www.histoire-genealogie.com


Bonne Année 2019

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » La vie familiale » Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var

Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var


jeudi 7 octobre 2010, par Arlette Renaud-Boué

Répondre à cet article

Registre de Brignoles 1871-1872 acte n°40 – naissance d’un enfant naturel :

Du vingt six mars, an mil huit soixante douze à 4 heures du soir
Par devant nous Louis Bagarry Maire et officier de l’état civil de la commune de Brignoles arrondissement de Brignoles département du Var
A comparu dame Appolinie Cavalier, veuve de Rampin [1] âge de quarante quatre ans profession d’accoucheuse domiciliée à Brignoles laquelle nous a présenté un enfant de sexe féminin qu’elle nous a dit être née de père et mère inconnus le vingt cinq du courant à une heure du matin en sa maison d’habitation rue Panaisse la mère étant venue accouchée précipitamment chez la déclarante laquelle affirme ne pas l’avoir connue et elle a donné audit enfant les prénoms de Joséphine Julia. _ Cette présentation et les déclarations ont été faite en présence de Lazare Ferlat âgé de 37 ans marchand et de Jules Michel âge de 30 ans tapissier tous les deux domiciliés à Brignoles ont la déclarante et les témoins signé avec nous le présent acte après qu’il leur en a été donné lecture.
(État civil : Registre 1869-1870 p 428 acte de décès dudit Séverin Rampin).

  • Quel sort était réservé à un enfant né dans ces conditions ?
  • Le nouveau-né a-t-il été confié à un établissement ?
  • Quelle administration a pu enregistrer son placement ?

Joséphine, de petite taille, avait une infirmité, probablement congénitale, qui la faisait terriblement claudiquer : une jambe plus courte que l’autre de 10 cm ; on ne l’a jamais pour autant entendue se plaindre (elle est décédée de vieillesse à 92 ans). Cependant en cette fin du XIXe siècle nous imaginons que son enfance n’a pas dû être simple :

Être fille de l’Assistance publique et infirme ne devait pas être facile.

Son petit-fils se rappelle l’avoir entendue dire qu’elle avait gardé les chèvres sur les collines de Toulon.

Dans les archives familiales, on trouve une photographie dont les inscriptions au dos nous précisent que Joséphine est censée avoir 10 ans, soit aux environs de 1882.

JPEG - 236.4 ko
Cette photo doit dater d’environ 1882 puisqu’il est écrit au dos, par sa fille,"maman à 10 ans".
La fillette (désignée par une croix) au premier plan de cette grande
terrasse de café, parmi les adultes endimanchés, est la grand-mère
paternelle de mon mari, que nous avons bien connue : Joséphine Julia est née à Draguignan en juin 1872 de parents inconnus.
JPEG - 121.1 ko
À la table de Joséphine
  • Quelqu’un saurait-il dire où a été prise cette photo ? Brignoles ? Toulon ? car c’est à Toulon que nous retrouvons sa trace en 1904 lors de la naissance de sa fille. Déclarée née de père inconnu, puis RECONNUE par acte de reconnaissance reçu 7 jours plus tard par Jean Renaud père de l’enfant. Jean, Nantais, serrurier de métier, engagé dans l’armée de 1886 à 1889, a déjà beaucoup voyagé de 1894 à 1904 : Paris, Vannes, Tours, Elbeuf… Comment est-il arrivé à Toulon ? Qui faisait-il ? La jeune mère, mentionnée comme ménagère, est alors âgée de 32 ans.

On trouve leur adresse : route des Moulins Campagne Olivier Toulon.

Puis sur une table des successions et absences de Nantes, à la suite du décès du père de son compagnon en 1905, ils sont mentionnés résidant rue Rouvière toujours à Toulon. Cette indication laisse à penser que c’est pour cette raison que le couple et son bébé quitte Toulon pour Nantes ; une grande expédition à cette époque !

On les situera ensuite à différentes adresses : Maison Collard au Pont du Cens - rue de la Brise à Orvault - Nantes.

En 1928, une deuxième fille naît. Joséphine et Jean se marient en 1911 ; ils habitent alors chemin de Vertou La Tache à Nantes où naît deux ans plus tard leur troisième enfant, Jean, en 1913.

Une lettre retrouvée en 1929 confirme que le père de famille quitte le foyer conjugal en laissant son épouse dans une situation financière très précaire. On ne sait rien de lui de 1929 jusqu’à son décès à l’hôpital de Nantes en 1931.

Joséphine devient nourrice. Dès lors, ses filles, qui ont commencé à travailler très jeunes, subviendront à ses besoins jusqu’à sa vieillesse.

Joséphine JULIA décède à l’âge de 92 ans, à Versailles (78) très aimée de ses enfants et de ses deux petits-fils. C’est pour le bon souvenir qu’elle a laissé que nous aimerions mieux imaginer son enfance.

Merci à tous pour votre aide et vos réponses à nos questions.

Notes

[1Jean Joseph Séverin Rampin époux de Camille Apolline Louise Cavalier (décèdé le 5 fév. 1870 à 43 ans).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

41 Messages

  • bonjour

    je signale juste une erreur de date : la seconde fille doit être née en 1908 et pas en 1928.

    bonne relecture
    cordialement merci pour cet article

    aude

    Répondre à ce message

    • Bonjour Aude

      Sur le haut de la photographie est indiqué : RESTAURANT SIMON.

      Les archives départementales ou peut-être les chambres de commerce seraient-elles en mesure de vous fournir des renseignements ? Bien sûr il vous faudra écrire dans les chefs-lieux des départements dans lesquels vos ancêtres se sont installés - même provisoirement -. Mais il ne faut négliger aucune piste. Bon courage
      Cordialement

      Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 9 octobre 2010 06:16, par fredjack

      Bonjour,
      C’est assez décevant de ne pas pouvoir remonter une branche en généalogie :
      J’avais le même problème mon grand père a été abandonné d"après son acte de naissance né a la Roche sur Yon ce qui est faux. Ma chance a été que son numéro de SS ne correspodait pas a sa sois disant ville de naissance (la roche sur Yon) mais une autre commune et là ce fut ma chance puisque dans la commune en question sur son acte de naissance j’ai réussie, il était mentionné le nom de sa mère puis la famille que cette femme c’était récréer.
      Je vous informe de cette histoire qui explique comment parfois, il est possible de remonter tout de même.
      Cela peut servir a d’autre.
      J’ai deux autres branches tres anciennes que je ne peux malheureusement pas remonter.
      Cordialement

      Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 11:12, par Arlette Renaud-Boué

      Bien vu ! Merci de l’avoir signalé.En effet la seconde fille de Joséphine est né à le 30 octobre 1906 à Nantes.

      Je vous remercie de vous intéresser à cet article et à notre recherche du passé.

      C’est déjà formidable tout ce que les uns et les autres vous avez observé, noté, conseillé...

      Arlette et Roland

      Répondre à ce message

  • Bonjour

    Juste pour signaler une petite coquille dans votre intéressant article :
    au-dessus de la première photo, il faut remplacer la partie de la légende « soit aux environs de 1892 », par « soit aux environs de 1882 ».

    Bonnes recherches ! :-)

    Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 9 octobre 2010 08:24, par Ghislaine

    Bonjour ,

    Moi aussi , j’explorerais la piste du restaurant SIMON à Brignoles car une internaute de Geneanet ( Laurence Barthelemy ) a enregistré sur son site , une famille SIMON .
    Voir aussi les listes de RECENSEMENT DE POPULATION et la fiche militaire de ce serrurier peut-être compagnon du tour de France ?...Les villes nommées évoquent les voies maritimes ou fluviales ...Encore une piste à suivre ...

    Ghislaine

    Répondre à ce message

    • A Nice il y a un restaurant Simon qui existe de puis 1860 (trouvé dans google). Françoise

      Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 11:47, par Arlette Renaud-Boué

      Bonjour et merci pour votre réponse
      je vais explorer également cette piste. : Simon à Brignoles

      J’ai déjà consulté les recensements de population qui nous ont apporté qq indications.

      J’ai également la fiche militaire dont les villes, comme vous le dites pertinemment, peuvent évoquer les voies maritimes
      Engagé volontaire pour 5 ans à Nantes le 22 mars 1886 dans la Cie d’ouvrier d’artillerie,
      canonnier ouvrier de 1re classe le 23 août 1889

      Passé dans la réserve 22 mars 1891 :
      31 janvier 1894 : Port de Rouen
      26 nov. 1894 : commune de Béziers

      Localité successive habitée
      7/02/1890 Saint-Nazaire
      26/03/1890 : Paris Saint-Denis
      24/08/1892 : Vannes rue du Commerce
      07/09/1892(?) à Tours
      17/01/1894 : Elbeuf - Rouen Sud
      déclaré insoumis le 11/01/1898
      passé dans la réserve de l’armée territoriale le 22 mars 1905
      c’est l’année où il remonte vers Nantes avec Joséphine
      Rayé du service militaire le 22 mars 1911,

      Répondre à ce message

  • le nom de Joséphine Julia me fait irrésistiblement penser à la famille JULIAT dont je trouve des traces à Nay et à Bagnères de Bigorre. Est-ce que Julia pourrait être un nom de famille ?
    Jill

    Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 9 octobre 2010 10:01, par BCHAMOIS

    Bonjour,

    Pour moi la photo où Joséphine est une ravissante petite fille devrait être prise à Joinville-le-Pont ; en bord de Marne.

    Le service de l’Etat-Civil de la Mairie de Versailles devrait pouvoir vous renseigner sur elle ainsi que les recensements de la population effectués dans les villes qui semblent jalonner son parcours de vie.

    Bonne chance,
    Bernadette

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Je ne connais ni Brignoles, ni Toulon, mais en regardant votre photo, je vois inscrit sur le mur de la maison qui fait face au restaurant, (par effet miroir)COF.

    Comme il y a un COF sur Toulon........

    Bonne continuation.
    Marie

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Je connais bien ce problème pour avoir eu un ancêtre né de parents inconnus à Auch en 1834. Grâce aux conseils d’un article de Geneanet, je me suis rendus aux archives départementales du Gers (qui ne sont hélas pas en ligne et à 750 km de chez moi !) et j’ai trouvé trace de l’entrée de mon ancêtre aux hospices d’Auch : jour d’arrivée, date du placement en famille d’accueil, Nom et adresse de cette famille. Il faut chercher soit dans la série X (assistance et prévoyance) soit dans la série Q (toujours dans le chapitre assistance et prévoyance. Hélas, un certain nombre de département ont envoyé ces séries au pilon. Ce n’était pas le cas dans le Gers. Il vous faudra toutefois vous rendre sur place, mais appelez avant tout les AD du Var pour savoir s’ils ont conservé ces séries. Bonne chance.
    Marc Bove

    Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 9 octobre 2010 10:43, par martine gravé

    Bonjour,

    En regardant bien la photo, il est possible de voir quelle était visiblement très bien habillée : jolie robe avec volants, petit col, chaussures claires (ce qui est un petit luxe : leur usure se voit plus, elles font moins d’usage..) elle a un chapeau, elle ne va donc pas tête nue...sur la table, il y a bien un verre pour elle, et en plus elle est souriante et semble heureuse.

    Elle fait très franchement face à l’appareil, sans bouger, donc sûre d’elle (les temps de pose de l’époque étaient longs)

    Je ne peux voir la photo d’assez près, a-t-elle les oreilles percées et des boucles ? que tient-elle à la main, est-ce une friandise (sucre d’orge ?)

    si la vous avez la photo, c’est que cette photo lui a été achetée, hors à cette époque les photos étaient fort chères, surtout celles de belle qualité ce qui est visiblement le cas de la votre (la photo s’est vulgarisée et les prix ont baissé après la guerre de 14)

    Tout ceci ne donne pas la réponse à votre question, mais même si elle était de parents inconnus, elle semble avoir été bien traitée et avoir eu une enfance heureuse.

    Martine

    Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 12:57, par Arlette Renaud-Boué

      Je suis émerveillée par votre sens de description. Il est vrai que je ne possède cette photo que depuis quelques mois, mais je n’en avais pas fait une observation aussi détaillée.
      À vos questions :
      ***Porte-t-elle des boucles d’oreille ?
      en regardant de plus près, je pense que « peut-être » oui. Il me semble en remarquer une à l’oreille gauche (un point sombre)
      ***Que tient-elle à la main ?
      vous proposez un sucre d’orge, je pencherais plutôt pour un genre de flûte, pipeau...

      Répondre à ce message

  • Avez vous recherché si le registre des enfants assistés existe aux archives du Var ?
    Normalement sur ce registre il est noté le nom et l’adresse de la nourrice ainsi que les différents actes avant la majorité (placement en apprentissage, mariage, naissance d’enfants illégitimes).
    Ce registre est très pénible à lire car le nombre d’enfant mort en bas âge est impressionnant.
    cordialement
    Janine

    Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 9 octobre 2010 16:57, par Huguette

    BONJOUR Je voulais vous signaler que l’avenue des Moulins existe toujours à TOULON et qu’il y habitait encore un docteur OLIVIER il y a environ une trentaine d’année dans cette avenue située entre les deux collines le FARON , et le BAOU de 4 AURES sur la route du village du REVEST ;
    avez vous trouvé l’acte de baptême ?
    Enfin une dernière question :ce Nantais ne s’était-il pas engagé dans la marine ?
    BONNE CONTINUATION
    Encore une piste,tirez la photo adressez-la sous enveloppe aux Amis du vieux TOULON ,cours lafayette à TOULON
    ils auront plus que tout autre la clé du mystère ,complétez leur adresse postale en la demandant à internet
    H.R

    Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 13:09, par Arlette Renaud-Boué

      J’ai l’acte de naissance de Joséphine mais pas d’acte de baptême (???)
      Par Michèle F qui, sur ce forum, m’a appris la naissance d’un premier enfant (inconnu jusqu’à présent) Désiré Joseph JULIA né à Toulon le 24 fév.1896 et reconnu par sa mère le 1er avril nous apprenons que Joséphine était alors domestique domiciliée à Toulon, quartier Brunet chez M. Bourilly...

      Je vais suivre vos conseils en demandant l’aide des Amis du vieux Toulon (photo + renseignements).

      MERCI beaucoup

      Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 10 octobre 2010 11:29, par Michèle

    Bonjour,

    Les archives du Var étant en lignes, je pense avoir trouvé la naissance d’un fils de Joséphine Julia à Toulon : Joseph Désiré JULIA né le 25/2/1896 ( acte n°346 page 132 ) reconnu par sa mère le 1/4/1896 (acte n° 562 page 188 )

    Bien cordialement
    Michèle

    Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 10 octobre 2010 11:45, par lucbonvoisin

    Enigme passionnante. Sur un l’agrandissement maximum du cliché Internet, on peut lire : ----Restaurant/plat du jour—café billiard—Cabinet de société —Restaurant Simon (deux fois + un reflet partiel dans le miroir)—plus un reflet d’un mur pignon avec les lettres COR ou COF ou COA (initiales de ???)
    Quelques déductions /hypothèses : c’est l’été. Nous sommes sur la terrasse d’un établissement avec tente (déployée). L’’assemblée endimanchée est a la fois sur le trottoir et sur la voirie. Le photographe (qui parait légèrement en surplomb de son objectif) est un professionnel qui capte l’attention de ses personnages dans un instantanné de l’époque. Un seul mouvement flou. Les bancs sont assez frustes
    Il doit s’agir d’une fête ou d’un dimanche ensoleiilé dans un etablissement renommé (avec personnel) d’une ville plutôt importante (voir les mentions cabinet de société et billiard). L’enquête pourrait porter spécialement sur ces caractéristiques à Toulon, Marseille et... Bonne chance.

    Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 13:13, par Arlette Renaud-Boué

      À vous aussi, grand merci pour l’observation très détaillée.
      c’est époustouflant tous ces petits détails auxquels je ne m’étais pas arrêtée.
      Chapeau !

      Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 9 janvier 2011 19:00, par Arlette Renaud-Boué

      à la suite très détaillée de l’observation que vous aviez faite du cliché affiché dans mon article, j’aimerais vous envoyer la photo que j’ai prise de l’endroit ACTUEL, rue Corneille, qui m’a été indiqué par l’ass. LES AMIS DU VIEUX TOULON. Peut-être trouverez quelques indices pour me dire si d’après vous ça colle bien.
      Si cela vous intéresse toujours, alors il me faudrait connaître votre adresse de messagerie personnelle.

      Bien cordialement
      Arlette

      Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 10 octobre 2010 13:40, par Michèle

    Re bonjour,

    Toujours dans les Archives du Var, mises en lignes, on retrouve une Joséphine Julia née à Brignoles le 16/2/1855 ( acte n°22, page 11 )et décédée à Toulon le 5/3/1855 (acte 581 page 240 )de parents inconnus ....

    Michèle

    Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 09:36, par lucbonvoisin

    L’énigme se complique. Michèle nous dit avoir trouvé trace dans les archives du Gard de la naissance d’un enfant appelé Joséphine Julia né de parents inconnus à Brignoles le 16/2/1855 (acte 22 page 11) et mort le 5/3/1855 (acte 581 page 240). Cette coincidence est pratiquement impossible et vu la mort de l’enfant, le même nom aurait été utilisé quelque années plus tard en 1872 !!!Se pouurrait-il que ce soit la même sage femme qui fasse la déclaration et de plus, quel pouvait être l’intérêt de cette action ? Qui peut répondre ? Merci

    Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 10:20, par Michèle

      Bonjour,

      Il s’agit des Archives du Var ( qui sont sur Internet ) et non du Gard ...Je me suis aperçu, dans mes recherches généalogiques, que lorsqu’un enfant décède on redonnait parfois à une naissance suivante le même prénom ! 17 ans d’écart entre 2 naissances c’est tout à fait possible .... on peut avoir un enfant à 17/20 ans et l’autre à 34 /40 ans .

      Bien cordialement
      Michèle

      Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 10:12, par manta2202

    Passionnant tout cela et quelle chance d’avoir cette photo pour avancer.
    Je me demande quel est cet objet au sol, sous le pied « levé » du beau moustachu qui fait face à « notre » Joséphine. Quelqu’un le sait ???

    Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 13:19, par Arlette Renaud-Boué

      Je vous remercie de vous intéresser à cet article et à notre recherche du passé.

      C’est déjà formidable tout ce que les uns et les autres ont observé, conseillé etc.
      Sous le pied : effectivement je n’avais pas remarqué mais même en agrandissant, je ne devine pas.

      Encore merci
      Arlette et Roland

      Répondre à ce message

  • Precision sur les enfants abandonnes nes à Brignoles :"Le dr Amic regrette que depuis 1826 ni La charité ,ni l’Hospice Saint-Jean n’accueillent plus les enfants « trouves de naissance » qui ne sont plus reçus de ce fait qu’à l’hoital civil de Toulon .
    Citation de M.Jose Rosaz-Brulard dans son livre Les Brignolais au XIX ème siècle .
    On peut continuer les recherches dans les archives hospitalieres de Toulon.

    Répondre à ce message

    • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 11 octobre 2010 16:52, par Arlette Renaud-Boué

      Cette information est très précieuse. j’avais déjà interrogé plusieurs administrations à Brignoles et aucune ne m’avait jamais répondu. Cela confirme bien que Joséphine se soit retrouvée à Toulon jeune fille, jeune femme et très certainement dès l’enfance

      Répondre à ce message

  • Née de parents inconnus en 1872 à Brignoles dans le Var 29 octobre 2010 17:16, par Renaud-Boué

    je reçois aujourd’hui même par courrier postal de la Société des Amis du Vieux Toulon et de sa Région plusieurs photocopies et un petit mot.

    1° la copie d’une page de l’indicateur du Var 1903
    Rubrique RESTAURANTS (Voir aussi Hôtels et Auberges)
    1028 Ville Toulon

    liste sur deux colonnes dont sur colonne de gauche
    SIMON L. rue Corneille 7
    2° une autre copie, toujours de l’indicateur du Var 1903
    Corneille (rue) de la rue Molière, 6, à la rue Fougassière 3

    Cant. élect., 2e - Bur de V.,
    Hôt. Munic. - Just de Paix,
    2e cant. - Police, Hôt. Mun. -
    Percept,. rue Picot, 31 et 14.

    5 Labarde Mme, déb ; liqu. et garnis
    Guiol Marie, garnis et débit liqueurs
    7 SIMON L. hôt-restaur.
    8 Brignone C., ouv. cord.
    8bis Guérin retraité
    9 10,11 Cartier A. hôtel du Louvre.
    12 Ribodetti J., voiturier
    lavoir

    3° un mot manuscrit
    On retrouve dans l’indicateur du Var 1903, l’adresse du propriétaire (M. Olivier route des Moulins + la position du restaurant « SIMON » dans le même indicateur 7, rue Corneille à Toulon.

    Il semblerait donc bien cette fois que l’énigme du lieu de la photo soit résolue.

    Deux très aimables internautes ont aussi continué à mener l’enquête et je leur en suis vraiment très reconnaissante. Leur expérience me donne du courage pour continuer les recherches à propos de la piste de ces deux Joséphine Julia (17 ans d’intervalle) et du petit Joseph Désiré JULIA né à Toulon en 1896, reconnue seulement par sa mère Joséphine Julia un mois après (elle était soignée à l’hôpital), placé en nourrice à Sigale (06) où il est déclaré décédé le 28-07-1898 ;
    Pourquoi cet enfant a-t-il été mis en nourrice si loin de Toulon ?

    Merci à vous tous (29-10-2010).

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP