www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Dossiers » Interviews » Le tragique événement du 9 août 1944 à la ferme de Suxy (52)

Le tragique événement du 9 août 1944 à la ferme de Suxy (52)

3 questions à Jean Rigollot


mardi 24 août 2004, par Jean Rigollot

Répondre à cet article

Question n° 1 : Votre site présente le tragique événement survenu le 9 août 1944 à la ferme de Suxy, commune de Prauthoy. Pouvez-vous succinctement nous exposer les faits ?

"Le 9 août 1944, un train de SS dérailla (sans gros dégâts !) dans la tranchée de la voie de chemin de fer, suite à la déflagration d’un explosif de faible puissance déposé par des membres du maquis. Très en colère, les SS se ruèrent sur la ferme à proximité, pensant (à tort !) que ses occupants étaient les « terroristes » responsables de cet acte. Ils tuèrent une partie du personnel et le patron, puis incendièrent les bâtiments. En marchant le long de la voie, ces SS continuèrent à semer la terreur à l’entrée nord du village de Prauthoy, situé à 2 km de la ferme. C’est ainsi que 17 innocents furent tués par armes à feu ou armes blanches.

Question n° 2 : Pouvez-vous nous expliquer votre intérêt pour ce sujet et nous expliquer votre démarche ? Pourquoi évoquer aujourd’hui ces événements ? Dans quel(s) but(s) ! Avec quel(s) espoir(s) ?

Tous les ans, le 9 août a lieu dans la chapelle de cette ferme et auprès du monument, une cérémonie du souvenir. Le nombre de participants diminue régulièrement. Il me semble que l’indifférence s’installe peu à peu. Dans sa page internet sur le canton de Prauthoy, le Président de la Communauté de communes a « oublié » de parler de cette ferme. Il m’a donc paru nécessaire de contribuer a lutter contre cet oubli en construisant ce site. Permettez-moi de reprendre un court extrait de la préface rédigée par le fils du fermier assassiné à Suxy. Il résume tout. « In Memoriam », voilà ce que dira ce site dans les temps qui viennent ; qu’il fasse réfléchir et oblige, pour l’avenir, au refus de certaines idéologies de l’inacceptable. (Robert Fourot).

Question n° 3 : Vous venez de publier sur le web de superbes et inédites pages sur les aérostiers de la Grande Guerre : « Les yeux de l’artillerie ». Pouvez-vous nous présenter vos pages et les documents utilisés ?

Mon Grand-père maternel fut aérostier durant la Grande Guerre. Après le décès de ma Mère, il y a six ans, j’ai retrouvé de vieilles photos et de vieux documents dans une boîte. Je les ai conservés. Bien que les ouvrages sur la Grande Guerre soient nombreux, bien que les sites Internet sur cette même guerre soient, eux aussi, nombreux, le sujet n’est pas abordé, ou à peine effleuré. Il m’a donc paru nécessaire de rendre hommage à ces héros dont faisait partie mon Grand-père, en exploitant les documents découverts il y a quelques années. Il est préférable de les faire revivre, plutôt que de les garder « cachés » au fond de leur boîte. Ce site n’entre pas en concurrence avec d’autres sur la Grande Guerre, il essaie de combler un vide. Je souhaiterais vivement entrer en contact avec des internautes dont un ancêtre fut aérostier en 14-18, car il est certain que de précieux documents, de précieuses photos, doivent encore dormir dans certains greniers.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

6 Messages

  • la période de la dernière guerre fait partie du passé, proche cela va sans dire ,mais il y a de moins en moins de témoins directs de cette période ,il faudrait interroger ceux qui sont encore vivants et qui se souviennent pour que nos enfants et petits-enfants puissent le lire et se souvenir quand nous ne seront plus là.Le vivant n’est pas éternel.Le passé de la France est important mais cette période fera bientôt partie du passé et des historiens commencent à s’y interesser.

    Répondre à ce message

  • bonjour,etant chauffeur routier et passant hier c’est à dire le 18 avril 2008,j’ai lu la stelle rememorant cet acte.comme tous les lieux martyrs du à l’occupation,et surtout à la liberation du territoire,doivent rester dans la memoire des jeunes,comme on le demande pour l’extermination du peuple israelite d’europe,beaucoup de nos concitoyens innocents ont verses leur sang,qui est malheureusement pas reconnu.j’ai 50 ans

    Répondre à ce message

    • Merçi,merçi beaucoup pour une pensée à nos martyrs devant le monument de Suxy
      Je suis profondément touché étant le fils de l’un d’eux René Fourot exploitant de la ferme où je suis né et n’était pas le jour du drame.Si cela avait été le cas
      un nom de plus serait sur le monument qui rappelle leur sacrifice.Merçi également à Monsieur le maire de Prauthoy qui vient de restaurer cette stèle.
      Mes sincères salutations au chauffeur inconnu.

      Répondre à ce message

      • Le tragique événement du 9 août 1944 à la ferme de Suxy (52) 28 avril 2008 18:22, par PETAMENT Bernard

        Robert
        Dire que pendant 28 ans, de 1970 à 1998, je suis passé, pour des raisons de service, devant cette stèle et cette ferme, sur la RN 74, sur laquelle sont inscrits les stigmates de l’horreur, et la souffrance, sans me douter qu’un jour, je serais l’amis du fils d’un de ces héros, victimes de la barbarie.
        Ce matin, du 28 avril 2008, tu m’as raconté tes souvenirs de cette journée d’horreur, tels que tu les as vécus, alors que tu n’avais que 15 ans. Merci d’avoir rouvert mes yeux.
        Bernard

        Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2020 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP