www.histoire-genealogie.com


Bonne Année 2018

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Bonne Année 1905 !

Quand Delphine présente ses vœux à… Delphine


jeudi 11 janvier 2018, par Franck Boulinguez

Répondre à cet article

La tradition de transmettre ses vœux à l’occasion de la nouvelle année semble remonter à la nuit des temps ! On se déplace depuis toujours, dans les premiers jours du mois de janvier, pour saluer sa famille, ses proches, ses amis ou ses connaissances, afin de leur souhaiter une bonne année à venir.

Au début du XIXe siècle, l’arrivée du « monde moderne » : industrialisation et mobilité des populations de la campagne vers des milieux urbains, fait que cette tradition de visite se transforme bien souvent, dans les grandes villes, par le simple dépôt d’une « carte de visite » (agrémentée ou non d’un petit message de courtoisie) que l’on dépose soi-même chez le concierge ou que l’on fait porter par un domestique [1].

L’apparition du timbre-poste et de la « carte postale » fait évoluer cette coutume par l’envoi d’une « carte de vœux » dès 1840.

La carte de vœux

On attribue à Sir Henry COLE, citoyen britannique, la première carte de vœux.
Trop occupé par son travail, il aurait demandé à John HORSLEY [2] de lui dessiner cette carte, datée de Noël 1843 et destinée à ses amis.

Des millions de cartes de vœux se sont ensuite échangées au début du XXe siècle.
Il semblerait que les Allemands soient les premiers à avoir imprimé en masse des cartes de « Bonne Année » avant la Grande Guerre.

Bonne année 1905 !

Celle qui fait l’objet aujourd’hui de cet article est justement éditée à Stuttgart. Elle est cependant postée de France en 1905.

Collection personnelle de l’auteur

Le recto représente une vue de ce qui est aujourd’hui le début du Boulevard de la Croisette. On peut apercevoir en arrière-plan le Quai Saint-Pierre et « Le Suquet » : le village de pécheurs qui est à l’origine de la naissance de la ville qui accueille depuis 1946 le fameux « Festival International du Film » [3] .
Le blason de la ville, présent en bas à gauche, nous confirme que nous sommes à Cannes (Alpes-Maritimes).

Delphine BOTTON écrit :

Chère Delphine merçi que xx tu as pensse a mois Je souhaite
bonnxheur santée et sagesse
et ainsi que ton pere et mere mes s[?]
[?]ations empresse Botton Delphine

Que l’on pourrait interpréter plus ou moins par :

Chère Delphine, Merci d’avoir pensé à moi. Je te souhaite bonheur santé et sagesse ainsi qu’à ton père et à ta mère. Mes salutations empressées. Botton Delphine.

Cette carte semble donc comporter des remerciements pour une carte de vœux reçue plus tôt.

Intéressons-nous donc au verso…

Collection personnelle de l’auteur

Le tampon de la poste « faisant foi », la carte est bien expédiée de Cannes (06), le 10 janvier 1905.

Elle est destinée à Mlle Delphine MOSÇIO.

Delphine de Saorge.

Saorge est un petit village escarpé du haut de la vallée de la Roya. Le village est, par le côté EST, la frontière de l’Italie avec la France à laquelle il est rattaché depuis 1860 par le « Traité de Turin » pour lequel, par référendum, l’ensemble des votants ont exprimé le choix du oui.

Delphine a 17 ans quand elle reçoit cette carte. Le recensement indique qu’elle habite en 1906 à Saorge, « rue centrale », avec ses parents, sa petite sœur Véronique, son frère François et son grand-père maternel Jean-Baptiste FIARDO.

AD06 – Recensement de population - Saorge 1872, 1881-1911- 06M 0201 - vue 167/193

Saorge compte le 3 avril de cette année-là, 1089 habitants pour la plupart regroupés au bourg puisque seuls 18 sont recensés comme « population éparse ». 31 sont comptés « à part » (militaires actuellement en casernement).

Delphine est née le 23 août 1887 à huit heures du soir. Elle est la fille de Julien MOSÇIO, propriétaire cultivateur et d’Appolonie FIARDO, son épouse.

AD06 - Saorge - Naissances 1886 à 1888 – vue 15/29

Delphine de Cannes.

Un peu rebuté à l’idée de devoir « éplucher » les 487 pages du recensement de Cannes en 1906, je me suis rabattu sur les tables décennales afin d’y trouver d’éventuels BOTTON, ce qui a été relativement plus rapide, les individus étant classés alphabétiquement plutôt que géographiquement.

Les TD des naissances de 1893 à 1902 indiquent 7 naissances :

AD06 – Tables Décennales - Cannes 1893,1902 - vue 23/335

Jetons notre dévolu sur Jean Eugène, premier né en 1894, et miracle, pas besoin de chercher plus loin :

Le 27 novembre, Joseph BOTTON, employé demeurant avenue de Stasbourg vient déclarer la naissance de son fils, de lui déclarant et de… Delphine MOSÇIO !
La coïncidence est trop forte pour que ça ne soit pas la bonne piste.

Et en effet après quelques recherches dans les registres numérisés, une quinzaine d’années plus tôt, le 28 octobre 1880, Joseph BOTTON, garçon pharmacien âgé de 25 ans avait épousé, à Saorge, Delphine MOSÇIO, âgée de 20 ans, fille de François et de Lucrèce SAORGINO : elle n’est autre que la sœur de Julien MOSÇIO (AD06 - Saorge - Mariages 1871 à 1885 – vue 179/246).

Delphine BOTTON, émigrée à Cannes avec son époux pharmacien répond donc à sa nièce restée dans leur petit village de naissance. Julien avait tout simplement donné en 1887 à sa fille le prénom de sa sœur.

Je souhaitais via ce petit article sans prétention présenter mes vœux pour cette nouvelle année 2018 à tous les lecteurs et lectrices de la Gazette ainsi qu’à mes amis contributeurs et contributrices du site histoire-genealogie.com.

Que l’année qui commence vous apporte le plein de découvertes historiques et généalogiques mais surtout santé, bonheur et joie.

Notes

[1Il fallait « corner » un coin de la carte de visite si l’on s’était déplacé en personne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

6 Messages

  • Bonne Année 1905 ! 11 janvier 19:46, par Martine Hautot

    My God ,Franck ! un petit enfant qui boit du vin .Heureusement que vos Delphine sont plus sérieuses .
    En tout cas ,merci à vous ,et en dépit des révolutionnaires qui ont voulu les supprimer ,y voyant d’hypocrites manifestations,recevez mes meilleurs voeux généalogiques et ....autres.
    Bien cordialement,
    Martine

    Répondre à ce message

    • Bonne Année 1905 ! 11 janvier 21:16, par Franck Boulinguez

      Dear Martine,

      Ayant contacté personnellement les descendants de Sir John HORSLEY, ils m’ont indiqué se souvenir qu’il avait, ce jour là, remplacé le vin par de l’eau colorée pour cette « prise de vue »...
      Voila qui me place à l’abri d’un « malheureusement si probable procès en intention » ;-)

      N’étant ni royaliste ni révolutionnaire, mais simplement passionné, rien ne m’empêche de vous retourner également la manifestation de mes meilleurs vœux pour l’année à venir !

      Amicalement
      Franck

      Répondre à ce message

  • Bonne Année 1905 ! 11 janvier 21:47, par Pierrick Chuto

    Merci Franck pour cet article original et vos bons vœux.
    je vous souhaite beaucoup d’inspiration pour écrire de nouveaux articles.
    Bien cordialement
    Pierrick
    http://www.chuto.fr/

    Répondre à ce message

  • Bonne Année 1905 ! 13 janvier 22:56, par Colette Boulard

    Sans prétention peut-être, mais tellement sympathique, et avec l’humour en plus !
    Merci et bien sûr meilleurs vœux à tous,
    C. Boulard

    Répondre à ce message

  • Bonne Année 1905 ! 16 janvier 06:34, par André Vessot

    Merci Franck, voilà une façon originale de présenter ses vœux à travers cette petite histoire. J’adore cette note d’humour et de légèreté que vous mettez dans tous vos articles.
    Amicalement.

    André

    Répondre à ce message

  • Bonne Année 1905 ! 16 janvier 10:12, par joelle Sigal

    Merci, c’est charmant, et la petite recherche est amusante.
    Bonne année à vous.
    J.Sigal

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP