www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Portraits d’ancêtres » Marie Deroubaix, fille du Nord » Victor Deroubaix, représentant de la chicorée Raverdy

Victor Deroubaix, représentant de la chicorée Raverdy


jeudi 11 mars 2010, par André Vessot

Répondre à cet article

Cet article débute la saga des Deroubaix, mes ancêtres du Nord et de Belgique. Faisons d’abord connaissance avec Victor Jean Baptiste, mon arrière grand-père, Lillois de naissance, mais dont les ancêtres viennent du Hainaut belge.

Jean Louis Deroubaix est le premier de mes ancêtres wallons à venir sur Lille, l’histoire familiale n’en donne pas les raisons mais on peut penser que poussé par l’exode rural il ait été attiré par une agglomération où les débuts de l’industrialisation offraient plus de possibilités d’emplois. Il est né en 1811 dans la commune d’Herquegies, située à environ 30 km à l’Est de Lille, dans l’ancien département français de Jemmapes. Son père Jean-Baptiste, son grand-père Gérard et son arrière grand-père Emmanuel Joseph sont tous trois originaires de Montroeul au Bois, dans cette magnifique région du Pays des collines.

JPEG - 22.8 ko
Eglise St Martin de Montroeul-au-bois

La généalogie est toujours l’occasion de rencontres assez extraordinaires, c’est ce qui s’est passé en Belgique où j’ai eu de nombreux contacts avec Guy Deroubaix [1] qui m’ont permis de remonter plusieurs générations de Deroubaix.

Emmanuel Deroubaix, l’ancêtre commun

J’ai aussi eu la chance de rencontrer en 1983 un certain Paul Deroubaix, imprimeur à Frasnes-lez-Anvaing, descendant en ligne directe d’Emmanuel Joseph père d’Emmanuel Joseph Deroubaix de Montroeul-au-Bois. Dans une lettre qu’il m’avait adressé en 1986, il m’indiquait que notre ancêtre commun Emmanuel exerçait la profession de couvreur (en chaume) qu’ont pratiquée ses descendants jusqu’à son arrière grand-père Ferdinand Joseph décédé en 1886 à Montroeul-au-bois.

Mais revenons à Jean-Louis Deroubaix qui est ouvrier boulanger, il se marie à Fives [2] le 26 juin 1838 avec Joséphine François, couturière, née à Leuze-en-Hainaut. Jean-Louis Deroubaix est tour à tour mentionné comme batteur de coton (1845), boulanger (1853), surveillant de filature (1861 et 1872), contremaître de filature (1880). Quant à Joséphine François, on la signale comme cabaretière en 1872).

JPEG - 58.5 ko
Florine Deroubaix, marraine de Victor

Florine voit le jour un peu plus de 4 mois après leur union. Il se passe ensuite 7 ans avant la naissance d’Oscar Dominique (en 1845). Puis c’est au tour d’Adolphine en 1848. Victor Jean Baptiste, mon arrière grand-père, né le 29 juin 1853, au 19 de la rue des Meuniers, à Wazemmes, est le petit dernier. Il est baptisé le 3 juillet suivant dans l’église St Pierre et St Paul : son parrain prénommé Victor est marchand de lin, sa marraine n’est autre que sa soeur aînée Florine.

JPEG - 79.6 ko
Victor Deroubaix

Chez les Deroubaix il y a des moments de joie dans leur faubourg de Wazemmes, notamment le 5 août 1861 lors du mariage de Florine avec Augustin Haquet, fabricant de chicorée [3]. Mais les bonheurs sont de courte durée, car en août 1866 Dominique décède à l’âge de 21 ans, suivi 8 ans plus tard par sa mère Joséphine François, qui a 56 ans. En décembre 1879, on enterre Florine, l’aînée des Deroubaix, âgée de 41 ans.

Sur Victor Jean Baptiste, je sais peu de choses quant à sa période lilloise, sinon qu’il était voyageur de commerce et qu’il habitait 213 boulevard Vallon lors de son mariage avec Emma Marie Loof. Représentant de la chicorée Raverdy, on l’aperçoit dans l’amusante publicité ci-dessous.

Avec sa tête d’artiste, un peu original

Je voudrai toutefois vous livrer quelques extraits de lettres qui parlent de Victor jean Baptiste et de son père Jean-Louis.
... je possède les photos de Marraine Haquet [4] et celle de mère [5], les deux sœurs de ton père, si cela te faisait plaisir je puis te les envoyer, il paraît que mon regard, ma façon de parler, de marcher, tout est de Marraine et de l’oncle Victor ton père, les photos sont de 1876. [6]

.... En t’écrivant je suis en esprit près de grand-père Deroubaix [7] avec son regard noir et sévère, je le revois dans la chambre des oiseaux écoutant leur ramage, puis c’est ton père l’oncle Deroubaix avec sa tête d’artiste, un peu original cela va te faire rire, c’est la réalité !! ... [8]

Une carte de visite originale

JPEG - 59.3 ko
Publicité pour la chicorée Raverdy (avec le portrait de Victor Deroubaix, son représentant)

A propos de chicorée

Je me rappelle, étant enfant, que l’on mettait quelques grains de chicorée au fond du filtre de la cafetière, mais je n’étais pas allé plus loin dans ma curiosité. Il a fallu que j’entreprenne la généalogie de mon arrière grand-père Victor Deroubaix pour que je réalise l’importance économique qu’avait eu la chicorée dans le Nord de la France.

La maison Raverdy, dont l’activité essentielle était la torréfaction de café, a été fondée en 1876 ; c’est seulement en complément du café qu’elle s’est lancé dans la fabrication de chicorée.

JPEG - 36.9 ko
1-Chromo chicorée Raverdy (recto déplié)
Encore une tasse Gertrude : il est bien vrai que la chicorée Raverdy est la meilleure.
JPEG - 29.5 ko
2-Chromo chicorée Raverdy (recto plié)
J’ai gâté mon café avec de la mauvaise chicorée c’est impardonnable : il est si bon quand tu emploies la chicorée « A la France » de Raverdy § Cie. Fais donc attention à la marque et non à des chromos.
JPEG - 79.5 ko
Chromo chicorée Raverdy (verso)

Liens

Sources

  • Guy Deroubaix
  • Collection personnelle et archives familiales (photos et chromos)
  • Archives municipales de Lille
  • Paroisse St Pierre et St Paul de Wazemmes
  • Archives départementales du Nord
  • Archives de l’état à Tournai (Belgique)
  • Administrations communales de Frasnes-lez-Anvaing et Leuze-en-Haunaut

Lire aussi :

P.-S.

Toutes les contributions sur les Deroubaix ou sur la chicorée Raverdy seront les bienvenues, afin d’enrichir cette page d’histoire familiale.

Notes

[1Il faut signaler l’extraordinaire travail de dépouillement que Guy Deroubaix a effectué dans la plupart des communes du Hainaut

[2Commune rattachée à Lille en 1858

[3La chicorée Sans Rivale

[4Florine Deroubaix

[5Adolphine Deroubaix

[6Lettre du 22/07/1935 de Marguerite Bausière, fille d’Adolphine à ma grand-mère Marie Deroubaix, sa cousine germaine

[7Jean-Louis Deroubaix

[8Lettre de Pâques 1951 de Marguerite Bausière à ma grand-mère

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

11 Messages

  • Victor Deroubaix, représentant de la chicorée Raverdy 13 mars 2010 09:49, par Pierre Hontebeyrie

    Bonjour
    Ma mère est une fille Raverdy née à Saint Saulve. Mon arrière grand père Alfred Auguste Raverdy jusqu’alors photographe a « acheté » la maison Ragon Delestrée en 1876 pour fonder Raverdy et Cie fabricant de chicorée. Je pensais que la torréfaction de café n’était venue que plus tard.
    Avez vous des renseignements sur cette maison Raverdy ?
    Je recherche les articles publicitaires de la maison Raverdy. En possédez vous ?
    Cordialement. Pierre Hontebeyrie

    Répondre à ce message

    • Victor Deroubaix, représentant de la chicorée Raverdy 13 mars 2010 10:30, par André Vessot

      Bonjour,

      Merci pour votre message, pour moi c’est assez extraordinaire et émouvant de retrouver un descendant de la maison Raverdy où mon arrière grand-père a été représentant. Sur la maison Raverdy, je sais en fait peu de choses, les quelques articles publicitaires que je possède sont ceux que j’ai utilisés pour illustrer mon article. Un de mes cousins germains a peut-être encore des chromos publicitaires Raverdy, je lui poserai la question lorsque je le verrai.

      Par contre il y a quelque chose qui va sûrement vous intéresser. En effet ma grand-mère est restée très attachée au Nord qu’elle a du quitter très tôt et elle avait essayé de prendre contact avec des Raverdy, comme en témoigne cette courte lettre qu’elle a reçue, datée du 27/12/1962 et provenant de St Saulve, avec le cachet « Raverdy Café total » :

      Madame,
      J’ai bien reçu votre lettre du 28/11 et c’est pour moi un grand plaisir d’apprendre que vous connaissez ma famille.
      Mon père Ernest Raverdy, que vous avez connu a eu sept enfants dont je suis l’aîné. Il n’est malheureusement plus parmi nous, décédé à l’âge de 62 ans en novembre 1939, son frère Joseph est lui aussi décédé en 1958. Les deux soeurs Marie et Marguerite habitent Paris 14 bis rue de Milan VIIIe ar.
      J’ai continué l’affaire entreprise par mon père, chicorée-café.
      Recevez, Madame, mes sincères salutations.

      Bien cordialement

      André VESSOT

      Répondre à ce message

    • Bonjour,
      Ma grand mère était mariée à Gérard Delmotte, et m’avait dit que son oncle , Raverdy s’occupait de la fabrique de chicorée.Ils n’ont pas eu d’enfant, mais j’aurai aimé avoir des précisions concernant ce lien.
      Merci d’avance.Cordialement. Hélène

      Répondre à ce message

  • Ancetres du Hainault 13 mars 2010 12:17

    Bonjour,

    J’ai moi aussi des ancêtres Belges et voudrait connaitre les sites de recherches généalogiques que vous avez trouvés.
    Merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Ancetres du Hainault 13 mars 2010 13:13, par André Vessot

      Bonjour,

      Mes recherches en Belgique remontent à bientôt 30 ans. Je m’étais déplacé et j’avais consulté les archives de l’état à Tournai. Sinon j’avais beaucoup progressé à partir des informations fournies par Guy Deroubaix de Bruxelles que je cite dans mon article, son arbre est sur Geneanet et il a effectué de nombreux relevés dans le Hainaut belge.

      Il existe aussi un « Guide du généalogiste en Belgique et dans les anciens Pays-Bas » de Christophe Drugy et Guy Magdonelle publié aux éditions Christian à Paris.

      Vous pouvez aussi essayer le site de l’Association Généalogique du Hainaut Belge : http://fr.geneawiki.com/index.php/Association_G%C3%A9n%C3%A9alogique_du_Hainaut_Belge

      Restant à votre disposition pour d’autres renseignements, je vous souhaite de bonnes recherches en Belgique qui s’avéreront je n’en doute pas fructueuses et passionnantes.

      André VESSOT

      Répondre à ce message

  • Bonjour ;

    Quelle bonheur d’être tombé sur votre site par hasard en faisant des recherches sur ma famille « Deroubaix » et pour mon arbre qui se trouve sur Géneanet.
    En fait ma Grand-mère est Deroubaix Adolphine qui c’est mariée en 1921 à Dunkerque avec Dedoncker Henri Cyrille.
    Mon père est Paul Dedoncker.
    Quelle joie de lire l’histoire de votre famille(qui est un peu la mienne également) et de voir les photos !
    Est-ce-qu’il serait possible avec bien sur votre accord pour que je puisse agrémenter mon arbre généalogique(Généanet) avec quelques photos ?
    Je vous donne le lien :
    https://gw.geneanet.org/cdes5080_w?lang=fr

    Un grand merçi à vous.

    Mme DEDONCKER Claudine

    Répondre à ce message

  • Bonjour, bravo pour votre blog. J’ai pu y trouver des infos concernant la marque. Mes grands parents étaient cafetier dans les années 1910-1914 à Saint André d’Hébertot dans le calvados et la semaine dernière en allant sur leur trace j’ai retrouvé le lieu et surtout une charmante nouvelle propriétaire qui m’a remis une plaque en métal avec votre marque probablement datant de l’époque. Mon blog familial est : https://amslerdestenouest.blogspot.com et page facebook : amsler un nom en commun. Bonne continuation pour votre blog et vos recherches. Cordialement. Pierrette AMSLER

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2020 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP