www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Album photo » Entraide photographique » Cinéma ambulant dans la Sarthe

Cinéma ambulant dans la Sarthe


jeudi 23 février 2017, par Marc Hemard

Répondre à cet article

Voici une photographie qui est très belle et très intéressante.

Il y a en effet deux plans distincts sur cette photo probablement mise en scène et tirée à Ecommoy (Sarthe) :

- D’abord deux hommes, une automobile avec la mention Cinéma Voisin.

- ensuite, le groupe à l’arrière plan dont un seul personnage est connu des descendants.

Il s’agit de la personne la plus âgée assise : Eugène Enou, peintre en lettres et d’enseigne, veuf, né au Mans (Pontlieue) le 30 juin 1865 et décédé à Ecommoy le 26 avril 1919. Par conséquent la photo est antérieure à cette date.

Qui pourrait préciser l’année de la photo et déterminer la marque de l’automobile ?

Éventuellement déterminer le lieu précis de la prise de vue s’il existe encore ?

Quels sont aussi les deux personnages du premier plan et que connaît-on de ce type de cinéma itinérant ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

27 Messages

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 23 février 13:19, par CHABRIER

    Bonjour, Vous nous signalez que Eugène Enou était peintre en lettre et enseignes, mon hypothèse est qu’ il aurait peint cette enseigne cinéma VOISIN sur ce véhicule .... d autre part cette charmante voiture dont j ’ignore la marque a deux drapeaux bleu blanc rouge sans nul doute ....serions nous en période de la guerre 14/18. Suite aux dates de vie de Eugene mort donc à 54 ans la photo peut fort bien dater de l’époque de la guerre.Rien ne dit que c ’est un cinéma ambulant ce peut etre un cinéma fixe qui utilisa ce véhicule pour faire sa publicité ...Ce sont mes premières remarques ; ; ; ; ; ; de la part de BC

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 23 février 21:45, par martine hautot

    Bonjour, Marc
    Voici quelques lignes qui parlent de la vocation itinérante du cinéma dans ses débuts :

    "Avant 1905 l’aménagement de salles spécialement consacrées au cinéma n’existait pas, cet art était alors itinérant. Les premières projections cinématographiques se déroulaient, dans les foires, les vogues, les music-halls ou encore, les théâtres.
    Avec l’arrivée des premières salles , le cinéma deviendra sédentaire sauf dans les campagnes où il demeurera ambulant. Les habitants des campagnes verront les films grâce au « tourneur » qui faisait le déplacement avec son appareil de projection, son écran et ses bobines."

    http://france3-regions.francetvinfo...

    Il me semble que vous pourriez peut-être en savoir plus sur ce voisin en consultant les recensements d’ Ecommoy.
    Bonne continuation dans vos recherches .
    Martine

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 24 février 14:03, par Franck Boulinguez

    Bonjour Marc, Bonjour toutes et tous,

    Merci de partager avec nous ce magnifique document.

    Eugène Enou habitait en 1906 « rue de la Gare » à Ecommoy avec Femme et enfants.

    Concernant le « cinéma ambulant », Anne-Sophie RIVAL a présenté en 2010 un mémoire en Master1 de l’Université du Mans intitulé : Le cinéma ambulant en Sarthe de 1896 à 1914
    J’ai tenté, via un site ou j’ai retrouvé son CV, de la contacter afin de savoir si elle aurait pu, lors de ses recherches, trouver des mentions d’un Cinéma Voisin.
    Je vous tiens au courant si j’ai un retour.

    Bien cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 24 février 16:56, par nicolegerard

    Vous nous demandez des éclaircissements sur le cinéma ambulant dans les campagnes.Il se trouve que ma mère (1914-2008)a été employée vers 1930 dans un service de la maison Pathé cinéma,qui s’appelait Pathé rural et qui fournissait des bobines de films à la location,soit à des patronages,soit à des salles des fêtes,et sans doute comme ici,à des projectionnistes ambulants qui opéraient dans des locaux communaux.Devant la multiplication des incidents:bobines non retournées ou endommagées,difficultés à obtenir le paiement de la location,le service a été supprimé et ma mère a été licenciée.Elle a vite retrouvé un emploi,mais elle regrettait encore la brièveté de cette incursion dans le cinéma,il faut dire qu’à cette époque il était un loisir très important dans la vie des gens,et la population majoritairement rurale voulait aussi y avoir accès.

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 25 février 10:24, par Lorthois Jean-Marc

    Bonjour,concernant la marque de l’automobile, je propose la marque française DARRACQ.En 1900 apparait la première vraie Darracq.En 1901 Darracq participe à des courses avec une bicylindre de 1,9 litre pilotée par Henry Farman.En 1902 elle devient une 4 cylindres de 5,9 litres.(voir site Histomobile)

    Je possède 2 photos personnelles de Darracq prises sur le « Rallye des ancêtres en Ile de France » à Compiègne le 3 octobre 2004.Comment vous les transmettre ?

    Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 25 février 12:06, par HEMARD

      Merci Monsieur pour votre intervention, votre suggestion est des plus intéressante.
      Cette automobile présente d’ailleurs un radiateur de forme assez caractéristique. Vous pourriez m’adresser les photos que vous proposez aimablement : marc.hemard@bluewin.ch
      Bien cordialement
      M. HEMARD

      Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 26 février 13:42, par HEMARD

      Bonjour,
      Vous êtes très observateur et perspicace, m. Lorthois. Ces photos prises en 2004 à Compiègne lors d’un rallye de vielle bagnoles donnent la réponse à la question que je me posais depuis que j’ai, chez des cousins, remarqué de cette photo « Cinéma Voisin ».
      Il s’agit bien d’une Darracq, modèle construit de 1903 à 1908 environ, on reconnaît très parfaitement la calandre aussi bien que des détails de suspension et mécaniques. Ces automobiles, comme je viens de l’apprendre, furent les précurseurs des marques Opel, Talbot, voir même Alfa Romeo. Merci beaucoup.

      Répondre à ce message

  • Cinema ambulant Sarthe 25 février 12:16, par B.C

    Bonjour Comme cinéma ambulant il existait aussi le cinéma forain voici un lien évoquant toute l évolution de ce mode de cinéma itinérant
    http://www.synaps-audiovisuel.fr/ci...
    B.C

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 25 février 12:29, par B.C

    Bonjour voici un document sur une autre nom de famille de cinéma ambulant et aussi une superbe photo
    http://www.sudouest.fr/2011/01/31/d...
    B.C

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 25 février 15:01, par B.C

    http://livre.fnac.com/a1899071/Gil-...
    Bonjour...peut être que cet ouvrage pourrait vous apporter des informations .B.C

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 26 février 10:12, par B.C

    Bonjour je reviens sur mon hypothèse du 23 fevrier idée que Eugène Enou aurait peint le panneau « cinéma Voisin ». En 1906 fut crée le premier circuit voitures de la Sarthe et il passait par Ecommoy. ci joint un livret passionnant sur la création de ce circuit.
    http://fr.calameo.com/read/00275996...
    Je me dis que ce véhicule était peut être celui de personnes filmant la course, l ’expression cinéma à l ’époque n ’évoquait peut être pas uniquement la notion projection et que pour avoir droit de circuler dans le circuit le panneau était en somme un laisser passer et publicité. Eugène avait certainement aussi peint des panneaux divers pour cette course. Je n ’ai pas eu le temps de lire tout mais j’ai aperçu déjà l’évocation de présence nombreux photographes et d’une publicité pensée et dans le lien joint wikipedia on voit un morceau de film...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand...
    Au vu sur internet du grand nombre de cartes postales que l on trouve sur cette course Eugène n’a pas du rater l’évènement ce fut peut être même une manne pour son travail ; ;pas étonnant qu’il fête celà ! C’ est un homme joyeux au regard pétillant il me rappelle mon arrière grand père au physique similaire ; ; ; dure fut la vie mais le regard, la moustache exprime la beauté de l’homme.
    Cette course eut lieu en juin cela correspond parfaitement à la météo clémente que la photo peut nous indiquer.
    Donc pour moi cette photo daterait de 1906.Une chose peut déranger son âge à cette date mais pensons que l’on faisait plus agé au début de ce siècle....autre chose il y a une glycine elle n ’est pas en végétation en juin elle devrait l’être mais on peut penser que s’ il a peint cette enseigne sur voiture il a pu le faire quelques mois avant juin.
    Voilà la piste que j ’ouvre.... B.C

    Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 26 février 14:20, par martine hautot

      Bonjour , Le document que vous signalez est d’autant plus intéressant qu’on y lit qu’a l’occasion de cette course ,étaient organisées ( page 14 du document ) dans les villages traversés des vues cinématographiques traitant de l’automobile et donnant en même temps des consignes de sécurité .
      La date pourrait également être juillet 1911 avec le Grand Prix de France (page 35 du même document) dont la première étape était Le Mans- Ecommoy ( quelques cartes postales de ce circuit passant à Ecommoy sur le site Delcampe )
      Bien cordialement ,
      Martine

      Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 26 février 20:31, par HEMARD

      Bonjour B. C.
      Il y a certainement quelque chose à retenir dans vos hypothèses. Le premier circuit du Grand Prix ACF de 1906 ne passait pas par Ecommoy. En revanche celui de 1911, circuit de l’Automobile Club du Sud-Ouest passait à Ecommoy. Il n’est pas exclu que des organisateurs ou société aient demandé certains travaux dans son domaine pour la réalisation de panneaux publicitaires ou autres enseignes.
      Quant à la photographie elle-même, sa profondeur de champ, sa qualité sous-entend que le photographe était un vrai professionnel, peut être attiré dans la Sarthe par ces événements automobiles, mais ce photographe faisait-il partie de l’équipe « Cinéma Voisin » ? Les drapeaux pourraient être dressés pour les festivités autour de l’événement. Cependant, il semblerait que l’on soit bien au printemps (glycine).
      Ou alors, c’est une fausse piste !

      Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 26 février 14:54, par martine hautot

    Bonjour , j’ai trouvé beaucoup plus tardif un Robert Voisin opérateur de cinéma à Château Du Loir( 72) en 1933 dans Ouest Eclair (1933.01.19),en ligne sur Gallica .Pourrait être un descendant de Voisin recherché .
    Martine

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 27 février 08:47, par Martine Hautot

    Bonjour ,

    Roger Noiseau a publié en 1995 un livre intitulé 100 ans de cinéma au Mans et dans la Sarthe .
    Vous trouverez ses cordonnées sur le lien ci dessous
    https://www.mobilis-paysdelaloire.f....
    Il peut sans doute vous aider .
    Bien cordialement
    Martine

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 27 février 09:22, par B.C

    Bonjour Mr Hemard vous évoquiez avoir trouvé cette photo chez des cousins je suppose que vous y avez songé ce jour là s’ils ne vous la donnèrent pas mais que vous l’avez juste photographiée... mais il n’y avait aucune inscription au verso ?.... et d’autre part si cette photo était dans un album peut être qu’avec une date sur des photos juste avant ou après dans l’album vous pourriez trouver un créneau de dates....mes remarques semblent évidentes mais parfois la simplicité est source de découvertes cela m’arriva dans un album acheté par pur hasard pour d’autres raisons et des photos étaient en lien avec l’un de mes ancêtres si je n avais pas pris la loupe je n ’aurais rien vu et revendu l’album. B.C

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 27 février 10:16, par B,C

    Bonjour Vous avez ci dessous l’acte de naissance d’une fille d ’Eugène et ainsi date de son mariage au Mans et nom de sa femme cela peut vous aider pour d’autres investigations http://www.archinoe.fr/cg72v4/regis...

    Et son acte mariagehttp://archives.sarthe.fr/ar...
    B.C

    Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 28 février 16:04, par HEMARD

      Bonjour,
      Le seul enfant d’Eugène Enou né au Mans était Jules Eugène mort pour la France en août 1918 dans la Somme à l’âge de 19 ans. Vous avez dû repérer des cousins Enou au Mans.
      L’original de la photo, heureusement scannée par mes soins, est introuvable pour l’instant, mais à ma connaissance, il n’y avait aucune inscription au verso. Merci pour toutes vos suggestions.

      Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 27 février 10:34, par B ;C

    suite de mon envoi ; ; ; ;acte de décès de la fille d’Eugène
    http://www.archinoe.fr/cg72v4/regis...
    Je n ai pas cherché si d’autres enfants...
    B.C

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 27 février 23:35, par cduic

    Etrangement, le véhicule ne comporte pas d’immatriculation, pourtant obligatoire depuis 1901. Ou seulement à l’arrière ?

    Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 28 février 13:49, par martine hautot

    Bonjour ,j’ai trouvé sur le site Delcampe beaucoup de voitures de compétition Darracq ?Sur l’une d’elle ,on voit que René Hanriot ,pionnier de l’automobile et surtout de l’aviation a participé a des compétitions dans la Sarthe. le couple qu’il forme avec son coéquipier me fait un penser à la photo que nous regardons .Qu’en pensez-vous ?
    https://www.delcampe.fr/fr/collecti...

    Martine

    Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 2 mars 18:58, par HEMARD

      Bonjour,
      La moustache était de rigueur à l’époque et la raie au milieu aussi, mais, je ne pense pas qu’il y ait assez de ressemblance entre Hanriot père et le personnage du 1er plan de la photo qui a enlevé sa casquette pour que l’on saisisse mieux son visage. Vous remarquerez aussi qu’Eugène a déposé son chapeau sur le sol pour la même raison. Autre point, ce « run about » Darrack n’est pas une voiture de compétition.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Cinéma ambulant dans la Sarthe 28 février 17:14, par Corinne Decabane

    Bonjour à tous,

    Voici un petit résumé de la famille d’Eugène...
    Il s’est marié une première fois le 06/05/1891 au Mans avec Juliette Clotilde Bouttier. Ils ont 5 enfants.
    - Eugène Jules né le 23/02/1892 à Pouancé (49)
    Matricule militaire 745 classe 1912 - il est monteur électricien - réside à Ecommoy. Profil physique : 1.58 m, cheveux et yeux roux, front ordinaire, nez moyen, visage ovale. Il devance l’appel et fait partie de la classe de 1907.Il s’engage dans la marine à Brest. Que fait-il entre 1910 et 1915 ? Je ne comprends pas sa fiche... Le 11/08/1913 il se marie à LaLeu La Rochelle.
    - Juliette née le 13/01/1895 à Saint-Nazaire (44). Elle se marie à Paris en 1933
    - Eugénie Juliette née le 06/03/1897 à Pouliguen (44). Elle se marie à Paris en 1939
    - Jules Eugène né le 05/11/1898 au Mans. Matricule militaire 1031 classe 1918. Il est peintre et réside au Mans. Profil physique : 1.57 m, cheveux châtains, yeux gris bleus, front couvert, nez long, visage ovale. Appelé à l’activité par anticipation en 1917, il est porté disparu en aout 1918 dans la Somme.
    - Gabrielle Clotilde née en janvier 1901 mais décédée en bas âge en avril 1902.

    Juliette, l’épouse d’Eugène, décède à Ecommoy, le 05/05/1902.

    Eugène se remarie au Mans le 29/11/1905 avec Eugénie Bellanger.

    Je n’ai trouvé qu’une enfant Yvette née le 13/01/1912 à Ecommoy.(L’état-civil n’est plus en ligne après 1902)
    Eugénie, sa 2e épouse, décède peu après la naissance d’Yvette le 21/02/1913 à Ecommoy.

    Dans les recensements, on retrouve Eugène à Ecommoy, rue de la Gare :
    - en 1906 (page 6/316) : avec Eugénie sa 2e épouse, et 3 enfants Juliette, Eugénie, et Jules
    - en 1911 (page 76/316) : avec Eugénie, et 2 enfants Eugénie et Jules.
    Juliette est domiciliée en 1911, Place de la République (page 73/316), elle est domestique chez Godefroy Koevoets, hôtelier.

    J’ai recherché rue de la Gare, la maison de la photo, mais je n’ai rien trouvé de concluant.

    Concernant les personnages de la photo, ne trouvez-vous pas que le jeune homme complètement à droite et la jeune fille assise à côté de lui, se ressemblent énormément ?
    Pour moi, il pourrait s’agir de Eugénie et Jules.
    Si l’on dit que la photo date de 1911, alors Eugénie a 14 ans et Jules 13 ans. La description physique militaire de Jules pourrait également correspondre.

    Quant au jeune homme assis qui sert à boire, si c’était Eugène Jules, le fils ainé d’Eugène ? En 1911, il a 19 ans.
    A cette époque, il réside dans les environs de La Rochelle et est « monteur électricien ». Qu’est-ce que cela signifie ?!

    Marc, ou les descendants d’Eugène, vous êtes peut-être en possession de photos des mariages des 3 premiers enfants d’Eugène ? N’avez-vous trouvé aucune ressemblance avec les personnages de cette photo ?

    Bien cordialement,
    Corinne

    Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 2 mars 18:49, par HEMARD

      Bonjour Corinne,
      Les petits enfants d’Eugène issus de la seconde épouse connaissaient assez bien leurs ascendants, mais l’utilisation des registres matricules du Mans, avec les renseignements qu’ils contiennent, est une première. En début de carrière Eugène travaillait pour les chemins de fer (Ouest ?), ce qui explique les différents lieux de naissances des enfants.
      Bravo Madame, merci pour votre intervention éclairée sur ce forum.
      Cordialement M. HEMARD

      Répondre à ce message

    • Cinéma ambulant dans la Sarthe 3 mars 16:15, par Franck Boulinguez

      Chapeau Corinne !

      Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP