www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Album photo » Entraide photographique » Un secret de famille à élucider...

Un secret de famille à élucider...


jeudi 16 novembre 2017, par Michèle Castanet

Répondre à cet article

La fille de ma Grand-Mère née en 1917 a aujourd’hui, cent ans ! Et toute sa tête... Elle a eu une fille, ma cousine, que j’ai eu le très grand plaisir de connaître... Sans cette couverture du Nouvel Obs, je n’aurais jamais posé la question qui a déclenché cette extraordinaire et très inattendue découverte ... Nous espérons encore trouver celui ou celle qui saura reconnaitre dans ses photos de famille, celui qui n’a peut-être jamais su qu’il était devenu Papa...

Suite à une couverture du Nouvel Observateur sur “les secrets de famille”, j’ai découvert, par hasard, toute une histoire familiale compliquée que j’ai ignorée jusqu’en l’an 2000...

JPEG - 156.2 ko
Ma grand-mère, Amélie Vignaud veuve Damy, et l’inconnu
Le photographe de cette photo est l’atelier Billard-Dagoreau à Angoulême. Elle a été faite sur carton épais avec une marquise.

Ma grand-mère s’appelait Amélie Vignaud, veuve Damy. Elle a habité Pleuville (Charente) et sa belle famille habitait Civray (Vienne).

Cet homme photographié en 1915 ou 16 aux côtés de ma grand-mère n’est pas mon grand-père, mort à Verdun en 1914.

Sur une autre photo, ma grand-mère, à ses côtés, est en deuil et semble enceinte.

J’ai retrouvé sa fille (qui habite dans les Ardennes). La fille de cette tante tombée du ciel est venue me voir à Marseille : il est probable que l’inconnu de la photo est son grand-père. Mais qui est-il ?

Ma mère parlait d’un ami (Rémi) qui venait souvent voir ma grand-mère en Charente, à Pleuville. Il était aussi souvent question d’un domaine qui s’appelait l’Herbaudie.

JPEG - 169.9 ko
L’Herbaudie

C’est tout ce que j’ai malheureusement comme renseignements... Mais je crois aux miracles : cette tante a été le premier, pourquoi pas un second ?

Qui pourra m’aider à identifier cet homme et élucider ce secret de famille ?

Merci par avance pour votre aide...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

52 Messages

  • Un secret de famille à élucider... 31 janvier 2014 10:37, par Arnold-Tétard Madeleine

    Bonjour,
    Vous parlez de votre grand-mère qui aurait eu une fille cachée... Cet homme est très certainement son amoureux dont elle aurait eu un enfant (votre tante) mais sans doute devenue veuve très récemment de son époux mort à la guerre à Verdun, elle n’a sans doute pas voulu que la famille le sache...
    C’est un cas tout simple et c’est arrivé plus d’une fois dans les familles à cette époque. Ils ne se sont sans doute pas épousé pour ne pas choquer davantage la famille. L’enfant a sans doute été également cachée une grande partie de sa vie, en pensionnat ou autre... mais aujourd’hui comme tout ceci semble bien désuet mais dans le contexte de l’époque et vis à vis de la famille c’était un véritable « crime »...surtout vis à vis de la belle-famille...
    Réjouissez-vous de retrouver une nouvelle tante Michèle, la famille s’agrandit..
    Bonne continuation.

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 31 janvier 2014 13:09, par Janine PERRE

    Avez vous essayer les recensements sur l’Herbaudie sur la carte postale mis dans votre texte « Herbaudie près Confolens ». Sans doute l’Herbaudie qui se trouve dans la commune Hiesse, il n’y a peut-être pas beaucoup de Remy dans la région.
    Est-ce que votre tante avait été baptisé à sa naissance ? dans ce cas quels étaient son parrain et sa marraine ? Ils peuvent vous donner des renseignements.
    Bonne recherche cordialement

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 31 janvier 2014 17:28, par PIERRON Jean

    Bonjour,
    La consultation du site « Mémoire des Hommes » sur le patronyme DAMY recense 21 soldats portant ce nom morts pour la France au cours de la guerre de 14/18.
    Trois de ceux-ci sont originaires de Charente, un seul natif de Pleuville (le 8 juin 1887), il s’agit d’Edouard DAMY décédé à Souain (Marne) le 21 septembre 1915. Son décès est retranscrit à Pleuville en date du 8 février 1916.
    A partir de là, il faudrait pour s’assurer qu’il s’agit bien de votre Grand père, accéder à son acte de naissance (les archives en ligne de Charente sont payantes ...) le mariage avec Amélie doit être en principe retranscrit dessus (date et lieu). (Il a peut être eu lieu à Pleuville, en général le mariage était célébré dans la commune de la future mariée).
    Sur cet acte de mariage vous trouverez les dates et lieu de naissance de votre grand mère Amélie ce qui vous permettra d’accéder à cet acte de naissance sur lequel le mariage doit également être retranscrit.
    Si votre grand mère s’est remariée, le second mariage sera également retranscrit révélant le nom du 2° mari.

    Si elle ne s’est pas remariée, vous avez la solution de demander à votre cousine le nom de JF et les dates et lieu de naissance de votre tante, si la grand mère Amélie était enceinte en 1915, elle a dû accoucher en 1916, l’accès à l’acte doit être possible. En tout cas, il est possible pour elle en qualité des descendant direct. Peut être dispose t’elle d’un livret de famille de ses parents ?

    Enfin pour l’Herbaudie, il existe un site décrivant cette propriété et son histoire, mais il n’en révèle pas le nom des propriétaires. En voici l’adresse :
    http://www.charente-limousine.fr/adhoc/confolentais/patrimoine/html/IA16002342.html
    Je vous souhaite de bonnes recherches.
    Amicalement.
    Jean PIERRON

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 1er février 2014 06:20, par Michèle Castanet

      Bonjour,
      Merci pour ces renseignements. En ce qui concerne Edouard Damy, il s’agit bien de mon arrière grand-père. J’ai tous les papiers dont vous parlez (actes naissance mariage, décès). Le mystère n’est pas de ce côté mais, c’est à sa mort que la vie semble avoir s’être compliquée pour ma chère Grand-Mère, veuve de guerre à 20 ans et sans pension... Mais la vie, parfois, réserve des surprises... Et cette Tante en est une (et ce n’était pas gagné d’avance : on peut comprendre son ressenti envers cette famille biologique dont elle a découvert tardivement la descendance)

      Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 1er février 2014 06:38, par Michèle Castanet

      Merci aussi pour l’Herbaudie grâce à vous, je vais peut-être avancer dans mes recherches : je dois bien ça à cette extraordinaire Tante que ma Grand-Mère, par les hasards malheureux de la vie, de la guerre n’a pas vraiment connue... Cordialement
      Michèle

      Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 3 décembre 2015 19:01, par Michèle Castanet

      Merci Monsieur pour votre message dont je prends seulement connaissance aujourd’hui. C’est bien mon Grand-Père né à Pleuville et dates correspondent...
      Cordialement
      M.C

      Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 17 novembre 11:29, par didou24

      Je signale simplement que l’accès à l’état civil des archives départementales de Charente ne sont plus payantes et sont en accès libre.
      Cordialement

      Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 17 novembre 12:46, par JM SALARD

      L’historique de propriété d’une maison n’est pas insurmontable ; les recensements du XIXe et début XXe, en ligne pour une grande partie des départements, peuvent être un bon départ. Les archives des notaires aussi, à condition d’avoir un point de départ, on retrace à partir de l’historique de propriété existant dans chaque acte.

      Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 31 janvier 2014 19:21, par Agnès HECTOR

    Excusez-moi, mais j’ai beau relire votre demande, je ne la comprends pas. Si vous avez trouvé la fille (de votre grand-mère et de cet inconnu ?), vous avez accès à ses papiers d’identité, elle peut demander la copie intégrale de son acte de naissance ! A-t-elle été reconnue par sa mère et son père ? Par qui a-t-elle été élevée ? Votre grand-mère ? Dans ce cas, votre mère la connaît ? Si elle n’a pas été élevée par sa mère, à qui a-t-elle été confiée ? Comment l’avez-vous retrouvée ? Lorsque la succession de votre grand-mère a été réglée, rien n’a-t-il été déclaré au Notaire concernant votre tante ? Où se trouve le livret de famille de votre grand-mère ? Où se trouvent les papiers de famille ? Où a demeuré votre grand-mère tout au long de sa vie et notamment durant la 1re guerre ? Cette tante encore vivante (et donc quasi centenaire)n’a-t-elle jamais demandé de « comptes » et d’explications à sa mère (votre grand-mère) et à sa demi-soeur, votre mère (et peut-être d’autres enfants que vous n’évoquez pas) ? Sans un minimum d’éléments, il va être bien difficile de se contenter de cette photo (au demeurant, je trouve votre grand-mère potelée comme toutes les femmes de cette époque, mais de là à la croire enceinte ? ...). Quant à l’inconnu, il peut tout aussi bien s’agir d’un membre de la famille, car on ne s’affiche pas enceinte et veuve chez un photographe local en 1915 !!!! [J’ai eu à connaître d’un cas où l’enfant née d’une veuve de guerre en 1917 n’a été reconnue par la mère que lors de son mariage en 1937 !)Où cette photo a-t-elle été retrouvée ? Comment considérer qu’elle aurait gardé la photo de l’amant, sans indications de l’enfant ? Tout cela me semble bien étrange... Merci d’éclairer notre lanterne.
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 1er février 2014 06:31, par Michèle Castanet

      Oui, ma tante a été reconnue par sa mère mais pas par son père, hélas. Ma Grand-Mère qui était veuve à 20 ans avec trois enfants( 2 et 4 ans et un bébé) a donc eu cette enfant avec l’Inconnu de la photo. L’enfant a été élevée par une famille à la campagne . Le jour où j’ai appris son existence et son nom, en 2000 j’ai posé la question à ma mère qui a répondu « C’était une petite fille que ta grand-Mère allait voir, mais nous ne devions pas en parler »

      Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 1er février 2014 09:13, par Chantal Popilus

    Bonjour,
    Je fais actuellement l’histoire de ma maison. Peut-être pourriez-vous contacter les actuels propriétaires qui doivent avoir l’origine de propriété. En remontant d’acte en acte, en consultant les matrices cadastrales et en comparant avec les recensements (car attention, ils avaient souvent les mêmes prénoms dans une famille) vous devriez retrouver l’amoureux de votre grand-mère.
    Bon courage et persévérez

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille - oui non en savoir plus ! 1er février 2014 11:50, par Albertine MAS

      Bonjour je viens de lire « votre histoire » passionnante comme tout secret de famille que l’on découvre tardivement ; passionnée de généalogie depuis 40 ans, j ai souvent trouvé sur" ma route" ou celles de ceux que j’aide volontiers, à faire émerger de telle histoire ;
      il faut effectivement retrouver toutes les pistes possible puis les croisées et enfin faire des démarches auprès des personnes ou des familles retrouvées, mais parfois je dirai attention ,il faut être précautionneux car si vous avez été surpris,et heureux de retrouver cette histoire, parfois certaines familles n’aiment pas et surtout ne veulent pas lever le voile sur de tels souvenirs qui peuvent être également très douloureux et problématiques pour elles !
      il faut penser parfois à inverser les rôles avant de se lancer ;
      le principal n’est il pas d’en avoir les sources et de savoir que cela a pu tout simplement exister ! il faut également se mettre dans le contexte de l’époque -rien ne peut être comparable à aujourd’hui !-
      Une de mes amies, enfant d’un même contexte- a reçu la visite parfois d’un homme chez sa nourrice- sans savoir qu’il s’agissait de son père- durant 20 ans de sa vie- ce n est qu a la disparition de ce dernier qui ne passait plus ! qu’elle a compris qu’il s agissait du fils du notaire et que le lien avec sa modeste mère couturière ne pouvait se concrétiser - personne n a jamais rien dit - seule chose visible...elle lui ressemblait tellement qu’on l a tenu éloignée le plus possible !!! née en bourgogne elle est montée a Paris et a défintivement tournée la page !
      je suis un peu étonnée que votre mère ne sache pas plus d’information sur cette histoire car dans les familles ce type de mystère n’en est jamais vraiment un ! il y a toujours un ou une qui sait la vraie histoire !
      cet enfant élevé écartée de ses 1/2 frère/sœur en est la preuve ; que savait exactement de cette histoire les personnes qui l’avaient prise en charge à la campagne ? qui payait pour la garde-pension ? y avait il quelqu’un qui passait voir quelquefois l’enfant ?
      Encore bien des mystères ? Bonne continuation
      et toutes mes excuses d’avoir été aussi longue dans les explications
      ALbertine

      Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 1er février 2014 09:41, par decellas

    Le domaine de l’Herbaudie appartient à la famille MAILLARD, grande famille du Confolentais.

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 2 février 2014 14:50, par Michèle Castanet

      Merci infiniment. Dès que j’ai eu connaissance de votre message, je me suis immédiatement souvenue que ma Grand-Mère avait travaillé chez des « Maillard » dont elle parlait souvent, en en disant peu de choses car elle était d’une très grande discrétion... Et comme je ne savais rien jusqu’en 1999 ! Cette année là, en suivant l’enterrement d’un parent par alliance, j’ai dit à mon oncle « Le tonton est parti, nous ne saurons plus rien de ses secrets de famille » Et là, mon Oncle a lâché « il n’y a pas que dans cette famille qu’il y a des secrets, il y en a dans la tienne mais je ne peux pas te le dire » ... J’ai fait le forcing et j’ai appris ainsi l’histoire que vous connaissez !
      Bien cordialement Michèle
      Michèle Castanet

      Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 1er février 2014 10:33, par André Vessot

    Bonjour,

    De nombreuses pistes vous ont déjà été données mais je voudrais ajouter quelques interrogations à celles posées par Agnès Hector :

    • Avez-vous eu l’occasion de parler de cette photo à votre mère ?
    • Votre cousine avait-elle une photo de sa grand-mère ou bien l’a t-elle découverte en vous rencontrant ?
    • Sait-elle où sa mère a été élevée ?
    • Pourquoi votre grand-mère n’a pas touché de pension de veuve de guerre ?

    Je pense que votre cousine a aussi très envie d’en savoir plus, ayant tout un pan de son histoire qui est caché. Vous avez donc intérêt à partager le maximum d’éléments.

    Sur les pistes à explorer je reprendrai celles qui vous ont été proposées :

    • Vérifier les recensements à l’Herbaudie, avant et après la guerre, voir si il y a la trace d’un Rémi.
    • Demander les actes de naissance (copie intégrale) de votre mère et de votre tante, le moindre détail (noms des témoins, lieux, adresse ...) a son importance.
    • Demander les actes de mariage (copie intégrale) de votre mère et de votre tante.

    Je vous invite aussi à lire l’excellent livre d’Alain Morinais « Céline - au prix du silence », très bien écrit et très émouvant :

    http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article2298

    Je vous souhaite très sincèrement l’aboutissement de vos recherches et celles de votre cousine. Bien cordialement.

    André Vessot

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 2 février 2014 14:36, par Michèle Castanet

      Bonjour,
      Lorsque j’ai parlé de cette photo à ma mère, elle avait 86 ans et commençait à être « flou ». Elle a malgré tout répondu « c’était une petite fille que ta Grand-Mère allait voir, mais nous ne devions pas en parler »
      Ma cousine n’avait pas d’autre piste que notre oncle commun mais qui a eu peur de parler jusqu’au Nouvel Obs sur « Les secrets de famille ».
      La pension de veuve de guerre a été payée très tard. Dans ces années là, il n’y avait que les yeux pour pleurer...
      Oui ma cousine veut savoir mais plus encore sa mère 97 ans ! Quelle revanche sur la vie...

      Répondre à ce message

      • Un secret de famille à élucider... 3 février 2014 18:11, par André Vessot

        Bonsoir,

        Avez-vous eu l’occasion de rencontrer votre tante de 97 ans, car même si elle ne sait rien, elle pourra vous dire qui sont les personnes qui venaient la voir quand elle était petite et vous raconter des souvenirs qui peuvent vous ouvrir des pistes de recherches. C’est essentiel avant toute chose.
        En tout cas je vous souhaite d’aboutir.
        Bien cordialement.

        André Vessot

        Répondre à ce message

        • Un secret de famille à élucider... 5 février 2014 14:40, par Michèle Castanet

          Bonjour,
          Et non, je n’ai pas encore rencontrer cette Tante, avec qui je communique par téléphone, mais je connais sa fille... De toutes façons, ma Tante, elle, est persuadée que sa mère ne venait jamais la voir (moi, je suis persuadée du contraire : la phrase de ma mère, du genre qui ne s’invente pas, en est la preuve) mais la famille qui l’a élevée lui a donné une version de l’histoire qui ne risquait pas de lui donner envie de rechercher cette mère biologique et de s’en rapprocher, au risque de l’éloigner d’elle...
          Je vais commander le livre que vous m’avez conseillé.
          Cordialement
          Michèle

          Répondre à ce message

  • Une photo de mariage que 2 inconnues se partagent sur généanet !! 1er février 2014 15:29, par gestin isabelle

    bonjour,
    Par le plus grand des hasards, j’ai été contactée -sur généanet- par une jeune femme que je ne connais pas mais qui possède une photo de mariage (années 1920/1930 ?) que j’ai également mais pour laquelle je suis dans le flou le plus grand.
    En effet, cette photo m’a été donnée par mon père qui lui-même en avait hérité de sa mère... mais sans aucune information ni précision hélas ! Nous ne reconnaissons aucun visage mais si ma grand-mère l’avait dans ses papiers, c’est que cette union la concernait d’une manière ou d’une autre... ce mariage a eu lieu dans la Vienne (Civray, Romagne, Savigné ?)
    j’oserais penser (et croire !!) que mon grand-père (Jean Faudrais) y figure mais je ne l’ai pas connu !! Je serais tellement heureuse de pouvoir enfin « le rencontrer » !! Un immense merci à qui pourra m’aider !! Amicalement Isabelle

    Répondre à ce message

    • Une photo de mariage que 2 inconnues se partagent sur généanet !! 6 février 2014 14:13, par michele Castanet

      Et si vous mettiez cette photo sur le site ? De plus, ma Grand-Mère, comme sa belle famille Damy étaient de Civray... cela vous fait au moins 3 chances !
      Bonne chance !

      Répondre à ce message

      • bonsoir Michèle

        un très très grand merci pour votre réponse !!
        Le souci, c’est que je ne sais pas comment procéder pour mettre cette photo sur ce site. J’ai réussi sur généanet mais ici, je ne vois pas où télécharger... pourriez-vous me conseiller ?
        Je vous souhaite une très belle soirée bien amicalement Isabelle

        Répondre à ce message

        • Une photo de mariage que 2 inconnues se partagent sur généanet !! 10 février 2014 10:36, par Michèle Castanet

          Bonjour,
          Sur le site, sous la photo de ma Grand-Mère avec ce mystérieux inconnu, il y a une explication pour mettre une photo sur le site. Si vous n’y arrivez pas, je vous conseille d’écrire à Thierry Sabot (c’est lui qui a pallié à mes insuffisances en matière de manip’ d’ordi !
          Cordialement
          Michèle

          Répondre à ce message

          • Une photo de mariage que 2 inconnues se partagent sur généanet !! 10 février 2014 14:40, par gestin isabelle

            bonjour Michèle

            je vous remercie pour vos précieux conseils. Thierry Sabot m’avait contactée juste après mon 1er message sur ce site et il s’est gentiment proposé de m’aider également ; j’ai une chance inouïe de vous avoir rencontrés tous les 2 et ce, grâce à vous:-)
            Je ne sais pas ce que cela va donner mais en tout cas, j’aurai fait la connaissance de 2 belles personnes !!
            Et vous-même, où en êtes-vous ? Avez-vous élucidé votre mystère ? Si je vais à Civray, voulez-vous que je passe à la mairie voir si quelqu’un de la ville pourrait vous aider ? Ce sera avec grand plaisir même si je ne suis pas certaine de faire avancer les choses !!
            Bonne fin de journée à vous et à bientôt ? Amicalement Isabelle

            Répondre à ce message

            • Une photo de mariage que 2 inconnues se partagent sur généanet !! 21 février 2014 16:15, par Michèle Castanet

              Bonjour Isabelle
              je découvre tardivement votre sympathique message... Je n’ai pas avancé du tout ! Mais je crois au Père Noël, celui qui fait des miracles... Alors de temps en temps, j’attaque à nouveau... je reçois des messages qui m’encouragent à ne pas laisser tomber... On ne sait jamais ? Cette photo de l’Inconnu que vous avez vue, un jour, je l’ai retrouvée sur un site d’une famille qui n’a aucun rapport avec nous... J’ai posé mais personne ne répond... Bizarre, non ?
              Cordialement
              Michèle

              Répondre à ce message

    • A cette époque envoyer des photos de mariage non seulement aux invités mais aux amis était courant ; devant plusieurs photos de ce genre, ma belle-mère (née en 1904 et ayant toute sa tête) m’avait répondu : « Oh, ce sont des connaissances, mais pas de la famille. »

      Sans doute des connaissances communes, mais pas forcément une famille commune !

      Répondre à ce message

    • Bonsoir,

      Je n’ai plus, hélas,de photos ni documents tous partis dans le cambriolage d’une maison de campagne.... avec les meubles qui les renfermaient.
      En revanche, lorsque j’ai vidé l’appartement de Maman, j’ai trouvé une belle photo de mariés chics mais je ne vois pas qui ils peuvent être (toilettes d’environ 1900) si ce n’est un couple d’amis de la famille. C’était probablement l’usage car j’ai trouvé aussi des bébés tout nus sur des peaux de chèvres....qui, là, j’en suis certaine, ne font nullement partie de collatéraux.

      Monique

      Répondre à ce message

  • recherche la famille de mon mari 1er février 2014 16:41, par Marina Cathrin

    Bonjour
    Mon mari est né sous X le 24 mars 1950 à la Pitié Salpetrière à Paris et confié aux Nids de Paris .La seule chose qu’il a appris récemment c’ est que sa mère était veuve, ses prénoms sont Constance Augustine, elle avait 40 ans en 1950, son père avait 25 ans. Mon mari aurait un frère né en 1930, un frère ou une sœur né en 1939,un ou une autre né en 1942 et surtout des jumeaux nés en 1949 donc le premier semestre 1949, sa mère et son père sont d’origine rurale, nous pensons qu’ils vivaient pas très loin de Paris car à l’époque les moyens de transports n’étaient pas comme maintenant et mon mari étant né à Paris, nous en avons déduit que bien que d’origine rurale sa mère ne devait pas vivre très loin de Paris. Je lance un appel à tous.

    Répondre à ce message

  • Bon exemple 2 février 2014 12:30, par B ;Mazieres

    Bonjour
    Je suis toujours impressionné par le soin,la minutie et la
    tenacité qu’il faut déployer pour conduire ces recherches.
    Qui a dit que les français sont superficiels ?
    Tous mes souhaits de réussite.....qui serait ( « sera »,j’en suis sur ) bien méritée B. M.

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 3 février 2014 18:33, par bidibule40

    Une petite pierre à votre édifice, ayant eu un cas similaire.
    Eplucher les témoins, nom, adresse, lien de parenté sur tous les actes que vous avez et ceux de votre tante, naissance, mariage, décès de tous les gens qui ont gravité autour de cette grand mère.
    Une ancêtre célibataire vivant à Paris a eu à 6 ans d’intervalle 2 enfants et à 2 adresses différentes.
    Or, à chaque fois on note qu’1 des 2 témoins est toujours le même. Il est dit voisin et habite dans le même immeuble. Au décès de cette ancêtre, 15 ans plus tard encore dans un autre arrondissement, il est encore témoin et habite le même immeuble. De là à supposer qu’il est son « homme » il n’y a qu’un pas, et on attaque les recherche sur cet aimable « voisin » Si ça peut vous donner une piste j’en serais ravie.

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille - qui peut m’aider 3 février 2014 18:44, par VID

    Bonjour,
    Je recherche le père biologique de mon père -
    Mon père Bernard Poulain est né prématuré - de père inconnu le 25 octobre 1925 à Gonfreville Caillot (76) au domicile de sa grand-mère BRETTEVILLE Marie Marguerite épouse POULAIN - qui en a eu la garde de quelques mois à quelques années.
    Sa mère Poulain Fernande née en 1908 à St Maclou la Brière était employée à GRAINVILLE YMAUVILLE EN 1921 (trouvé sur les recensements) à la ferme des SAINT MARTIN. (J’ai questionné cette famille sans succès).
    Je ne retrouve pas de trace de mon père dans les recensements ni même celle de ma grand-mère. Ses filles pensent qu’elle travaillait, vers 1924-25 dans un café à Fécamp, Lillebonne ou dans les environs. Ma mère quant à elle me disait qu’elle travaillait dans une ferme en 1925...
    J’ai passé un temps impressionnant à rechercher en vain mon grand-père biologique, questionné les mairies, les habitants, les commerces.... si quelqu’un pouvait m’aider....
    Je possède bien-entendu des photos de ma grand-mère et de mon père lorsqu’ils étaient jeunes.
    Un grand merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille - qui peut m’aider 4 février 2014 09:43, par marquestaut

      Je constate que vous avez consulté tous les actes d’état civil possibles, mais vous avez oublié les actes de catholicité. Or, à l’époque, la quasi-totalité des Français étaient catholiques. Dans les actes de baptême, on trouve les noms du parrain et de la marraine ; dans les actes de mariage, toutes les personnes présentes signaient, et pas seulement les 4 témoins obligatoires. On peut s’adresser à la paroisse intéressée ou aux archives diocésaines qui ont le double de tous les registres paroissiaux. Il ne faut pas être pressé car les secrétaires bénévoles ont d’autres tâches à accomplir, mais en général, on finit par avoir une réponse.

      Répondre à ce message

      • Un secret de famille - qui peut m’aider 21 février 2014 23:31, par mirvid

        Merci pour ces indications. Seulement tous les éléments de la naissance de mon père étaient cachés, ce n’est donc pas dans un acte que je pourrai trouver une information sur « le » père biologique. En plus plus le temps passe plus les souvenirs s’effacent.....
        Merci pour tout

        Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 29 septembre 2015 12:10, par Vignaud

    Bonjour je m’appelle Christine Vignaud et je me consacre régulièrement à la généalogie de ce nom. J’ai dans mes arbres votre grand mère Amélie avec Edouard Damy. J’aimerais être en contact avec vous pour vous aider à résoudre l’énigme que vous chercher. Je suis une passionnée et adore faire des recherches.
    Cordialement, christine

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 3 décembre 2015 19:08, par Michèle Castanet

      Bonjour Christine, J’aurais dû regarder le site plus souvent ! Si ça se trouve, je viens de trouver une cousine ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas (j’habite Marseille et vous ?)

      Répondre à ce message

  • Grand-Père biologique à identifier 12 octobre 2015 11:01, par beaume

    Bonjour,
    Je possède une photo datant de 1940 ou 1941, prise à Juan les Pins, où figurent ma grand mère, mon père encore enfant, un ami et mon grand père biologique dont je ne connais que le nom : TOSELLO. Ce n’était un secret pour personne dans la famille mais c’était un sujet tabou...Cependant mes recherches généalogiques me conduisent à reconstituer notre histoire familiale. Et il y a là un manque qui me dérange.
    Ce grand père n’a jamais reconnu mon père mais a revu ce jour-là ma grand mère, alors séparée de son mari, pour présenter mon père à sa mère qui habitait Antibes, route de Biot à l’époque. Elle a d’ailleurs fondu en larmes en le voyant, disant qu’il ressemblait tout à fait à son propre fils au même âge ! Ma grand mère, née en 1905 à Vallauris, s’appelait Célestine BLANQUI et a accouché à Avignon, loin de sa famille. Peu de temps après, elle a rencontré un autre homme qui l’a épousé et reconnu mon père. J’ai envoyé cette photo à tous les TOSELLO relevés sur l’annuaire à Vallauris et Antibes mais en vain. Une cousine de mon père ( qui lui ne peut me renseigner, peut-être fait-il un blocage...) m’a seulement dit qu’il s’agissait d’une famille de Vallauris mais elle n’en sait pas plus, malheureusement. J’ai repris les actes de recensement de l’époque de conception de mon père et l’un d’entre eux a retenu mon attention. Il était chauffeur de taxi et avait 11 ans de plus que ma grand mère. J’ai voulu interroger le fichier des permis de conduire mais c’était trop ancien et cela n’a pas abouti. Son dossier de naturalisation ne comporte pas de description physique ni son son dossier de conscription. Il était italien et a fait son service en 1914 dans son pays.Cet homme s’est marié l’année de naissance de mon père (1928).J’ai retrouvé l’acte de décès de son épouse mais pas le sien.Son témoin de mariage s’appelait Moîse OLIVIER et s’est marié une première fois avec la belle-soeur de ce Mr TOSELLO. Ou pourrais-je trouver une photo de cet homme que je pourrais comparer à celle que je détiens et avoir la certitude de son identité ? Comment confirmer cette hypothèse ?

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 17 novembre 09:49, par marie christine

    Cet article semble dater de 2014. Je suppose que l’énigme est encore entière. J’ai relu les messages. Avez-vous contacté la famille MAILLARD, du domaine de l’Herbaudie ? Ils ont peut-être des photos de famille ?
    Les archives municipales ou départementales ont-elles des photos du photographe Billard-Dagoreau ?

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 17 novembre 10:15, par marie christine

    Pour ce qui est de la pension de veuve de guerre, elle a été créée en 1919. Ce qui est très long pour une femme devenue veuve en 1914 ; il existait peut-être d’autres secours. De mémoire familiale, il se disait qu’une veuve de guerre ne pouvait pas se remarier pendant la guerre car elle n’avait pas encore reçu les papiers officiels du décès. D’ailleurs les fiches des morts pour la France que l’on trouve sur « mémoire des hommes » sont datées de 1920.

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 18 novembre 19:08, par monique simon

      Bonjour,

      Effectivement,ma tante, veuve de guerre touchait une pension. De ce fait, ma cousine était Pupille de la Nation. A vrai dire je ne sais plus en quoi cela consistait, mais il me semble qu’il s’agissait d’ une aide pécuniaire pour des études et autres.

      Monique

      Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 17 novembre 14:34, par bonhomme

    vous trouverez la video du jubile de l ’abbe Maurice Maillard à Confolens le 1er Aout 1993 .
    Visualisez s’il existe des ressemblances .
    interrogeant internet sur remi maillard confolens
    Réponse laqueur decorateur à Nancay
    Bonne continuation
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 17 novembre 14:53, par bonhomme

    Vous trouverez également une généalogie Maillard à Confolenssur geneanet par pierfit

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 17 novembre 22:04, par martine hautot

    Bonjour,
    Pour ma part je conseillerais l’étude des recensements de Confolens ,avant et après la guerre 14 pour voir si un Rémi travaillait chez les Maillard .
    Cordialement,
    Martine

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 18 novembre 09:55, par Jean Michel Roswag

    Bonjour.
    La photo du bel inconnu est une piste à ne pas négliger.
    Votre ancêtre a travaillé à l’Herbaudrie dont les propriétaires étaient les Maillards. Peut-être y aurait-il dans les photos de cette famille un portrait ressemblant au vôtre ? Mais comment y avoir accès ? Je n’en ai aucune idée pour vous aider...
    JM

    Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 18 novembre 13:55, par martine hautot

    bonjour ,
    L’enquête a probablement avancé depuis 2015:on trouve sur geneanet deux enfants d’ Amélie Vignaud après le décès de son mari :un garçon Jean-Paul Vignaud né le 19 Octobre 1916 à la maternité d’ Angoulême et Odette Vignaud née le 17 Octobre 1917 ,toujours à la maternité d’ Angoulême :ces actes ne sont pas consultables en ligne mais pourraient donner une indication sur le domicile d’ Amélie à cette époque et éventuellement celui du du père.(arbre de Maxence Lecadet )
    Cordialement,Martine

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 19 novembre 09:09, par JBE

      Bonjour
      En effet, depuis le message de Crhistine Vignaud en 2015, qui a dans son arbre généalogique le couple Amélie et Edouard Damy, les deux cousines ont dû être en relation et avancer dans leurs recherches.

      Bon dimanche
      JBE

      Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 19 novembre 20:38, par Morin

    Bonsoir, en regardant votre photo, cela m’a aussitôt fait pensé à une des photos de famille que j’ai en ma possession.
    Je trouve que le couple qui se trouve en bas à droite de la photo à une ressemblance troublante avec la photo que vous avez posté , en revanche je ne connais ni leur nom ni leur histoire,

    je ne connais que le couple en haut de la photo (surmonté d’une flèche). Ce sont mes arrières grand-parents mort en 1915 pour la femme et 1918 pour l’homme ; se prénommant Georgette Delemontex et Jean Louis Morin, vivants à Clamart(haut de seine) et s’étant marié en 1914.
    Pour le webmaster, ne parvenant pas à joindre une photo je vous adresse l’image avec le texte ci-dessus par votre boite mail
    Merci
    Lionel

    Répondre à ce message

    • Un secret de famille à élucider... 20 novembre 09:21, par JBE

      Bonjour
      Si ces deux personnes sont les mêmes,je dis bien « si », il faudrait avoir les dates précises de la mort de Damy ainsi que la date de ce mariage car en 1914, Amélie Vignaud devrait être en deuil.
      Bonne journée
      JBE

      Répondre à ce message

      • Un secret de famille à élucider... 20 novembre 10:02, par JBE

        Désolée, je reviens sur mon précédent message.
        Ayant relu les données, nous savons qu’Edouard Damy est décédé le 21/09/1915.
        Il nous manque la date de leur mariage, ainsi que la photo où elle « semble enceinte ».Si elle est en deuil sur cette photo, elle est peut-être enceinte de son mari ? et on verrait l’évolution de sa coiffure qui n’a rien à voir entre ces deux photos !
        Et si cet inconnu avait été son frère de lait ?
        Ma grand-mère a été en relation toute sa jeunesse avec son frère de lait, qu’elle voyait et qui lui écrivait.Ce qui expliquerait qu’elle soit en présence de cet inconnu avant d’être veuve, et qui n’exclurait pas le fait que leur relation ait évolué avec le temps.
        Bonne journée.
        JBE

        Répondre à ce message

      • Un secret de famille à élucider... 20 novembre 10:04, par martine hautot

        Bonjour ,

        Edouard Damy ,d’après Mémoire des Hommes ,n’est pas mort en 1914 mais en 1915 ,le 25 Septembre à Souains dans la Marne ,tué à l’ennemi ,jugement transmis le 8 février 1916 à Pleuville .Et si la photo qui est offerte à nos recherches était celle du couple légitime ?
        Cordialement ,
        Martine

        Répondre à ce message

        • Un secret de famille à élucider... 20 novembre 11:41, par Michèle Castanet

          Bonjour ;
          Et non, ce n’est pas la photo du couple légitime, je l’ai en archives... Mais si vous avez des idées, je suis intéressée et merci par avance !
          Bonne journée
          Michèle

          Répondre à ce message

          • Un secret de famille à élucider... 20 novembre 14:20, par martine hautot

            Bonjour ,

            J’ai vu sur la fiche matricule d’ Edouard Damy qu’il avait quitté Pleuville pour Champagne-Mouton en Mars 1914 .Leur dernier enfant Marie Marguerite serait née ,le 19 juin 1914.La déclaration a-t-elle été faite en présence du père ?
            Et pour les enfants déclarés à la maternité d’ Angoulême en 16 et 17 ,possédez-vous les actes ? Si oui ,y-a-t-il une adresse pour la mère ?
            Merci et bon courage
            Martine

            Répondre à ce message

  • Un secret de famille à élucider... 20 novembre 16:56, par Franck Boulinguez

    Bonsoir Michèle,

    "Sur une autre photo, ma grand-mère, à ses côtés, est en deuil et semble enceinte."

    Quid de cette photo ? Est t’il possible de la voir ?

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP