant les aboiements des chiens.
Comme chaque matin, en cette aube printanière, la ferme des Soulages s’éveillait. Dans le grenier, une paillasse craqua.

C’est l’heure ! chuchota Pierre-Jean.

D’un bras vigoureux, il secoua son frère qui veillait depuis un long moment dans un silence de reclus. Lorsque Adrien se leva, crissèrent les ballots de paille qui gonflaient la toile de chanvre et servaient de rembourrage au matelas posé à même le sol sur les planches disjointes.
Habillé à la hâte, il descendit l’escalier pieds nus pour ne pas réveiller ses soeurs qui dormaient au fond de la pièce derrière le rideau, et le petit qui reposait au-dessous dans la chambre des parents. _ La veille, il les avait embrassés. Félix avait pleuré, ne comprenant pas pourquoi il repartait alors qu’il rentrait à peine du régiment.
Entrées dans l’adolescence, Clémence et Alice n’avaient que trop compris, conscientes que leur tour viendrait un jour, plus tôt peut-être qu’elles ne le pensaient ".

Les auteurs : Daniel Crozes est né en 1985. Journaliste, historien et romancier, il vit et écrit en Aveyron. Passionné par l’histoire de son département qu’il a sillonné pendant dix ans de journalisme à La Dépêche du Midi, il lui a consacré une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels Les Aveyronnais, l’esprit des conquérants (avec Danielle Magne, 1993). Son intérêt pour les traditions et le patrimoine l’a conduit à consacrer trois ouvrages aux objets familiers ou emblématiques de ce siècle : De corne et d’acier, l’épopée du couteau de Laguiole (1990), Le Lagiole, une lame de légende (1996) et Ces objets qui nous habitent (1999). Daniel Crozes a publié plusieurs romans de société salués par le public, dont Ces gens du beau monde, paru en 2002 aux éditions du Rouergue.
Ancienne journaliste et productrice de radio et de télévision, Danielle Magne est actuellement conseil en relations presse.

Un avis : A travers le destin des Soulages, ce roman retrace l’étonnante épopée parisienne des migrants aveyronnais, qui créèrent une véritable « bistrocratie ». Ainsi, en investissant la capitale par le charbon, le café et l’hôtellerie, les Aveyronnais ont-ils conquis Paris et inventé des lieux aussi magiques que le Flore, Lipp ou la Coupole...

P.-S.

par Daniel Crozes et Danielle Magne, Paris, Editions du Rouergue, 1995
Le Livre de Poche, 2003, 382 pages, 6 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP