www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Album photo » Galerie d’ancêtres » Ces beaux enfants, bien habillés...

Ces beaux enfants, bien habillés...


jeudi 1er février 2018, par Hélène Pierron

Répondre à cet article

Cette photo de ma famille paternelle éveille toujours en moi une émotion que j’ai envie de faire partager. Elle a été prise en 1914, peut-être au moment du départ du père au front. On y voit, de droite à gauche : Jeanne (1904), Solange (1905), Odette (1908), Serge, mon père (1910), et Daniel (1912).

Ces beaux enfants, bien habillés, avaient pour parents un simple cordonnier et une ménagère, qui ont dû faire des sacrifices pour ce portrait sépia d’environ 50 cm de haut. Et ma grand-mère éleva seule (et bien !) toute cette nichée durant la guerre, en attendant le retour de son mari qui revint malade. Elle obtint la Médaille de la Famille française en 1921.

Quelle belle famille, et que je suis fière que ce soit la mienne !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

13 Messages

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 2 février 09:40, par Louis Baudeloche

    La photo est très belle, celle que je possède de ma famille en 1946 est un peu abimée, j’avais un peu plus d’un an, tous, nous y sommes photographiés endimanchés, je regrette que ce genre de clichés, marque-page dans une famille, n’existe plus. De mes parents et des cinq enfants, je suis le seul vivant encore.

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 2 février 11:47, par Vandamme

    De ma famille paternelle, j’ai aussi la photo de groupe avec ma grand’mère et ses 5 garçons, probablement aussi faite au moment du départ à la guerre 14 de mon grand père qui fut fait prisonnier et ne rentra qu’après l’armistice. c’est vrai qu’un tel cliché devait être une saignée dans le maigre budget d’ouvriers, et de difficiles années ensuite dans nos villes frontières qui furent annexées illico et fortement « serrées ». j’ai le souvenir des récits de ma grand’mère décédée quand j’avais 11 ans et de mon père et mes oncles, même si elle a pu continuer a travailler pendant ces années de guerre, maigre salaire et maigre pitance. Au sortir de la guerre ils eurent tous la grippe espagnole, seul le cadet en décéda, triste souvenir pour mes grands parents, mon père et mes oncles qui le chérissaient et dont le souvenir ne s’est jamais effacé. J’ai des clichés d’autres branches de la famille a l’époque, probablement qu’ils furent pris avant le départ pour le front, tout comme étaient faits ceux de ceux qui y partaient et qui ne seront ensuite que le seul ou l’un des seuls de ou des êtres chers qu’ils laissaient.

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 2 février 13:03, par rando49

    Très belle photo. Je possède aussi une photo d’environ 1922 où ma maman doit avoir 1 an -mes grands-parents tout jeunes - très sérieux - c’est très émouvant en effet.
    Martine.

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 2 février 14:40, par BUADES Eveline

    Bonjour,

    Ma Grand-mère paternelle s’est retrouvée en 1925 seule avec 8 enfants à élever (dont mon père) nés entre 1896 et 1917 (12 en tout dont 4 sont décédés dans leur premiere année de vie). Elle a aussi été décorée de la Médaille de la famille française (que je possède et garde précieusement). J’ai aussi une photo (très abimée) mais ô combien émouvante certainement prise par un photographe de rue...

    Très cordialement
    Eveline

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 2 février 17:00, par Michel Gouzou

    C’est magnifique. tout ce petit monde est parfait.
    On a, à juste titre, le droit d’être fier d’une telle photo qui en dit long sur la tenue de cette famille à l’époque. Tant mieux que le « Pépé » ait pu revenir, (même malheureusement malade) pour voir ce que sa femme a pu faire avec succès en l’absence prolongée et périlleuse de son mari.
    Félicitations.
    Michel Gouzou

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 2 février 18:04, par J.J.

    Je suis toujours ému par ces photos qui me rappellent ma propre famille (j’ai une photo un peu semblable un peu plus ancienne) où figurent mon oncle,1905, ma mère, 1902 et ma tante, 1900/2001.
    Et nous avons également tous de tragiques souvenirs de ces malheureuses périodes de drames et de misères.

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 3 février 12:52, par Pierrette MYSAK

    Je possède également 2 clichés très anciens de ma famille paternelle ; un premier de 1902, où on peut voir mon grand-père à l’âge de 6 ans, puis un second de l’été 1913 où l’on peut voir mes arrières-grands-parents avec leurs 6 enfants et leurs gendres et belles-filles ainsi que leurs petits-enfants.
    Ce cliché a été pris alors que les prémices d’une guerre inévitable se faisaient déjà sentir. Mes arrières-grands-parents avaient peur que leurs enfants soient envoyés à la guerre et ne reviennent pas. Ce cliché a été fait pour garder un souvenir de leur famille au complet. La chance a voulu que la guerre les épargne, ils sont tous revenus sans trop de dommages.

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 3 février 21:52, par ichevallier2

    Un bien beau témoignage d’une époque, mais qui pourtant me fait l’effet d’un étrange double anachronisme : les deux garçons ont l’air de petits mousquetaires, alors que les robes pourraient avoir été portées -le col en dentelles mis à part- dans les années 70. Plus encore que le portrait, je pense que ces beaux habits du dimanche, bottines comprises, ont dû représenter un très grand sacrifice pour vos grands parents. Surtout quand on considère la vitesse à laquelle les enfants grandissent. Quel bonheur pour ces petits que leur père soit revenu ! Avez-vous remarqué qu’ils ont la mine d’autant plus sérieuse, voire grave, qu’ils sont jeunes ? Merci d’avoir ouvert pour nous votre album de famille. Cordialement, Isabelle

    Répondre à ce message

    • Ces beaux enfants, bien habillés... 4 février 12:32, par B.C

      Bonjour pour compléter le message précédent de ichevallier2 je rajouterai que ce peut très bien être la maman ou une grand mère qui réalisèrent les vêtements de ces enfants. Ma grand mère né en 1899cousait tous les vêtements de la famille comme sa propre mère le faisait déjà. Vous évoquez les enfants qui grandissent vite mais les tissus étaient solides en ces époques et les vêtements des plus grands servaient aux suivants ; on reprisait ravodait, on changeait des parties ; ma grand mère coupait les vieux habits et refesait autre chose avec un jupon par exemple.Elle me racontait qu’ avec sa robe mariee en 1923 (première mariée en blanc de son village malheureusement pas de photos faites ..)elle fit des jupons et chemises à maman sa fille.Dans mon enfance elle détricotait les gilets (tricotés par elle)et devenus trop vieux sur une zone , entre deux chaises on faisait des « floches » à savoir échevaux et petite j avais la tache de faire la pelote en tirant le fils des écheveaux je tournais laine autour d un morceau de carton plié en 4 et ma grand mere retricotait un autre article bonnets gants écharpes et c ’était très joli on ne voyait pas les bricolages récup, idem les laines étaient solides et permettait ces réexploitationS. Mon grand père né à la ferme en 1899 avait 4 frères sœurs le matin en une période il n y avait que 4 paires de sabots de bois et bien fallait se lever tot courir aux sabots car un enfant toujours n avait pas de paire.S’ils étaient trop grands on mettait paille pour adapter au pied et aussi tenir chaud ; ; ;celui sans sabot devait bricoler une protection à partir de qq vieux godillaux autres et pourtant dans la famille de mon grand père des sabotiers des cordonniers ; mais on se devait de satisfaire le client avant la famille...adulte mon grand père quitta la ferme et se retrouva à la ville et dans mon enfance dans le jardin il avait toujours des sabots de bois jusqu’à sa mort en 1964 il les réparait changeait le cuir de languette du dessus dès 5 ans je l aidais il m’apprenait à me servir des rapes à bois. Il mettait toujours paille ou foin les chaussures c était sur le macadam de la ville . On ne nait pas terrien pour rien...Sur la photo on voit que les cols bLancs en dentelle (mais je pense plutot réalisés au crochet) sont différents certainement faits maison aussi ils sont beaux précis et variés en motifs ces articles s adaptaient sur d autres tenues car étaient amovibles. C’était tenue du dimanche et grandes occasions.. ; ce jour chez photographe était magique pour les enfants et aussi inquiétant donc ils ne sourient pas car sont surpris ne comprennent pas tout. Sur ce site je lis souvent des personnes inquiètes ou mécontentes que les personnses ne sourient pas sur photo, vont parfois jusqu à dire que ce devait être une personne grincheuse mais vous oubliez tous de penser que le déploiement du materiel photo en ces temps était volumineux et des tas de gens ne comprenaient pas le mécanisme voir en étaient effrayés ; ; ; ; ; ; de nos jours avec numerique selfies etc ; ; ; ;la photo est instantanee et jeux divers et variés c est tout autre ; ; ;moi enfant née en 52 je me souviens on me disait « tu souris le petit oiseau va sortir ; ; » cela fonctionna peut être la première fois mais après on ne me la fit pas jamais vu d oiseau et cette boite à soufflet avec laquelle on me capturait l image me tracassait beaucoup ....alors imaginez des décennies avant les craintes et questionnements enfants et adultes. Il y a des exceptions j ai la photo mariage des parents de mon grand père et bien sa maman sourit merveilleusement c est extrêmement rare mais ses sœurs on les dirait à un enterrement ; ; ; ; ;souvent c était l’immense retenue devant l’ énigme technique.
      Quand on analyse une photo ancienne il faut toujours la situer dans le contexte de l’époque du dit document. C ’est l un des intérêt de ce site c ’est de lire les indices et témoignage des vivants pouvant encore citer des vérités avant que tout disparaisse au royaume noir de l oubli éternel.
      De la part de B.C

      Répondre à ce message

      • Ces beaux enfants, bien habillés... 4 février 17:31, par Hélène Pierron

        Bonjour B.C,
        Oui, ces tenues semblent spectaculaires, mais c’était ainsi à l’époque dans les grandes occasions (et la photo en était une, surtout à la campagne !) ; j’ai une photo de ma mère et de son frère en 1916, vêtus de la même manière, avec le même genre de grand col. Je précise que ma grand-mère paternelle ne savait pas vraiment coudre, sauf ravauder et tout juste broder des initiales au point de croix, donc elle n’a pu confectionner ces tenues. Qui ? On ne le saura jamais (sa mère était déjà décédée). Et oui, le photographe devait sûrement impressionner tout ce petit monde !
        Merci de tous vos commentaires !
        H. Pierron

        Répondre à ce message

    • Ces beaux enfants, bien habillés... 4 février 17:38, par Hélène Pierron

      Meri Isabelle,
      la généalogie est partage, et comme j’ai la chance d’avoir hérité de ma mère et de la sienne de pleines boîtes de photos, j’aime partager mon plaisir. Ces photos résisteront au temps comme elles le font déjà, sûrement mieux que toutes nos images numériques pléthoriques actuelles !
      Cordialement,
      H. Pierron.

      Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 6 février 18:48, par Orson

    Magnifique photographie !
    Comme tous ces enfants sages (en la circonstance) respectent les consignes de pose, tout en exprimant déjà chacun une personnalité...!
    Et comme les parents, tels que les habits et l’ordonnancement le suggèrent, plaçaient d’espérances et d’ambitions dans leurs enfants !

    Répondre à ce message

  • Ces beaux enfants, bien habillés... 20 février 09:27, par SCHMIT

    Bonjour. Quelle belle photo ! Merci de l’avoir partagée.
    C’est toujours émouvant de voir d’anciennes images et de se faire une idée de la vie de nos ancêtres.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP