www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Vient de paraître » Le verso du cliché : Photographes de Touraine (1839-1939)

Le verso du cliché : Photographes de Touraine (1839-1939)

par Olga Yardin & Hervé Lestang


mercredi 9 décembre 2015

Répondre à cet article

Résumé : Avoir une image de soi ; la confier à sa fiancée ou à ses amis, voici ce que la photographie a permis à partir du milieu du XIXe siècle. Sérieux, guindés, parfois intimidés, les Tourangeaux venaient poser dans l’atelier du photographe.

Tirer le portrait de ses contemporains était un métier, un commerce, parfois un art qui conservait toujours une part de magie. Avec sa chambre noire, le professionnel détenait le pouvoir extraordinaire de fixer sur une surface sensible tous les moments d’une vie, depuis la naissance jusqu’à la mort.

En octobre 1839, seuls quelques privilégiés assistèrent à Tours à la première démonstration du daguerréotype, mais la technique évolua vite et devint accessible aux amateurs passionnés. Les professionnels élargirent peu à peu leur clientèle. En 1914, même le plus modeste paysan pouvait se faire photographier le jour de ses noces ou avant de partir au front.

Ce livre se présente comme un panorama de la photographie en Indre-et-Loire depuis la diffusion du daguerréotype jusqu’à la Seconde Guerre mondiale : un siècle de photographie par ceux qui l’ont pratiquée, qu’ils soient professionnels ou amateurs. Certains ne quittaient guère leur atelier ; d’autres, à bicyclette ou au volant d’une Chevrolet, arpentaient la Touraine pour photographier ses plus beaux monuments ou fixer des scènes de la vie quotidienne. De leur travail il nous reste beaucoup de traces, parmi lesquelles des photographies conservées dans les collections publiques ou privées et dont une sélection illustre cet ouvrage.

Les auteurs : Olga Yardin est attachée de conservation du patrimoine. Petite-fille de photographe, elle est diplômée d’un master en muséologie. Elle a été chargée de collections iconographiques dans plusieurs musées, avant d’intégrer en 2006 les Archives départementales d’Indre-et-Loire où elle est responsable du Pôle images. Hervé Lestang mène depuis plus de vingt ans des recherches sur les photographes ayant travaillé en Touraine entre 1839 et 1950. Il a ainsi pu constituer une base de données exceptionnelle, dont l’essentiel est reproduit dans ce livre.

Un avis : En préparation...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2020 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP