www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » La vie militaire » « Nos Poilus » » La section de projecteurs » À Bouy, en Champagne, de la fin de février au début d’avril 1916 - 7e (...)

À Bouy, en Champagne, de la fin de février au début d’avril 1916 - 7e épisode


jeudi 9 décembre 2010, par Dominique Schutz, Michel Guironnet

Répondre à cet article

Sur la route de Verdun, « notre » section de projecteurs arrive fin février 1916, à Bouy, dans la Marne, vers le Camp de Mourmelon, entre Reims et Chalons-en-Champagne.

Une dizaine de cartes-photos de la « collection Schutz » nous conserve le souvenir de cette halte de quelques semaines.

Au dos d’une carte postale de l’église abbatiale Saint-Yved de Braine, cette annotation : « Départ de Braine le 22 février 1916 à 6h ½ le matin. Arrivée à M à 2h du soir. Nous avons fait 110 à 120 Km en auto ».

Ce M est certainement Mourmelon !

JPEG - 44.5 ko
De Braine à Bouy
J.M.O du Génie de la 69e Division d’Infanterie (26 N 392 / 13 du 2 août 1914 au 31 décembre 1916)

JPEG - 55.3 ko
Bouy aux portes du Camp de Mourmelon

Fabrication de casiers à obus

À la date du 9 mars 1916, dans le J.M.O du Parc d’Artillerie de la 69e Division d’Infanterie [1] on relève cette indication :

« La Veuve. Le parc d’artillerie 73 reçoit du Général Commandant la Division l’ordre de prendre ses dispositions pour fabriquer environ 600 casiers de 48 coups, destinés à emmagasiner dans les batteries l’approvisionnement de 800 coups par pièce ».

Et à la date du 17 mars :

« La Veuve. Le parc d’artillerie 73 envoie chercher à Récy des voliges pour la confection des casiers à obus ».

La Veuve est une localité située à 5 kms au sud de Bouy ; Récy est quelques kilomètres plus au sud, aux portes de Châlon en Champagne.

Le lendemain, il est noté : « l’atelier de fabrication des casiers pour cartouches de 75 commence à fonctionner ».

Les hommes de la section de projecteurs sont occupés, faute d’une autre affectation, à cette fabrication.

JPEG - 131.1 ko
« Fabrication de caisses pour obus de 75 (mars 1916) »

Ils sont logés dans une grange à Bouy et font donc le trajet chaque jour pour aller à La Veuve.

Le 29 mars, « la fabrication des casiers à obus de 75 est terminée ».
Le parc d’artillerie reçoit ordre de fabriquer une trentaine de caisses pour « 106 fusées détonateurs » Probable que Bourcet, son ami Bonnon et leurs compagnons y seront employés…

Manger, se détendre, dormir

JPEG - 62.7 ko
« Notre cuisine en plein air (mars 1916) »

De gauche à droite sur la photo : Bretand (le baguiste) Despierre, Fondart, Jourdan, Bonnon.

Remarquez le mur derrière eux. Nous le retrouvons sur cette photo :

JPEG - 136.6 ko
« La cagna de l’équipe Chanteur »

Devant à gauche « Moi » (c’est-à-dire Charles Bourcet, « commentateur » des photos) derrière lui Dudebout. Au milieu, Guigon, et devant la cagna Bonnon. Un peu à l’écart sur la droite : Chanteur.

Au dos, ce commentaire : « Abri construit pour pouvoir se chauffer près de notre grange de Bouy. Photo prise par la neige du 5 / 3 / 1916 ».

JPEG - 127.3 ko
Photo prise à l’intérieur de la grange, intitulée avec humour : « Chambre à coucher et salle de jeu »

"Le camarade Bonon" savoure une cigarette au bord de la Vesle. C’est à son talent de photographe que nous devons ces belles photos de la section de projecteurs.

JPEG - 125.9 ko
Sur le bord de la Vesle à Bouy
Peut être pense t’il à ce qu’il a vécu depuis le début de la guerre, espérant que cette cigarette ne soit pas la dernière !

Passage de pièces d’artillerie

JPEG - 158.7 ko
« Défilé d’artillerie lourde (155) »
Commentaire au dos : « Le 15 mars 1916 Passage d’une pièce de 155 sur la route couverte de neige »
Regardant passer la pièce, le Brigadier de gendarmerie Thomas.

JPEG - 119 ko
« Le 24 / 3/ 1916 Une pièce de 155 allant prendre position et de passage à Bouy »

Pour lire la suite : Quand le Général Gouraud vient écouter de la musique à Bouy.

Notes

[126 N 392 /11

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

20 Messages

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2018 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP