www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Entraide généalogique ou historique » Où est passé mon grand-père ?

Où est passé mon grand-père ?


mercredi 23 novembre 2016, par Brigitte Worm

Répondre à cet article

Je me permets de soumettre cette petite énigme à votre perspicacité.

Voici mon problème :

Tout ceci se passe dans les Côtes d’Armor.
je vous situe d’abord la famille :

Mon arrière-grand-père Jean Baptiste CAR(R)IOU se marie le 4 juin 1884 avec Marie Joseph Le GUILLOU

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=092663674617666

Ils auront une fille Anne Marie qui naît à St Clet le 4 novembre 1885 :

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090025480001430.

Marie Joseph Le GUILLOU décède le 8 mai 1887 à St Clet :

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090025480002927.

Jean Baptiste CARRIOU se remarie le 24 septembre 1887 à St Clet avec Anne HAMON :

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090283353457910.

Ils auront 5 enfants :

  • Marie Pauline °22/06/1888 à St Clet

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090025480002692

  • Jeanne Marie °28/11/1889 à Plouëc du Trieux

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090025479732555

  • Pierre Marie °07/04/1891 à Plouëc du Trieux

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090283353315279

  • François Marie °03/02/1893 à Plouëc du Trieux

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090283353315402

et + le 03/04/1897 à Plouëc

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090283353320536

  • Yves Marie ° 23/06/1895 à Plouëc du Trieux

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090283353317629

et + le 25/12/1895 à Plouëc

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090283353320997

Leur mère Anne HAMON décède le 03/02/1896 à Plouëc

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/EC/ecx/consult.aspx?image=090283353320956

Jusque là pas de souci. Le problème survient quand on regarde les recensements.

En 1891 Jean Baptiste et Anne Hamon sont à Plouëc avec :

  • Marie Pauline 2 ans
  • Jeanne Marie 1 ans
  • Pierre Marie 8 jours

on remarque que l’aînée née du 1er mariage de Jean Baptiste, âgée de 6 ans n’est pas là. Je la retrouverai plus tard dans sa famille maternelle ; je suppose qu’elle y était déjà en 1891 mais pas de recensement disponible pour St Clet en 1891.

En 1896 Jean Baptiste est à Plouëc

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/LN/lnx/consult.aspx?image=092385540467677

avec sa sœur Pauline Carriou, 26 ans qui, je suppose, s’occupe des enfants suite au décès de Anne HAMON

  • Marie Pauline 7 ans
  • Jeanne Marie 6 ans
  • François Marie 3 ans

Anne Marie 10 ans est dans la famille de sa mère et Pierre 5 ans est chez ses grands-parents maternels JeanMarie HAMON et Anne Marie Le GALL à St Gilles les bois lieu-dit Marquès

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/LN/lnx/consult.aspx?image=092385540586787

En 1901 il n’y a pas de recensement pour Plouëc du Trieux. Je recherche donc mon grand-père Pierre CARIOU chez ses grands-parents maternels à St Gilles, lieu-dit Marquès, comme au recensement de 1896 et là, surprise : je trouve François Marie âgé de 8 ans ! François Marie a donc ressuscité puisque j’ai son acte de décès du 3/2/1897 !

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/LN/lnx/consult.aspx?image=092385540586664

mais pas de Pierre

Cerise sur le gâteau au recensement de1906 à St Gilles les Bois chez la grand-mère Anne Marie Le Gall (le gp est décédé entre temps) il y a cette fois un Jean Cariou âgé de 14 ans. Or pas la moindre naissance de Jean dans cette famille. Où sont-ils allés chercher ce prénom et pourquoi ?

http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/LN/lnx/consult.aspx?image=092385540586868

Quant à Jean-Baptiste Cariou, au recensement de Plouëc en 1906 il est seul avec sa troisième femme Caroline PERON épousée le 25/06/1896 à Plouëc. Les filles déjà grandes devaient travailler. Rien au sujet de mon grand-père 15 ans.

Cela m’a amenée à me poser quelques questions. J’ai d’abord pensé à une erreur de recensement ; mais comment les grands-parents qui avaient eu Pierre chez eux puisqu’ils le déclarent bien âgé de 5 ans en 1896 auraient-ils pu se tromper au point de déclarer un enfant mort depuis 4 ans ? de plus l’âge déclaré est bien celui qu’il aurait eu en 1901 à savoir 8 ans ?

Où est passé mon grand-père ? vous me direz qu’il est peut-être recensé avec ses parents à Plouëc, je ne peux vérifier, mais il serait très surprenant qu’il y soit car il y bien eu un décès d’enfant dans cette famille en 1897.

Mon grand-père ne savait ni lire ni écrire. Il n’a donc pas été scolarisé, ce qui est surprenant car ses sœurs aînées, elles sont toutes allées à l’école. Pourquoi ?? en général on envoyait plutôt les garçons que les filles à l’école.

Auriez-vous un avis sur ce qui a pu se passer dans cette famille ? Personne ne savait dans la famille que Jean-Baptiste CARIOU et Anne HAMON avaient eu 3 fils ; tout le monde pensait que mon grand-père Pierre était le seul fils. Marie Pauline et Jeanne Marie avaient respectivement 9 et 8 ans au décès de François, elles devaient s’en souvenir.

Je sais que je n’aurais bien sûr jamais d’explication mais j’aimerais avoir un avis extérieur sur le sujet.

En vous remerciant de bien vouloir accorder quelques instants à ma recherche et en espérant avoir été assez claire...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

15 Messages

  • Où est passé mon grand-père ? 23 novembre 2016 11:36, par Martine Hautot

    Bonjour ,Brigitte
    J’ai retrouvé votre Grand-père ,Pierre Marie Cariou en 1911 toujours à Saint -Gilles des Bois où il est domestique de ferme (fiche matricule 1877 Secteur De Guincamp ). J’ai une explication à vous proposer ,les grands-parents appelaient leur petit-fils au quotidien avec un prénom en langue bretonne mais pour le recensement ,ils devaient fournir le prénom de l’état-civil et ils s’embrouillaient un peu, ne se rappelant plus s’il s’agissait de Pierre, François ou Jean .
    Quelques explications sur ce blog :
    http://www.melusineaparis.fr/noms-de-famille-bretons/

    Bien cordialement,

    Martine Hautot

    Répondre à ce message

    • Où est passé mon grand-père ? 23 novembre 2016 12:38, par Anne des Déserts

      Bonjour,

      Tout à fait d’accord avec Martine.

      De surcroit ces grands parents ne devaient parler que breton avec peut être quelques notions de français ce qui engendre des erreurs.

      Enfin la gestion des prénoms en Bretagne est parfois des plus fantaisistes. Le prénom donné à l’état-civil n’est pas celui utilisé dans la vie de la personne.

      Cordialement.

      Anne

      Répondre à ce message

  • Où est passé mon grand-père ? 23 novembre 2016 12:08, par Anne des Déserts

    Bonjour,

    Il serait intéressant de consulter aussi les registres de baptêmes.
    Cordialement.

    Anne

    Répondre à ce message

    • Où est passé mon grand-père ? 23 novembre 2016 15:07, par Brigitte Worm

      Bonjour Martine et Anne,

      Merci pour vos réponses. Je n’avais pas pensé à l’ambiguïté entre les deux langues. Effectivement ces gens étaient bretonnants.

      Martine pourriez-vous m’indiquer chez qui était mon grand-père en 1911, et le lieu-dit car je ne vois pas le recensement en ligne sur les ad22.

      Consulter les registres des baptêmes me semble effectivement judicieux ; j’ai déjà eu des surprises de ce côté avec une Catherine Le GALLOU à l’état-civil baptisée Françoise et appelée toute sa vie Françoise même sur les actes officiels. Je verrai cela lorsque je pourrais me rendre aux archives.
      Merci encore

      cordialement

      Brigitte

      Répondre à ce message

      • Où est passé mon grand-père ? 23 novembre 2016 16:04, par Martine Hautot

        Désolée ,pas de lieu-dit ,seulement ,résidant à Saint-Gilles,domestique de ferme (il est ajouté d’une autre écriture :ouvrier agricole)il est bien né à Plouec le 7 Avril 1891,fils de Baptiste et feue Anne Hamon.Cariou est écrit avec un seul r et le prénom de Jean Baptiste a été simplifié en Baptiste seulement. Remarque amusante ,si on fait la même chose pour la genération suivante ,on les appelle tous Marie !
        Plus sérieusement ,je vous mets le lien pour la fiche :

        http://sallevirtuelle.cotesdarmor.fr/RM/rmx/consult.aspx?image=141993878358715

        Comme je ne suis pas sûre que cela marche ,je vous indique comment la trouver ,quand vous êtes sur la recherche matricule,allez sur les registres de fiches de l’année 1911 pour le secteur de Guincamp ,ouvrir le dernier registre 01R805 page 537/695 Les fiches sont classées par commune de domicile et par ordre alphabétique à l’intérieur des communes .On y apprend que votre ancêtre a combattu l’ Allemagne du 2 Août au 20 Août 14,qu’il a été blessé ce jour-là et fait prisonnier jusqu’au 16 Décembre 1918.J’ai maintenant le réflexe de chercher dans les fiches matricules ,on y apprend beaucoup ,notamment sur les domiciles successifs des intéressés et aussi sur leurs traits physiques ,plus bien sûr leur situation militaire .
        Bonne suite dans vos recherches
        Martine

        Répondre à ce message

  • Où est passé mon grand-père ? 25 novembre 2016 12:43, par JEAN chantal

    je dis simplement « chapeau » à Martine... que de précisions. Voilà une personne digne de confiance et de respect pour son travail tout en finesse...
    chantal

    Répondre à ce message

  • Où est passé mon grand-père ? 25 novembre 2016 17:22, par mazeas

    Bonjour,

    Pour ce qui est de l’école en Bretagne, la pénurie de lieux d’éducation dans cette région française fait que de nombreux villages n’ont réellement eues d’écoles qu’après la guerre de 14-18, le coût pour la construction de bâtiment, pour le salaire de l’instituteur, du matériel,... était mal supporté par les communes, augmenter les impôts locaux pour cela était mal venu. Mais aussi il était préférable d’avoir un garçon dans les champs qu’a l’école, les filles pouvaient donc y aller, parfois au village voisin.
    https://www.histoire-image.org/etudes/ecole-republicaine-bretagne

    Cordialement
    Claude

    Répondre à ce message

  • Où est passé mon grand-père ? 26 novembre 2016 12:13, par Suzanne

    Bonjour,
    Les modalités et tecniques de recensement sont à connaître et à considérer :
    l’agent recenseur ne passait qu’une fois et notait les renseignements que la personne présente au moment de son passage voulait bien ou pouvait lui fournir ;
    Souvent une personne âgée qui était à la maison avec les enfants en bas-âge quand les autres de la maisonnée étaient absents... travail aux champs ou autres raisons
    Concernant les prénoms. Ceux d’usage ne sont pas toujours ceux de l’état civil
    Lieux de naissance : on citait souvent la ville la plus proche en en parlant, ce que l’on répétait... une grand-mère ne retient pas forcément les lieux de naissance des épouses de ses petit-fils...
    Alors pour les années de naissance... à une époque où l’on ne fêtait pas les anniversaires...

    Je chercherai plus loin... dans les feuilles matricules des hommes
    Bonne recherche

    Répondre à ce message

    • Où est passé mon grand-père ? 27 novembre 2016 08:59, par Martine Hautot

      Bonjour,Suzanne

      Les recensements sont effectivement une source à manier avec précaution et je me fie davantage à la fiche matricule :celle -ci montre (cf références ci-dessus ) que Pierre est resté jusqu’à ses vingt ans dans le village de ses grand-Parents à Saint-Gilles des Bois.
      Bon Dimanche
      Martine

      Répondre à ce message

  • Où est passé mon grand-père ? 26 novembre 2016 14:22, par Suzanne

    J’ai regardé les actes mis en lien...

    Je note que la première épouse Marie Joseph LE GUILLOU est plus âgée que son époux ( environ 6 ans) lors du mariage et VEUVE...

    Avait-elle eu des enfants de ce premier mariage ?
    Ont-ils pu être adoptés par Jean Baptiste CARRIOU ??

    Il faudrait chercher le précédent mariage de Marie JOseph et la naissance d’éventuels 2 fils qui ont pu rester dans la famille CARRIOU ensuite

    Répondre à ce message

    • Où est passé mon grand-père ? 1er décembre 2016 09:20

      Merci à tous de vos messages ; sans doute une erreur de recensements mais j’aurais mieux compris si les erreurs portaient sur les âges qui là sont tous correctes....

      Je vais de ce pas voir si MarieJoseph Le GUILLOU a eu des enfants d’un premier mariage mais je ne pense pas que Jean Baptiste ait pu les prendre en charge car il avait plutôt tendance à se débarrasser assez rapidement des siens alors ceux des autres.....

      Bonne journée à tous

      Répondre à ce message

      • Où est passé mon grand-père ? 1er décembre 2016 09:37, par Brigitte Worm

        Marie-Joseph Le GUILLOU a eu des jumelles avec son premier mari Laurent CARBELLEC . Ces deux filles sont décédées à 4 et 5 jours et son mari est décédé 3 mois après. Il n’y a donc pas eu d’autre naissance.

        Répondre à ce message

    • Où est passé mon grand-père ? 1er décembre 2016 09:26, par Brigitte Worm

      Bonjour à Tous,

      Merci de vos réponse. J’avais bien évidemment pensé à une erreur de recensement mais j’aurais mieux compris si les âges n’étaient pas tous exacts car une erreur sur les âges me semble plus facile qu’une erreur sur les prénoms.

      Je vais de ce pas, contrôler d’éventuelles naissances du premier couple de Marie Josèphe Le GUILLOU mais je serais très surprise que Jean Baptiste CARIOU s’en soit occupé car il semblait avoir déjà bien du mal à garder les siens avec lui ; Alors ceux des autres....

      Répondre à ce message

  • Où est passé mon grand-père ? 9 janvier 2017 09:19, par f. bedel

    Bonjour
    Ne pas oublier qu’autrefois le prénom était donné par le parrain, et c’était alors souvent le sien. les parents pouvaient alors décider d’un autre prénom d’usage que celui du parrain ou plus conforme à leur choix.

    cordialement
    François

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP