www.histoire-genealogie.com

----------

Sommaire - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances historiques - Serez-vous pendu ? - Collection THÉMA - Éditions Thisa


 

Visiteurs connectés : 264




Les AD en ligne (ou ici)

Bibliothèques numériques :
 Gallica BNF
 Collections numérisées
 Hachette BNF
 Persée, revues numérisées
 Refdoc
 Dictionnaires anciens
 Ressources linguistiques
 Archives.org
 Kessinger rééditions
 Revues savantes
 Les Annales ehess
 R.H.M.C.
 Revue historique
 Revue XVIIIe siècle
 Congrès sociétés savantes
 Population
 Revues lyonnaises
 Bulletins La Diana
 Ewiranda (Forez)
 Annales Bretagne
 Annales Normandie
 Centre Pierre Léon
 Les Cahiers d'Histoire
 Annales Révolution
 Histoire de l'Église
 École des chartes
 Bibliothèque médecine
 Ecrits du for privé
 Gazettes européennes
 Le gazetier universel
 Revues.org
 Cairn
 Antan (arts & métiers)
 Etudes rurales
 Catalogue BNF
 Bibliothèque nationale
Images numériques :
 Images Gallica
 Le Petit Journal Illustré
 INA (audiovisuel)
 Images Delcampe
 Images Ebay
 Banque d'image BNF
 Médiathèque Défense
 Agence photo RMN
 Photothèque Gaud
 Doc. française (photos)
 Agence Roger-Viollet
 CPA Scans
 Généacartes
Archives numériques :
 Archives nationales
 Archives privées
 Archives historiques
 Révolution française
 Anecdotes & archives
 Hommes & loup
Vie militaire :
 Mémoire des Hommes
 Légion d'Honneur
 Médailles Ste-Hélène
 Soldats invalides
 JMO Régiments
 Historique régiments
 Régiments (Chtimiste)
 Parcours de régiments
 MémorialGenWeb
 Sépultures de guerre
 Croix Rouge
Cartographie numérique :
 Géoportail
 Cartes de Cassini
Musées numériques :
 Joconde inventaire
 Musée protestant
 Musées imaginaires
 Expos RMN
Patrimoine numérique :
 Patrimoine culturel
 Itinéraires régionaux
 Architecture/patrimoine
 Petit patrimoine
 Pierres sèches
Sites thématiques :
 Signets BNF
 L'Histoire par l'image
 GénéProvence
 Histoire-Passion
 La Chapelle Rablais
 Criminocorpus
 Fondation Napoléon
 Nouvelle-France
Guides généalogiques :
 Geneanet
 WikiGenWeb
 Associations généalogie
 Listes GenWeb
 Ancêtres protestants
 Guide Généalogie
 Nomina
 Bases des Mormons
Outils numériques :
 Dater une vieille photo
 Convertir une date
 Trouver le jour
 Traduire du Latin


Généalogie





« Au récit continu des batailles, des traités, des intrigues, à l'histoire trépidante des héros devrait succéder l'histoire des inconnus de la terre, par qui se fait aussi l'Histoire. » Fernand Braudel, historien (1902-1985).



Magazine-web coopératif et hebdomadaire lancé en 2000 - Dernière édition : mardi 25 novembre 2014
  411 auteurs, 1817 articles, 15340 messages.


www.histoire-genealogie.com


  • Cité deux fois dans des faits divers, à plus de 10 ans d’écart : est-ce le même Ardéchois ?

    Ou l’art d’utiliser les « richesses en ligne » des archives départementales de l’Ardèche

    jeudi 20 novembre 2014, par Michel Guironnet

    Deux Frédéric Guironnet ou un seul ? C’est la question que je me suis posée en relisant ces deux articles découverts grâce à la fonction « recherche libre » [1] dans la presse ardéchoise en ligne sur le site des archives départementales de l’Ardèche. La méthode pour trouver la réponse permet d’utiliser pleinement ces archives numérisées en ligne.


  • Les signatures à trois points et deux traits sont-elles l’œuvre de francs-maçons ?

    jeudi 20 novembre 2014, par Thierry Sabot

    Dès le début du XVIIe siècle, on voit apparaître d’étranges signes qui accompagnent les paraphes des actes d’état civil ou des actes notariés. Ils se présentent sous la forme de deux traits parallèles, avec ou sans point, ou un trait encadré de points. Ces signatures ont-elles toujours pour auteur un franc-maçon ?


  • Qui pourra identifier cette ferme sur cette carte postale ?

    jeudi 20 novembre 2014, par Nicolas Coiffait

    Je viens de retrouver des papiers de famille et je cherche à identifier le lieu de cette carte postale écrite par un ancêtre, Henri Martin, tué à la guerre de 14. Elle date du 27 avril 1915, peut être dans l’Aisne, l’Oise ou l’Argonne. Il faisait partie à cette date du 46e RI, 33e Cie, 9e Bn. J’ai regardé dans les Journaux des marches et des opérations (JMO), sans réussir à identifier le lieu...


  • Jean Médard (1893-1970), un étudiant en théologie dans la guerre

    jeudi 13 novembre 2014, par Hélène Fillet

    Il était sursitaire. Il faisait sa préparation militaire pour avoir la possibilité, à l’issue de son sursis, de choisir sa garnison. Il aurait opté pour Montauban, où il pourrait facilement avoir une chambre à la faculté de théologie protestante. « Les événements devaient bousculer ces judicieux projets. » conclut-il sobrement, plus de cinquante ans après, en rédigeant ses mémoires. Cent ans plus tard, ce sont ses lettres de guerre que je transcris...


  • Sur fond de guerre, une étrange rumeur

    jeudi 13 novembre 2014, par Jean Magnier

    Un de mes cousins en quête de souvenirs familiaux auprès d’une parente, s’est vu proposer une photographie, plus exactement une carte postale. Date et lieu d’expédition sont donnés : Ferrières 27 juin 1915. La rédaction permet d’identifier l’auteur sans hésitation : Maria Morel, ma grand-mère maternelle.


  • La Grande Guerre de Denis Berger

    jeudi 13 novembre 2014, par Yves Lauranson

    Denis n’aimais pas trop parler de « sa guerre », qui le renvoyait à une période douloureuse de sa vie. Toutefois, à de rares occasions, il s’était confié à son petit-fils Christian. Lors de ces confidences, il lui avait raconté qu’il avait été blessé vers le 15 août par des éclats de « shrapnel » dans le corps.


  • « Simplement eu de la veine et puis voilà ! »

    jeudi 13 novembre 2014, par René Seiller

    Le 3 Août 1914, en gare de Saint-Gildas-des-Bois (Loire inférieure), ensemble, trois frères partent au front ! Ils étaient trois : Auguste Louis Adrien Seiller, 25 ans, mon grand père paternel et deux de ses frères, Eugène Henri 26 ans et Pierre Marie 27 ans. Tous les trois étaient réservistes ! Ils avaient déjà effectués trois longues années de service militaire. C’est Jean Pierre, leur père qui les conduisit en voiture à Cheval du bourg de Plessé vers la gare de Saint-Gildas-des-Bois.


  • Louise et Henri, les amoureux des années de guerre 1914

    jeudi 13 novembre 2014, par Micheline Pasquet

    Nous sommes en été 1914. Il fait chaud et de très inquiétants bruits de conflit avec l’Allemagne se font entendre. Malheureusement, les bruits se concrétisent, le 2 août 1914 la France déclare la mobilisation générale. Le 3 août 1914 l’Allemagne déclare la guerre à la France. Tous les jeunes hommes en âge de partir à la guerre, attendent l’ordre de mobilisation. Henri très inquiet attend son ordre de départ. L’angoisse règne dans la famille qui va se trouver séparée.


  • Histoire d’une découverte majeure pour une généalogie familiale

    À travers les registres

    jeudi 6 novembre 2014, par Bertrand Cor

    C’était l’époque où le CARAN était en construction rue des Quatre-Fils et où les Archives Nationales avaient trouvé refuge dans l’immense salle Labrouste de la Bibliothèque Nationale, rue Richelieu. J’étais en attente de la communication d’un ouvrage et, pour passer le temps (une heure d’attente), je me promenais parmi les usuels à la disposition de tout un chacun. Dans la section « généalogie » j’ai l’œil attiré par plusieurs tomes d’un ouvrage ayant pour titre : « Dictionnaire Généalogique des Familles Canadiennes depuis les origines jusqu’à nos jours » par l’abbé Tanguay 1890.


  • Louis Defaix, héros inconnu de la Grande Guerre

    2e épisode : quatre années de guerre

    jeudi 6 novembre 2014, par Michel Guironnet

    Que de combats et de souffrances ainsi résumés sur la fiche matricule de Louis Defaix. La mémoire de notre « héros inconnu » de la Grande Guerre mérite bien quelques développements !


  • Naître ou ne pas naître

    Cliché d’Antoine Carcenac

    jeudi 6 novembre 2014, par Michel Carcenac

    Cette jolie fille avec Antoine, nous l’avions déjà vue plusieurs fois sur des photos en compagnie de mon père, et leurs regards, leur attitude, en disaient long sur l’estime mutuelle qu’ils se manifestaient. Ici, la noce se fait photographier dans un bois, mais tous les bois se ressemblent. Nous avons eu beau chercher, torturer la mémoire des plus âgés, impossible de découvrir le lieu. Les personnages ? tous inconnus, sauf Antoine.


  • Louis Defaix, héros inconnu de la Grande Guerre

    1er épisode : les années d’avant guerre

    jeudi 30 octobre 2014, par Michel Guironnet

    Une simple ligne sur le monument aux morts de Saint-Clair-du-Rhône (Isère) : un nom, Louis Defaix ; une date : 1920 ; un âge : 40 ans…Qui est ce soldat mort deux ans après l’Armistice ? Le chemin pris pour retrouver ce « héros inconnu » du village de mon enfance m’a conduit dans des villages du Viennois, les Vosges, en Picardie, en Italie...pour revenir finalement à Saint-Clair…et sans pour autant parcourir un seul kilomètre !
    Réalisée à distance, grâce à un réseau de correspondants dévoués et à (...)


  • Qui étaient ces maréchaux : Joffre, Pétain, Foch ? Quel était cet événement ? Quand et où a-t-il eu lieu ?

    mardi 28 octobre 2014, par Christine Olivieri

    Mon père m’a demandé il y a quelques mois de l’aider à identifier sur une photo une réunion militaire auquel son père a participé. Il m’a dit : « A maintenant 85 ans, j’aimerais connaître l’origine de cette photo et comprendre pourquoi mon père était le chauffeur de ce qui semble être deux Maréchaux Français ». Voici donc la photo en question...


  • Quand une étrangère, chef d’entreprise, propose « son industrie » à la France

    Négociations pour s’installer en France (1783-1784)

    jeudi 23 octobre 2014, par Michel Guironnet

    Marie-Thérèse HEIMBROCK a pris goût à la France et cherche à y revenir.
    « Elle fait parvenir au ministère de France en 1783 un certificat de ce fait (sa méthode pour nettoyer les chanvres) signé de quatre personnes des plus notables d’Utrecht. Elle fait proposer à notre gouvernement par Mr BERENGER, chargé de nos affaires à la Haie (La Haye) de venir former dans telle province qui lui serait indiquée un établissement pour la préparation du chanvre. Elle demandait un privilège exclusif et 150 Louis pour son déplacement. » (Rapport de la S Philantropique 1792). Marie-Thérèse est âgée de 44 ans. Les négociations durent un an. Le dossier F 12 1339 (Archives Nationales) conserve tous les courriers échangés. Voyons cela en détail.



Haut de page

 
 






http://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2014 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP  |