www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Gérard de Commarque

Cliché d’Antoine Carcenac


jeudi 26 août 2004, par Michel Carcenac

Répondre à cet article

A Urval, dans la cour de son château de La Bourlie, Gérard de Commarque, né en 1903, est bien en selle, comme il sied à un descendant d’une lignée de cavalier.
Pomponnette, sa jument, cligne des yeux de plaisir et reste bien placée pour la pose, excepté la houppe de la queue qui fouette l’air.
Derrière Pomponnette, encadrée par deux pieds de lauriers-roses, la chapelle construite en 1865 par Blanche de Cugnac, qui a fait raser une chapelle romane pour édifier ce monument, plutôt que de satisfaire à un voyage de noce en Italie. Blanche n’a pas eu d’enfant. C’est toujours Blanche qui a modernisé une porte d’entrée du logis, sur la gauche.
La porte de la chapelle est surmontée des blasons des deux familles :
A senestre, les armoiries des Commarque = azur avec une arche d’alliance d’argent.
A dextre, les Cugnac sont gironné d’argent et de gueule de huit pièces. La couronne de marquis joignant les deux..

Les vitraux comportent les armoiries des différentes familles qui se sont succédées par héritage dans la Bourlie : les Saint-Ours, les Montalembert, les Cugnac et bien évidemment les Commarque qui ont réussi à y demeurer. Les Cugnac sont bien installés dans le pays puisqu’on en foule l’un d’eux aux pieds dans l’abbatiale de Cadouin.
C’est l’architecte Bouillon, élève d’Abadie le restaurateur de la cathédrale Saint-Front de Périgueux, qui a dessiné les plans de cette chapelle. Chapelle particulièrement grande pour un château, puisqu’elle peut accueillir une trentaine de personnes. Tous ceux qui vivaient alentour, et en particulier la quinzaine des personnes qui travaillaient sur la propriété, étaient priés d’aller y faire leur dévotion chaque matin avant le travail. On aurait pu être mieux inspiré au pays des églises romanes, mais en consultant l’Almanach des paroisses de la Dordogne de 1905, on remarque que pour les curés, et certainement pour les fidèles, les vieilles églises sont appelées à disparaître. Il y a un engouement très fort pour les églises neuves, que nous appelons néo-gothiques, et qui sont en 1905 cataloguées de style « romano-byzantin. »
Notre jeune cavalier est vêtu d’un costume marin, qui seyait aux jeunes gens de l’époque. Bien évidemment, ses mains sont gantées. Gérard est l’unique fils de Raymond et d’une mère anglaise, dans la continuité de la présence britannique depuis la guerre de Cent ans.
Les Commarque sont une des plus vieilles familles du Périgord, alliés aux Beynac.
Au XIe siècle, les Commarque occupaient une imposante forteresse, au-dessus du vallon encaissé de la Beune, près des Eyzies. Un peu plus tard, partant à la croisade, un Gérard de Commarque fit don de ses biens à l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem. Ce monument est ouvert au public et mérite la visite.
Bien plus tard, des Commarque furent capitaines au régiment de Beauce Infanterie et, en 1791, plusieurs d’entre eux se portèrent volontaires pour figurer sur la liste des otages pour le roi.
Gérard de Commarque, notre cavalier, s’est impliqué dans la vie locale et fut élu maire d’Urval. Violoncelliste, il travaillait avec le compositeur Louis Aubert.
Pendant la guerre, la chartreuse de la Poujade, propriété familiale voisine, servit d’abri à des toiles du Louvre et à des œuvres d’Ingres venues de Montauban. En 1944 elle abrita l’Etat Major Inter Alliés et André Malraux.
Gérard s’est rangé tout de suite du côté de la Résistance. A quelques mètre de La Bourlie, il possédait une grande et belle ferme, le Mas. En 1943, il y hébergea cinq républicains espagnols, armés, du Groupe Carlos, commandés par Juan Jimenez. Il les occupa à faire du charbon de bois dans la forêt toute proche. En tant que maire, il lui était facile de se procurer des cartes d’alimentation, mais c’est lui même qui allait faire les courses, les guérilleros étant trop voyants.
Dénoncé, Gérard de Commarque a été déporté à Buchenwald où il est mort le 16 février 1944. Des Espagnols, rescapés de cette équipe, me disaient chaque fois qu’ils l’évoquaient : « C’était un homme bon, très bon. »
 
Cette photo ne montre qu’une aile du château de la Bourlie, (toujours propriété des Commarque)situé sur une butte en lisière de la forêt de la Bessède, tout à côté du village d’Urval. Le parc et le jardin sont ouverts à la visite et même des appartements sont aménagés dans le château pour ceux qui veulent y passer des vacances dans le calme. Jetez un coup d’œil à son site www.chateaudelabourlie.com.
 
Plaque de verre 13 x 18. Vers 1911

*****

Découvrir Le Périgord d’Antoine Carcenac  : (photographies 1899 - 1920).

Pour lire l’interview de Michel Carcenac

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

9 Messages

  • > Gérard de Commarque 21 juillet 2005 08:14, par Marc

    Bonjour,

    Vous évoquez Gérard de Commarque, propriétaire de son vivant du château de Commarque. Qu’en est-il aujourd’hui de la propriété de ce châteu ?

    Merci

    Répondre à ce message

  • > Gérard de Commarque 21 juillet 2005 10:16

    Le château de la Bourlie appartient toujours au fils de Gérard de COMMARQUE, Godefroy. L’autre fils, Hubert, possède le château voisin de Lapoujade, dans lequel était cachée pendant la guerre une partie des chefs d’ouvre du Louvre. Hubert possèda aussi le magnifique châateau médiéval de Commarque, à côté des Eyzies. Gérard vit des rapports de la propriété, il est ingénieur agronome. Des appartements installés dans les écuries sont loués à des vacanciers. Pour d’autres renseignements vous pouvez me contacter. Pour savoir commpent résistait Gérard de Commarque et cvoment il a été envoyé à Buchenwald, lisez mon Livre « les Combats d’un Ingénu. » (voir dans Histoire-Généalogie)
    Bien cordialement
    Michel Carcenac 24170 Belvès

    Répondre à ce message

    • > Gérard de Commarque 28 octobre 2008 20:55, par Richard Louvigny

      Bonjour,
      Féru de généalogie, je cherche à retracer la famille De Dieu (Dedieu) qui s’est alliée à la famille de Com(m)arque...
      Je cherche des infos généalogiques sur la famille de COM(M)ARQUE... En effect, ma famille maternelle, les DEDIEU de SAMAZAN (Dedieu tout court au 18e) s’allia avec les de COMARQUE : Une Marie DEDIEU épousa le 25.03.1574 (ou le 14.04) Geoffroi de COMARQUE né vers 1536/+1586 fils de Jean, Seigneur de Beaumanoir et de Françoise de Caumont, à Caumont-s-Garonne (47) et Bernard DEDIEU épousa Louise de COMARQUE (dcd en 1653)... Toute info sera la bienvenue...
      Où puis-je m’adresser pour retrouver ces unions ?
      D’avance merci
      Richard Louvigny

      Répondre à ce message

      • > Gérard de Commarque 2 décembre 2008 21:22, par CHRISTIAENS Daniel

        Bonjour Monsieur,
        Je ne sais où en sont vos investigations. Vous devriez chercher à Castelmoron sur Lot (47) où il y a une seigneurie de Comarque.
        Un Arnaud de Comarque épousa Anne-Marguerite de Gervain fille de Jean de Gervain seigneur de Postan , lui-même fils cadet de Jean de Gervain seigneur de Roquepiquet, (Verteuil) ce dernier époux d’Anne de Vivant, fille du célèbre compagnon de Henri IV.
        Daniel CHRISTIAENS

        Voir en ligne : http://www.histoire-genealogie.com/...

        Répondre à ce message

        • > Gérard de Commarque 2 décembre 2008 22:48, par Richard Louvigny

          Bonsoir Daniel et merci pour ces précisions... Mon attrait pour la généalogie s’est un peu estompé depuis le dépôt de ce message... J’aimerai néanmoins pouvoir contacter des « de Comarque » afin d’essayer de retracer ces mariages mais bon, l’éloignement de nos régions ne facilite pas la tâche... je suis en Belgique !
          Je garde en tout cas précieusement votre commentaire !
          Bonne soirée,
          Richard

          Répondre à ce message

        • > Gérard de Commarque 2 décembre 2010 22:38, par Richard Louvigny

          Bonsoir Daniel,

          Je n’ai pas beaucoup avancé depuis lors...
          J’ai regardé dans ma base de données et retrouve effectivement cette Anne Marguerite de Gervain mais j’avais noté le prénom de Renaud au lieu d’Arnaud de Comarque !
          Cette famille de Comarque m’intéresse toujours autant mais ne parviens toujours pas à entre en contact avec des personnes susceptibles de m’aider à retracer ce lien avec « mes » Dedieu (de Dieu)
          Voilà... encore une bouteille à la mer !!
          Richard

          Répondre à ce message

  • Gérard de Commarque 3 décembre 2015 11:27

    Mon arbre généalogique côté Constantin m’amène vers un Annet de Commarques qui serait le beau-frère de François de Veyrieres étant marié avec Isabo de Veyrières Avez vous quelques renseignements sur cette branche ? Je vous remercie à l’avance ML Rimonteil (je suis de Monpazier mais je vis en Lot et Garonne

    Répondre à ce message

    • Annet de Commarque 25 novembre 2016 14:35, par Richard LOUVIGNY

      Bonjour,
      J’ai un Annet, seigneur de Labarde dans ma base... mais je n’ai pas son épouse... un enfant, Geoffroi ! ça correspond ?
      Merci
      Richard

      Répondre à ce message

      • Annet de Commarque 26 novembre 2016 12:06, par RIMONTEIL

        Annet de Commarque a été marié 3 fois : 1- ?
        2- Blanche de la Roque le 21/12/1549 3- Isabeau de Vayrières le 09/04/1572
        Il avait 2 frères Paul sans descendance et Hélie marié à Marguerite de Giscard de Cavagnac le 16/08/1613 Je n’ai pas étudié leur descencance, je vous en laisse le loisir vous ne précisez pas d’année alors difficile de cerner lequel est le bon Amicalement généalogique Mary-Line

        Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2018 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP