www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Album photo » Entraide photographique » Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ?

Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ?


jeudi 21 janvier 2016, par Michel Van Rensenberg

Répondre à cet article

Ce bel objet a été trouvé dans le grenier de mon grand père qui était cordonnier dans un petit village de la Sarthe. A quoi servait-il ? Je ne sais pas ! Mais il est sans doute sans rapport avec le métier du grand père !



Les caractéristiques de cet objet sont les suivantes :

  • Longueur : 15cm
  • largeur : 9cm
  • hauteur : 9 cm
  • Poids : 850 gr

Sa composition est un alliage de métal blanc et lourd avec aiguilles en cuivre jaune ou bronze rigides.

Sur le grand cercle des chiffres de 1 à 9 avec degré, et en dessous seulement les chiffres :

Egalement des nombres sur les autres petits cercles :


Sur le socle est gravé : L. BONNEAU BREVETE SGDG Rue de RIVOLI Nigo A PARIS.

Qui pourrait identifier cet objet et me dire à quoi il servait ?

Merci par avance...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

69 Messages

  • Bonjour, déjà sur le mot
    "Breveté SGDG », voila ce que j’ai trouvé
    abréviation de sans garantie du gouvernement, était en France une mention légale dégageant l’État de toute responsabilité sur le bon fonctionnement effectif du dispositif breveté.

    pour l’instant l’appareil ne me dis rien.

    Répondre à ce message

  • Quelques éléments de description

    • sur le grand cercle ce ne sont pas les chiffres 1 à 9 et le symbole degré, mais les dizaines 10,20,30,...,90, il a longtemps été d’usage d’écrire le zéro plus petit que les autres chiffres.
    • sur le petit cercle les chiffres de 1 à 9 mais suivi hors cases du nombre 10 quasiment noyé dans l’oxydation
    • la forme en « clip » sur la petite aiguille sert à l’évidence à solidariser la grande et la petite aiguille lorsque cela est nécessaire
    • dessous le ruban d’acier doit être une lame faisant ressort destinée à maintenir les aiguilles sur la position choisie
    • l’objet est parfaitement en miroir tout ce qui est affiché sur une face à l’aide des aiguilles est visible sur l’autre face, donc à destination d’une autre personne qui fait face à l’opérateur
    • l’inscription comprend l’adresse du fabricant (ou du vendeur) et il faut lire « Rue de Rivoli n°90 Paris »

    Je pense que c’est à partir de ces données qu’il faut chercher.

    Répondre à ce message

  • c e ne peut être à mon avis qu’un appareil pour préparations poudres pharmaceutiques

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 08:37, par Patrick GOSSEIN

    Il doit s’agir d’un appareil servant à compter ou à afficher un nombre(cadrans unités, dizaines, centaines, milliers).
    Pour l’adresse, je lis 100 ou 190, rue de Rivoli.
    Au 100 se tenait jusqu’au début du 20e siècle un magasin de nouveauté (Dictionnaire des rue de Paris - Hillairet).
    Au 190 se trouve, encore actuellement, l’entreprise Fontaine, très ancienne entreprise de serrurerie d’art (voir site http://www.decofontaine-paris.com/). Il pourrait être intéressant de les contacter.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 10:15, par Franck Boulinguez

    Je pencherais pour un compteur de points pour un jeu quelquonque. Il ne me semble pas que les aiguilles soient solidaires d’un coté à l’autre ce qui permettait à 2 joueurs d’afficher respectivement son score.
    Reste à savoir pour quel jeu ???

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 10:31, par lorraine Lagesse

    Amusant comme objet MR ,,
    dans un musée D art ET métiers vous devriez trouver une explication si vous dites que votre aïeul était un cordonnier,,,
    Se pourrait-il que ce soit un compteur pour jeu,,ET LES 4 petits godets pour Y mettre des des OU pions ?
    non je PENSE à un objet lie a des mesures,,,de chaussures ??? OU un encrier ?
    cordialement LL

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 10:33, par lorraine Lagesse

    Amusant comme objet MR ,,
    dans un musée D art ET métiers vous devriez trouver une explication si vous dites que votre aïeul était un cordonnier,,,
    Se pourrait-il que ce soit un compteur pour jeu,,ET LES 4 petits godets pour Y mettre des des OU pions ?
    non je PENSE à un objet lie a des mesures,,,de chaussures ??? OU un encrier ?
    il EST breveté donc un objet utilitaire,,,
    cordialement LL

    Répondre à ce message

  • Je ne lis pas NIGO mais N° 190
    Il faudrait chercher ce brevet mais je ne sais pas par où

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 11:55, par Convert Christiane

    Cet très bel objet servait sûrement à compter.

    Le cercle du milieu, en bas, indique les unités, le grand cercle du milieu ,en haut,les dizaines, la petite aiguille en bas à gauche les centaines et celle en bas à droite les milliers.

    mais à compter quoi ? des points pour un jeu, comme il a été supposé, ou bien à faire ses comptes et ce serait une sorte de calculette de bureau comme le boulier chinois ?

    Christiane Convert

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 11:58, par Convert Christiane

    J’ajoute à mon précédent message que dans le cas d’un objet de calcul pour bureau, les godets pourraient être des encriers.

    Christiane Convert

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 12:04, par Alain BRET

    je pense à à compteur, peut-être compteur de points au jeu, visible des deux côtés de la table pour deux équipes.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 13:14, par ghislaine

    Bonjour
    Superbe objet. Ca me ferait penser à comptabiliser quelque chose !!! pourquoi pas des jetons dans un jeux car vu la taille je ne pense pas que ce soit pour de l’argent. Il n’a probablement pas du être commercialisé c’est peut être le seul fabriqué ? Comme à dit Patrick GOSSEIN contacter la serrurerie au 190 il pourront peut être dire quelques chose qui est ce L.BONNEAU. Est ce qu’il existe des archives des brevets SGDG à voir aussi ?
    Bonnes recherche et impatiente d’avoir le résultat

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 13:27, par Fontebege

      Il s’agit d’une sorte de « boulier » moderne.
      Les comptes étaient faits par additions successives. Le commerçant manipulait les aiguilles et le client pouvait suivre les opérations en même temps (par effet de miroir) et contrôler la somme obtenue, donc à payer.
      Une sorte de machine à calculer simplifiée, en quelque sorte.

      Répondre à ce message

  • Bonjour
    Personne n’a encore parlé des tiges du dessous, reliées par un lien de cuir. Est-ce que ces tiges sont en métal ? Est-ce que quand on bouge une aiguille, les tiges répercutent le mouvement aux autres aiguilles ?
    JBE

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 13:45, par Fontebege

    Mon message n’est pas paru ?

    Il s’agit d’une sorte de « boulier » modernisé et amélioré. Il servait à la comptabilité de l’artisan ou commerçant.
    Celui-ci procédait par additions successives. Le client pouvait, par l’effet miroir évoqué, suivre les opérations et constater le résultat obtenu, qui était en même temps la somme due.
    C’était donc une sorte de calculatrice de comptoir simplifiée.
    Les quatre compartiments servaient à recueillir les piécettes.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 14:03, par Bernard MALLET

    Bonjour,

    le petit compteur de gauche indique les valeurs de 100 à 400.
    Qu’en est-il de celui de droite ?
    Je pense qu’une vue détaillée serait bénéfique, et que l’examen des deux séries de valeurs pourrait éclairer.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 14:06, par France Cresson

    Bonjour, j’ai trouvé un site « Base Brevets du 19è siècle ».
    Si on fait une recherche par déposant on obtient à BONNEAU en 1857 une marque de jeu.
    Malheureusement il n’y a pas de description, il s’agit juste d’une addition à un brevet d’invention de 15 ans. http://bases-brevets19e.inpi.fr/ind...

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      On trouve ce brevet d’invention accordé le 21 janvier 1857 au sieur BONNEAU à Paris, pour une marque de jeu.
      L’inventeur a eu l’idée de réunir dans un même objet, une marque de jeu et un porte-allumettes.

      Il s’agit donc bien d’un compteurde points pour jeu (il n’est pas précisé lequel), et les gobelets sont des porte-allumettes.

      Cordialement.
      Jacques

      Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Une entreprise de machines outils pour sabotiers du nom de Bonneau et lassery liquidé en 1930 est-elle a l’origne de cet objet.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 22 janvier 2016 19:17, par Larochelle

    Au 100 rue de Rivoli, on trouve jusqu’en 1930 un très garand magasin de nouveautés appelé A Pygmalion, fondé en 1793 (le
    plus ancien de Paris.)Au 90 de la même rue, rien de particulier.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    A la vue de la photo, cela ressemble à système d’horlogerie dans le cœur, sous les cadrans centraux, qui fonctionne en système décimal, remonté grâce à une clé surement située en dessous de l’objet. Cet objet n’a évidemment aucun rapport avec le métier de votre grand-père. Servait-il à décompté des temps d’activité, déterminés par les petits cadrans situés en bas de l’objet ? A tester si le système mécanique peut encore fonctionner, peut-être date-t-il de la révolution.
    Tenez-moi au courant de vos essais et si quelqu’un d’autre a trouvé son usage réel.

    Cordialement. J-P Bréhin

    Répondre à ce message

  • Etant joueuse de belote sous toutes ses formes. Je pense à un compteur de point pendant les tours qui remplace les pions. Chaque équipe de deux devait avoir son compteur.

    Les godets servaient peut être à déposer des mises d’argent . Celui qui va en 1000 ou 2000 ramasse la mise au départ.
    sur les quadrants il y a les unités, 10 à 90, 100 200 300 et 1000 2000 ce sont bien les nombres utilisés pendant les parties....

    voilà une idée comme une autre !
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Bonjour,
      puis JE me permettre de demander à la joueuse de belote MANENT,,, DE se mettre en contact avec moi en mail privé, ceci afin de lui demander des renseignements sur la famille MANENT, ,,,qui est un des patronymes qui se trouve parmi mes recherches depuis 8annees,, ,et qui sait pourrait me porter un éclairage sur cette famille,,,,cela est très important pour moi
      en vous remerciant ainsi que MR Sabot de me permettre cette demande via votre site,
      cordialement Lorraine Lagesse Île Maurice,,,

      Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Voilà ce que l’on trouve à l’INPI.
    Le dossier descriptif n’est pas accessible par interne.

    Cote du dossier 1BB30657
    Type de brevet Brevet d’invention de 15 ans
    Titre marque de jeu
    Nombre d’additions 1 addition
    Année de dépôt 1857
    Déposant BONNEAU
    Adresse du déposant Paris (23, boulevard de Strasbourg, Seine)
    Mandataire RICORDEAU Armand
    Numéro de dépôt 30657
    Date de dépôt 21/01/1857
    Classe 17

    Fructueuses recherche

    MB
    23/01/2016

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 23 janvier 2016 06:29, par MONGAÏ Roland

    Bonjour,
    Oui belle énigme !
    La lame qui relie les tiges devait servir à freiner les tiges en bronze (ou laiton) afin que celles-ci ne retombent pas et gardent la position choisie par le manipulateur.
    Le possesseur (Michel VAN RENSENBERG) doit pouvoir nous dire si cette lame fait ressort, si elle est rigide ou élastique. le fait qu’elle soit tresser (une fois dessus, une fois dessous) conforte mon idée de frein.

    Quant aux 4 réceptacles ne devaient-ils pas conserver la mise des joueurs que le gagnant raflait en fin de partie.

    Je ne crois pas à une forme d’encrier pour ces godets ... l’encre aurait laisser des traces !

    Comme tous, je suis cette affaire très intéressante.
    Roland -

    Répondre à ce message

  • Pouvez-vous nous confirmer que les aiguilles, de chaque côté, sont solidaires les unes des autres comme s’il y avait un axe dans chaque tube. si tel est le cas, on aurait bien un effet miroir de ce qui est affiché d’un côté.
    Cet appareil permettrait d’afficher des valeurs allant de 1 à 3999, sachant que si le 500 est positionné, les valeurs avec le reste donnent 501 à 999 ou 1500 à 1999 avec le 1000, ou 2500 à 2999 avec le 2000, ou 3500 à 3999 avec le 1000 et le 2000 ensembles.
    S’il s’agissait d’une caisse, pour indiquer au client ce qu’il devait, les gobelets n’auraient-ils pas servi à mettre l’argent dû ?
    Idée peu prosaïque, malheureusement mais plut^t comptable.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Mon premier message ayant disparu dans l’anonymat, je le réitère.

    Cet objet a fait l’objet d’un brevet accordé le 21 janvier 1857 à BONNEAU à Paris.
    L’inventeur a eu l’idée de réunir dans un même objet, une marque de jeu et un porte-allumettes.

    Il s’agit donc bien d’un compteur de points pour jeu (il n’est pas précisé lequel), et les « gobelets » sont des porte-allumettes.

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 23 janvier 2016 11:12, par Courtois Paul

    Bonjour
    C’est un compteur de point, j’en possède en bois, qui ont les mêmes fonctionnalités.
    C’est pour tenir le compte des points lors d’une partie de jeu de carte. Il en faut un par joueur ou équipe.
    Je ne sais pas quels jeux exactement mais ceux fin XIX siècle, (rami, canasta, bridge ??).
    Les alvéoles sur les côtés peuvent être sont des portes bougies, ou des cendriers (voir si des résidus subsistent).

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 23 janvier 2016 11:43, par jean-jacques lafitte

    un cadran solaire ?
    argument : la suite de chiffres et l’existence d’une « aiguille »

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 23 janvier 2016 12:59, par Jean-Luc BAUDRY

    Bonjour,
    en fin de lecture de vos recherches diverses, je me rappelle que dans cette rubrique nous avions déjà vu une recherche pour un compteur de points de jeu de cartes :
    http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article2580
    Dans cette page assez documentée, je note qu’on trouve sous les deux photos un fabricant situé également bd de Strasbourg :
    « L’un porte les inscriptions : Breveté SGDG et E. NAUTRE 58 Bd de Strasbourg. », comme notre « BONNEAU, Adresse du déposant Paris (23, boulevard de Strasbourg, Seine) » signalé dans la réponse de mb2t en bas de cette page.
    Cette proximité des constructeurs (même rue) est peut-être l’indication d’une corporation occupant le même quartier à l’époque... ?
    Après recherche rapide sur internet, je ne trouve que les compteurs en bois ou en métal visibles sur la page citée ci-dessus, aucun en métal et de la forme ou configuration du vôtre.
    Une autre observation toutefois : sur la page ebay :
    http://www.ebay.fr/sch/Art-antiquit%C3%A9s-/353/i.html?_sac=1&_oac=1&_sop=2&_nkw=compteur+jeux
    on observe que certains de ces compteurs ont 6 modules de comptage différentes, comme votre objet, alors que la plupart n’en ont que cinq.
    Enfin, pour répondre aux interrogations quand à la fabrication ou non en grande quantité : à l’évidence les compteurs que l’on voit ici sont petits, maniables, légers, etc., ce qui ne semble pas être le cas du vôtre.
    Donc s’il a servi, j’aurais tendance à penser que c’était dans des établissements assez importants pour offrir des tables de jeu assez grandes pour l’accueillir « à demeure » sans avoir à le manipuler chaque fois, comme les grands cafés ou brasseries de l’époque.
    Bonne continuation à toutes et tous,
    J-L Baudry

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Evidemment ceux qui vous indiquent l’INPI ont raison. On devait déposer un dossier pour obtenir un brevet, mais plus on remonte moins ils sont détaillés. Vous pouvez aussi consulter le Bottin autour de la date indiquée, nul doute que Bonneau indique sa raison sociale, parfois même il y a des petites vignettes publicitaires.
    Cordialement,
    Marie-Martine

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 23 janvier 2016 16:07, par quetelart Louis richard

    bonjour,
    Je suis architecte et votre engin a ttiré mon attention du fait des graduations. contrairement à la discussion engagée je penses qu’il s’agit d’un instrument lecteur ou plutôt de convertisseur de degrés en grades et inversement.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 23 janvier 2016 16:27, par quetelart Louis richard

    excusez moi je continue, j’ai fait une fausse manipulation
    Je suis architecte et je pense qu’il s’agit d’un convertisseur de degré en grade et inversement (voir si les aiguilles sont liées dans leur manipulation). le grade historiquement a été abandonné officiellement depuis 1982, mais on continue à s’en servir notamment sur les cartes et anciens plans.
    le grade va de 0 à 400 ( o à 40 sur la "machine’) les degrés de 0 à 360, or on a l"habitude de travailler de 0 à 90 degrés par « quadrant » ;peut être réglage par les aiguilles de 3 petites quadrants en bas qu’on distingue mal
    4 quadrants de 90 ( 0 a 90 ; 90 à 180, 180 à 270, 270à 360)

    angle et numérotation de 0 à 90 qui apparaissent sur la 1
    ére photo en dessous on voit une numérotation de réglage de dizaine ( on part donc des dizaines puis on régle l’unité
    91, 92, etc...) De plus correspondent effectivement à 90 degrés visuellement
    c’est une hypothèse mais elle semble bien coller
    si les aiguilles fonctionnent en corrélation
    Il s’agirait en fait d’un rapporteur convertisseur automatique

    vous trouverez dans le commerce toujours ce rapporteur rond
    qui vous premettent de convertir visuellement les degrés en grade
    on trouve toujours des rapporteurs mais en demi rond

    Répondre à ce message

  • Ne serait-ce pas un cadran solaire ?

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 23 janvier 2016 20:19, par Jean-Luc BAUDRY

    En complément de mon précédent message :
    si l’on retient comme valable l’indication fournie par Jacques (22 janvier 16:33 :
    « Il s’agit donc bien d’un compteur de points pour jeu (il n’est pas précisé lequel), et les gobelets sont des porte-allumettes. »
    Alors à quoi pouvaient bien servir ces allumettes, sinon à allumer/rallumer des pipes ou cigares, utilisés dans ces moments de détente, peut-être même dans des cercles de jeu privés ou « confidentiels » ?
    Par curiosité pure, n’étant pas joueur de cartes, je continue de chercher...
    J-L Baudry
    P.S. : sauf le respect dû au dernier intervenant : quetelart Louis richard (comme à tout un chacun d’ailleurs), je ne vois pas l’utilité, s’il s’agit d’un convertisseur de degrés en grade et inversement, d’un fonctionnement en double-face ou en miroir ?

    Répondre à ce message

  • Attention,

    L’adresse rue de Strasbourg est celle du mandataire Ricordeau, pas celle du fabricant Bonneau.

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 24 janvier 2016 11:00, par Jean-Paul RASSE

    Bonjour,
    Au premier coup d’œil ça a été, tien ! c’était fait comme ça un compteur de nœuds marin.
    Allez, bonne journée et pleins de plaisirs à tous.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Pour info, le sieur BONNEAU se prénommait Louis.

    Source : Bulletin des lois 1859.

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 24 janvier 2016 12:18, par ROUILLARD

    Bonjour,

    Après avoir lu tous vos messages concernant cet objet rare qui n’est plus utilisé de nos jours, j’ai cherché sur le Net et j’espère que ce petit plus fera avancer les recherches.

    Au XIXè siècle nombreux étaient les joueurs de cartes.
    Pour compter leurs points ils se servaient de « MARQUES ou MARQUEURS ou COMPTEURS de POINTS ». Français et Anglais faisaient confiance à cette mécanique et utilisaient ces compagnons de jeux.

    Jusqu’à la seconde guerre mondiale ces objets de différentes sortes ont regnés sur les tables de jeux. Dans le dernier tiers du XIXè siècle, une soixantaine de brevets ont été déposés.

    A l’époque on jouait à plusieurs sortes de jeux de cartes : Piquet - Whist - Bridge - Bésigue.
    Le Bésigue (nommé en Anglais Bézigue) pouvait se jouer à 2, 3 ou 4 joueurs qui pouvaient s’associer deux par deux.

    En attendant d’en lire plus à ce sujet, bonne continuation pour la suite des recherches.

    Annick.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 24 janvier 2016 15:00, par Lisette Léveillé

    Bonjour,
    Je croirais que cet objet fort joli, serait une balance pour mesurer le poids de poudre ou des petits plombs (pour la chasse ?
    Mais il serait tout aussi pour mesurer le temps d’une journée de travail 2 fois 9 heures.
    J’ai hâte de savoir ce que les autres en pensent.

    Répondre à ce message

    • Bonjour Annick,

      Si vous lisez tous les avis parus, la majorité pense qu’il sagit d’un marqueur de points pour jeu.

      Impossible que ce soit une balance :
      1/ les aiguilles ne sont rattachées à aucun système de pesage. Il fallait donc les déplacer à la main.

      2/ les 4 cavités sur les côtés, ont un fond plein qui ne permet pas de peser quoi que ce soit.

      Cordialement.
      Jacques

      Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 24 janvier 2016 16:37, par Bernard MALLET

    Bonjour,

    il est incroyable de constater à quel point les gens qui répondent ne lisent pas les réponses antérieures.
    Alors que la détermination de cet objet est assurée, d’aucuns proposent encore des explications irréalistes.
    On comprend que certaines généalogies soient pleines d’erreurs !
    Cordialement tout de même !

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 29 janvier 2016 09:55, par Roland MONGAÏ

    Bonjour à tous,
    Je constate que l’auteur de ce sujet ne fais pas la synthèse de ce que disent, trouvent, pensent les lecteurs.
    Mais aussi qu’il ne répond aux questions posées.
    Dans ces conditions, je me désintéresse de son sujet.

    Roland -

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 29 janvier 2016 11:27, par g p Roman

    comme sur les nombreux sondages des journaux,chez les collecteurs de pétitions,on s’approche maintenant de la clôture du débat-
    pour détendre la tmosphère studieuse,je me permet de suggérer que cet instrument n’était pas destiné au jeu de la roulette russe,mais que peut être des tenancières de maisons closes pouvaient y trouver une aide précieuse pour tenir les comptabilités de leurs petites entreprises

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous
    Je reviens sur cette tentative d’identification, car il n’apparait malheureusement pas de résultat tangible.
    Il est vrai que Mr Van Rensenberg ne nous a pas aidé car il n’a pas répondu à la question posée : quels sont les nombres en bas à droite de l’objet : 500, 1000, .... ?????
    De plus, à cet endroit, il y a 3 boutons, au lieu d’un seul en bas à G avec les nombres de 100 à 400.

    • En voyant l’objet, il apparait que les aiguilles d’un coté reflètent l’emplacement des aiguilles de l’autre coté,ce qui semble corroborer avec l’emplacement des nombres « en miroir ».Soit dit en passant, il n’est pas très pratique de lire ces chiffres de droite à gauche ! dans quel but ? contrôle par l’autre joueur ou le client ?
    • Jacques nous a appris que Mr Bonneau avait déposé un brevet le 21/01/1857 pour une marque de jeu, et en a conclu que c’était donc un compteur de points.
      Ce qui m’a semblé dans un premier temps résoudre l’énigme.Je suis allé voir les brevets,le brevet porte le nom de" Marque de jeu", ce qui est différent de compteur de points...( je n’ai pas vu parler d’allumettes.Mais Jacques a dû accéder à d’autres détails ?). Dans le cas d’un compteur de points dans un jeu quelconque,il me semble plus plausible que les cavités servent à ranger des dés ou des pions !
      Mais ce compteur ne fait qu’une seule addition ! Dans le cas de 2 joueurs ou de 2 équipes, il faut donc 2 compteurs identiques !. Ce qui fait beaucoup au regard de ce bel objet .Et quel jeu nécessite de compter des points par centaines et même milliers ?
    • Il existe de nombreux brevets au nom de Bonneau : notamment un brevet avec le même N°qui a pour titre « certificat d’addition » daté du 16/10/1857.sans aucune autre explication !Il existe aussi un brevet de perfectionnement dans les compteurs de voiture,en 1859,mais bon......
      — Tout cela pour dire qu’il me semble plus judicieux de penser que cet objet était prévu pour un comptage rapide de fourniture entrant dans une entreprise,une usine , une ferme...
      Cela n’engage bien sûr que moi et je vous souhaite une très bonne journée si vous avez eu la patience de me lire :-)
      JBE

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 12 février 2016 14:22, par lechatdubord1

    Bonjour ! Concernant l’adresse : Rue de Rivoli, N° 100. Le plus curieux est qu’actuellement cette adresse se trouve dans la percée du bd Sébastopol, le 100 ne semblant plus exister, et à l’angle se tient un magasin ... ERAM ! Hommage aux cordonniers !

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 12 février 2016 14:28, par lechatdubord1

    Je précise qu’à l’angle opposé, c’est un magasin MINELLI !!!! difficile de faire mieux !

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 12 février 2016 20:20, par Michel Bardel

    Une chose intéressante est que cet objet permet d’afficher tous les nombres jusqu’à 500, (et même 400 + 90 + 10 + 9 = 509, mais je crois que ça, c’est une erreur du concepteur).

    500, c’est le nombre de points qu’il fallait obtenir pour gagner dans plusieurs jeux de carte.

    Je parierais donc que c’est un compteur de points.
    Il me semble exclu que ce soit un outil pour calculer, car la dispersion des différents compteurs le rend on ne peu plus malcommode.

    Quand au brevet, il faut faire une demande à l’INPI car les manuscrits de cette époque sont dans une réserve de province. Il ne suffit donc pas de se déplacer rue d’Amsterdam. Mais c’est possible de le retrouver.

    SGDG a été apposé par le gouvernement pour se protéger d’éventuelles plaintes. En effet, un brevet, même attribué, peut être invalidé par un autre brevet antérieur d’un autre pays, ou la simple découverte d’une publication antérieure dévoilant l’invention ailleurs. Aucun gouvernbement ne peut garantir un brevet.

    C’est pourquoi cette mention inutile, mais bien de chez nous, a été abrogées. De plus elle a longtemps fait croire aux gens que les brevets français ne valaient rien. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons tant de retard sur la prise de brevets en France.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier cet objet trouvé dans un grenier ? 27 juillet 2016 08:49, par BUISSON Thierry

    Bonjour, Je ne suis pas un Pro de la Brocante ! Mais, j’ai travaillé dans le Métier de la Restauration d’Art, (Meubles & Objets) ? Je pense que cet objet, Date du début du 19e siècle, peut-être (Napoléon 3) de « Ferblanterie », qui servait à mettre en évidence sur un comptoir, (Vue des deux côtés), à compter, peut-être le nombre des clients du cordonnier qui passaient au magasin, pour payer un impôts ? d’où la mention « Breveté SGDG », Et du Fait qu’il y ai des réservoirs de chaque Côtés, pour mettre l’encre qui servait aux écritures sur les registres imposé es ? Registres qui d’ailleurs, devaient accompagner cet Objets pour confirmation ???
    J’aimerais avoir une confirmation, SVP, Merci !!!!

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP