www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Les auteurs » Jean-Roger Augustin

Jean-Roger Augustin

Voir en ligne : la boulite

De formation scientifique j’ai commencé à m’intéresser à l’histoire locale et accessoirement à la généalogie depuis une dizaine d’années.

Je participe en tant que vice-président à une association « la Boulite » dont l’objet est « histoire et patrimoine à Saint-Sauvant ». Nous publions une revue semestrielle appelée « la Boulite » (automne 2006 n°11). Je suis le webmestre du site internet de notre association. Ce sitecontient une partie base de données qui propose de nombreux outils aux généalogistes avec notamment : « le recensement de 1846 », « le recensement protestant de 1820 », « Naissances et mariages de l’église protestante de Saint-Sauvant (archives communales de Lezay), registres des pasteurs Tranchée, Gibault et Marteau (12/1778 - 06/1786) », "Abjurations Saint-Sauvant 1681 - 1682 (extrait de « Sous l’orage des dragonnades » de Guy Puaud) Fichier Excel fourni par Mr J-Paul Bureaud", "Relevés des Nouveaux Convertis mentionnés dans « le Rolle du diocèse de Poitiers 1681-1682 » pour les paroisses correspondant à l’actuel canton de Lusignan coté BP 272 Médiathèque de Poitiers
Fichiers Excel fourni par Mme France BALLU", « Régularisation des mariages protestants suite à l’Edit de 1787 (Registres de Lusignan) avec descendance »

Mon champ de « recherche » : le XIXe siècle à Saint-Sauvant, canton de Lusignan, département de la Vienne et plus particulièrement l’histoire communale vue à travers la compétition entre les communautés catholique et protestante. Sources : archives communales, départementales (86 et 79), archives de l’évêché.
St-Sauvant est une rare commune de France dont la population est à moitié catholique et à moitié protestante, cette particularité a modelé fortement la vie communale, ceci a été souligné par certains historien (A. Encrevé, Y. Krumenacker, J. Rivierre). Cette histoire a souvent été douloureuse (dragonnades, nombreuses dissolutions du conseil municipal, déplacements de pasteur et de prêtre ....), les antagonismes entre communautés étaient fortement ancrés dans les mentalités et ceci jusqu’en dans un passé relativement proche (2e guerre mondiale). Encore actuellement, ce sujet demeure quasiment tabou, ce qui confirme son importance dans l’inconscient collectif. Etudier l’histoire de Saint-Sauvant passe inévitablement par l’étude de la cohabitation, tant dans ses aspects négatifs (confrontation) que positifs (émulation), de ses deux communautés religieuses.

Comme pour chaque saint-sauvantais cette histoire recoupe celle de ma propre famille (catholique du côté paternel et protestant du côté maternel). En effet à cause d’un pasteur protestant : le pasteur Edmond Verrue, ma famille maternelle Garnault-Marsault, qui a fourni des prédicants, galériens, pasteur et anciens, passa d’une certaine ferveur religieuse à une quasi indifférence : l’un de mes aïeux Marsault s’étant ruiné (25 000 francs entre 1850 et 1865) dans les œuvres du pasteur Edmond Verrue ce qui conduisit certains de ses enfants à la faillite avec petits-enfants sous-curatelle obligés de renoncer à la succession de leurs parents, tel le grand-père maternel de ma mère. Parallèlement et comme par opposition ma famille paternelle passait de l’indifférence (mariages civils jusqu’en 1850) à une fervente pratique religieuse sous l’action de l’abbé Edmond Donizeau, curé de Saint-Sauvant jusqu’en 1892 d’où il fut déplacé de force, alors qu’il a l’appui de toute la communauté catholique, par décision de l’Evêque et après interventions de Rome et du ministère des cultes qui dû finalement trancher suite à un long imbroglio entre la municipalité protestante, l’Evêché et la Préfecture.

L’objectif à long terme est la publication d’une monographie sur « les rapports des communautés catholique et protestante à Saint-Sauvant de Calvin à la première guerre mondiale ». L’ambition est peut-être un peu démesurée mais nous travaillons à deux sur ce sujet. Mon ami Guy Puaud qui a déjà publié plusieurs ouvrages sur St-Sauvant ("Les archives du sol", « Au temps des dragonnades ») s’occupe de la partie Ancien Régime et Révolution quant à moi je me charge du XIXe siècle. Cette monographie s’adressera principalement aux saint-sauvantais afin que notre communauté puisse disposer d’un outil lui permettant de poser un regard serein sur son passé et d’en tirer des enseignements positifs pour l’avenir.



Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP