www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Entraide généalogique ou historique » Marie Fallet, la mystérieuse

Marie Fallet, la mystérieuse


vendredi 7 février 2020, par Liliane Carrière, Roland Mongaï

Répondre à cet article

Je recherche Marie FALET, dont la naissance serait estimée aux alentours de 1857 et dont je n’ai que la présence sur un recensement de Castres (Tarn) datant de 1866. Elle aurait 9 ans à ce moment-là.
J’ai, comme le précise l’article qui suit, épluché plusieurs recensements et autres tables décennales, de l’Isère et du Gard pour la période allant de 1853 à 1862. Tout cela en vain !

Positionnement :
Si je m’alloue le Sosa N° 1, mon ancêtre Michel et son épouse Marie BALAGNE portent respectivement les Sosa 16 et 17.
C’est très probablement à Pont-Canavèse (Italie) [1] que ce couple se marie peu avant 1853 [2] car l’un et l’autre sont de la région turinoise.

Précision :

Il faut savoir que Michel FALLET est un mineur. On note qu’il exerce cette profession sur tous les actes et documents dans lesquels il est cité.

Parcours de cette famille :

Le tableau ci-dessous trace les pérégrinations de cette famille :

Aucune trace de la famille dans les recensements de Reventin-Vaugris et d’Alès lors des années de passage en ces villes.
C’est au recensement de 1866 à Castres qu’apparait pour la première fois Marie FALLET (9 ans), au milieu de sa famille. Ce qui lui donnerait une naissance vers 1857.

Je n’ai trouvé aucune trace de Marie (1857) dans les tables décennales des naissances et des décès de Reventin-Vaugris, d’Alès ou de Castres.
Le dernier enfant mort-né (1866-1866) ne figure pas dans ce relevé. Elle [3] a dû vraisemblablement passer de vie à trépas avant ce recensement.

Remarque :

Michel FALET et Marie BALAGNE ne se sont pas naturalisés français. Pour preuve, leur fils Charles a été renvoyé dans ses foyers en novembre 1892 [4] car il était étranger… donc italien, comme ses parents !

Ils sont nombreux les FALET, les FALLET, les FALLETI, les FALLETTI, les FALETTI et les FALETI à s’être naturalisés [5]. Mais aucun dans la branche qui nous intéresse. Ils sont donc devenus Français par mariage, bien que cela ne se fasse pas automatiquement.

Composition de La famille :

Mes recherches leur attribuent 4 enfants :
1 - Marie Louise, née le 30 juin 1853 à Reventin-Vaugris (Isère),
2 - Marie FALLET née selon la feuille de recensements ci-dessus en 1857.
3 - Charles, né le 4 décembre 1861 à Alès (Gard),
4 - Enfant née et décédée le 22 mai 1866 à Castres (Tarn).

Voici l’architecture complète de cette famille :

JPEG - 260.4 ko
1 clic pour agrandir l’image

Fin pitoyable de Michel :

Michel FALLET abandonne sa famille à CASTRES vers 1866 (Tarn). Donc la même année que la perte de sa dernière fille.
Il décèdera à Jonquières (Tarn), au lieu-dit Gibrondes [6], le 22 février 1880 à l’âge de 58 ans, comme :

Vous avez bien lu, il est mendiant !

Fin de Marie BALAGNE :

Elle meurt à Castres, peu après son époux, le 3 juillet 1881.
Cette année-là Marie Louise a 28 ans, Marie 24 ans et Charles 20 ans. Ce sont déjà des adultes !

Ce que j’ignore :

Et qui m’intrigue, c’est le lieu de naissance de Marie FALLET (+ ou – 1857 soit entre 1856 et 1858).
De plus, je voudrais également connaitre le lieu de son éventuel mariage, la date de celui-ci et le nom de l’élu…

Merci à tous pour votre aide et vos conseils...

Notes

[1Pont-Canavèse est le village natal de Marie BALAGNE. Lui est né à Pertusio également dans le Turinois. 12 Km séparent ces deux villages italiens.

[2Année de naissance de leur premier enfant.

[3Elle est notée pour être de sexe féminin.

[4Voir sa fiche matricule N° 1244 – Classe 1891 – AD du Gard.

[5Voir le CD ROM : Votre nom dans l’Histoire – Les Naturalisations entre 1900 et 1960.

[6Gibrondes est à 11 km de Castres.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

34 Messages

  • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 07:39, par Suzanne

    Bonjour,
    Pas de fiche matricule non plus du frère Charles j’imagine, s’il n’était pas devenu français ?
    Bonnes recherches

    Répondre à ce message

    • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 09:02, par Roland MONGAÏ

      Bonjour Suzanne,

      Nous avons bien la fiche Matricule (N° 1244) de Charles FALLET (1861-1909), mais il a été, aussitôt incorporé, renvoyé dans ses foyers car il était, comme vous le supposez : ETRANGER !

      Merci pour votre intervention.
      Roland -

      Répondre à ce message

  • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 08:24, par Catyd

    Bonjour,
    avez-vous consulté les registres de catholicité auprès des évêchés concernés ? Peut être une piste... Bonnes recherches.

    Répondre à ce message

    • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 09:39, par Marie Morin

      bonjour,
      en cherchant par Family search il existe une Marie Fallet née en 1857 (où ?) recensée dans l’Hérault à 19 ans. Avez-vous son décès ? voici la copie du recensement :
      " Marie Fallet
      France, Hérault, Recensement, 1876
      Nom : Marie Fallet
      Type d’événement : Census
      Date de l’événement : 1876
      Lieu de l’événement : Vendargues, Hérault, Languedoc-Roussillon, France
      Lieu de l’événement (original) : Vendargues
      Âge : 19
      Date de naissance : 1857
      Lien avec le chef de ménage :
      Other
      Foyer Rôle Sexe Âge Lieu de naissance
      Jean Jacques Allut Head 33
      Marie Querelle Other 28
      Louis Allut Other 7
      Marcellies Allut Other 2
      Marie Fallet Other 19

      bonnes recherches, cordialement

      Répondre à ce message

      • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 10:01, par Franck Boulinguez

        Bonjour Marie,

        J’ai suivi cette piste mais c’est une erreur de transcription du recensement. Sur le document original, cette « marie FALLET » est en fait Marie Thérèse Allut, fille du couple Jean-Jacques Allut et Marie Querelle.

        Cordialement
        Franck

        Répondre à ce message

        • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 16:56, par Roland MONGAÏ

          De mon côté j’ai non seulement son acte de naissance (à Vacquières - 34) mais j"ai aussi retrouvé le fameux recensement.
          Ce n’est pas la bonne Marie FALLET !!!

          Répondre à ce message

      • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 10:54, par Roland MONGAÏ

        bonjour Marie MORIN,
        Je viens de retrouver le recensement dont il est question dans votre messages...
        Je vais l’exploiter.
        Un grand merci à vous.
        Roland -

        Répondre à ce message

      • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 16:53, par Roland MONGAÏ

        Je reviens vers vous (Marie MORIN) pour vous dire que malheureusement ce n’est pas la Marie FALLET que nous cherchons car les parents sont différents. J’ai retrouvé son acte de naissance, il est sans appel !
        Roland -

        Répondre à ce message

    • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 09:54, par Roland MONGAÏ

      Bonjour Catyd,
      Je laisse le soin de vous répondre à Liliane.
      Moi, je ne sais pas si elle a pioché dans ce sens.
      Cordialement.
      Roland -

      Répondre à ce message

  • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 09:16, par REVELLI

    Bonjour,
    En partant de Reventin-Vaugris, lieu de naissance de Marie Louise FALET, et en tenant compte tant de la profession de son père que du lieu de naissance de son frère Charles à ALÈS, les époux FALLET ont dû trouver sur leur parcours de REVENTIN-VAUGRIS à ALÈS des carrières comme celles de Verfeuil ou Tavel. Avec un peu de chance, Marie y est peut-être née. Je suis allée voir sur les AD du Gard mais il semble malheureusement que les villes de Verfeuil et Tavel ne soient pas accessibles dans l’immédiat. Je vous souhaite bon courage. Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 09:17, par Franck Boulinguez

    Bonjour Liliane, Bonjour Roland.

    Vous avez énuméré les différentes orthographes de FALET...
    C’est de ce coté là qu’il faut chercher.

    La réponse est toute simple et sous vos yeux : plus précisément en bas de l’acte de naissance de Charles puis dans les PO dans une commune plus connue pour ses termes et son casino que pour ses mines de fer et autres minerais ;-) .

    Vous y trouverez Marie(a) au début de l’année 1858.

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

  • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 09:20, par DAUDENET MARYSE

    Bonjour, voir peut-être un célèbre site de généalogie (payant, hélas) récapitulatif du XIXe siècle avec indexation ? Car elle a pu naître « n’importe où » vu que la fratrie est née en différents endroits. Bon courage et bonnes recherches.

    Répondre à ce message

    • Marie Fallet, la mystérieuse 8 février 05:38, par Roland MONGAÏ

      Bonjour Maryse,
      Voyez la suite des messages accompagnant cette énigme, vous verrez que Franck BOULINGUEZ à su retrouver Marie FALLET.
      Merci tout de même pour votre intervention.
      Roland -

      Répondre à ce message

  • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 09:21, par Suzanne

    Re,
    Vous avez déjà suivi la piste du métier "de mineur" il semble ; vos demandes apparaissent sur internet (questionnement sur les « Mines de Saint Christ » à Reventin-Vaugris). Ses propriétaires venaient du Var...

    Répondre à ce message

  • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 15:07, par Franck Boulinguez

    Re-bonjour Liliane, Roland et à tous,

    Marie FALETT va enfin devenir moins mystérieuse !

    Plutôt que de vous livrer la solution en brut et après vous avoir donné ce matin quelques indices, je vais vous détailler ce qui n’est pas une « méthode » mais un cheminement de mes recherches...

    Je me suis jeté comme tout le monde dans la recherche d’une Marie FALET (ou FALLET) sur les sites collaboratifs ou commerciaux que nous connaissons tous, épluchant tout un tas de fausses pistes comme celle, signalée également par Marie d’un recensement à Vendargues(34)...

    Puis les éventuels décès d’une Marie FALET... sans résultats probant.

    Mais j’ai fait machine arrière en pensant que la solution devait se trouver dans les éléments que nous connaissions déjà : Il est impossible de ne pas avoir de trace de cette naissance, à moins que la famille, entre 1853 et 1861, soit repartie s’établir en Italie...

    La réponse était sous mes yeux et c’est Michel lui-même, le papa de Marie qui me l’offrait alors que je ne la voyais pas !

    Lors de la naissance de Charles à Alès en 1861, Michel signe FALETT avec 2 « T », transition entre le « FALETTI » de ces ancêtres italiens et le « FALET » français...

    Une rapide recherche sur le patronyme FALETT retourne quelques résultats :

    Une « Maria Jeanne Geneviève FALETT », née en 1858 ?
    Quelle jolie piste...

    Bingo !

    Voici l’acte n°3 daté du 13 janvier 1858, de la naissance le 12 à Vernet-les-Bains(66) de la Marie FALET que nous recherchons :

    JPEG - 831.1 ko
    Archives Départementales de Pyrénées-Orientales- Côte 9NUM2E4158 - NMD de Vernet-les-Bains-1853/1862- vue 165/310

    La signature du père en bas de cet acte, comparée à celle apposée sur l’acte de naissance de Charles, ne laisse aucun doute sur le fait que c’est « notre » Marie

    La morale de cette histoire :
    Chacun des détails sur un acte compte, il doit être étudié et nous fait gagner un temps précieux ;-)

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

    • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 18:29, par Suzanne

      Bravo Franck.
      Voici une énigme vite résolue pour ces personnes qui grâce à leurs demandes (deux déjà publiées sur ce site ;-) ) voient leur généalogie s’éclaircir...
      Bon WE à tous

      Répondre à ce message

      • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 18:48, par Franck Boulinguez

        Merci Suzanne,

        Nous avons tous tendance à nous égarer dans des hypothèses mais... Seul les éléments concrets et « sourçables » permettent d’avancer ;-)

        Une recherche infructueuse depuis longtemps peut être résolue rapidement en relisant simplement les sources ou en l’offrant à un œil extérieur sans apriori.

        Excellent WE à vous également.
        Franck

        Répondre à ce message

        • Marie Fallet, la mystérieuse 8 février 05:55, par Roland MONGAÏ

          C’est une belle leçon que vous nous donnez Franck.
          Liliane, qui est en vacances actuellement vous en remerciera autant que moi ... que tous !
          Amicalement.
          Roland -

          Répondre à ce message

      • Marie Fallet, la mystérieuse 8 février 05:52, par Roland MONGAÏ

        Ce n’est pas Bravo, qu’il faut dire mais BRAVISSIMO à Franck.
        Je vous pense d’accord avec moi.
        Respectueusement.
        Roland -

        Répondre à ce message

    • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 21:28, par Jacqueline Isnel-guérin

      Bravo Franck ! Comme vous le faîtes remarquer : la morale de cette « recherche-découverte » nous montre une fois de plus qu’il faut éplucher avec minutie tous les actes !

      Répondre à ce message

      • Marie Fallet, la mystérieuse 7 février 23:05, par Franck Boulinguez

        Merci Jacqueline !

        A défaut d’être une certitude, TOUS les détails d’un acte d’EC sont des pistes à ne pas négliger, ni à écarter définitivement !

        Ici, un simple T à la fin de FALET(T) dans la signature du déclarant lors de la naissance de son fils Charles qui m’a permis de retrouver sa grande soeur...

        Bon WE et bonnes recherches à vous.

        Répondre à ce message

    • Marie Fallet, la mystérieuse 9 février 17:14, par Liliane

      Merciiiii beaucoup du fond du cœur à tous pour cette aide précieuse !
      Malheureusement je n’ai pu participer à ces débats étant absente au moment de la parution de cet article
      mais mon ami ROLAND qui m’est d’une aide précieuse a su prendre le relais
      merci de votre aide encore une fois
      En plus de votre aide vous me permettez d’étoffer mon savoir
      je me rends compte que je suis vraiment une novice….le petit détail de la signature je ne l’aurai pas regardé du même œil car j’ai tellement trouvé d’orthographes différentes que quand je fais une recherche je ne sais même plus laquelle utiliser. Merci aussi de l’explication pour le déroulement de cette recherche !

      Bien cordialement Liliane

      Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2020 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP