www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Vient de paraître » Notre coup de coeur » Le Périgord de mon Père (photographies 1899 - 1920)

Le Périgord de mon Père (photographies 1899 - 1920)

par Michel Carcenac


jeudi 29 mars 2012

Répondre à cet article

" En 1995 était édité chez Pierre Fanlac, Le Périgord d’Antoine Carcenac, mais depuis longtemps, on n’en trouve plus un seul exemplaire.
Pressé par les lecteurs, j’ai décidé de faire une nouvelle édition.
Pourquoi avais-je écrit mon premier ouvrage ?
Dans le grenier de la maison familiale, des caissettes et les boîtes de carton des laboratoires Lumière contenaient des plaques de verre recouvertes sur une face d’une pellicule de gélatine : des négatifs photographiques. Les clichés pris par mon père, clichés ayant servi à éditer des cartes postales, étaient entassés, vaguement protégés de la poussière ou des gouttes qui tombaient d’une tuile abîmée. Parfois, je me demande avec horreur si le gamin turbulent que j’étais n’en a pas cassé.
J’ai nettoyé, travail délicat, des centaines de plaques recouvertes de poussière dont la gélatine parfois se détachait. J’ai mis ce trésor dans des enveloppes de cellophane, j’ai trié, classé et, à force de le manipuler, je me suis senti en osmose avec lui.
Les lecteurs m’ont fourni des renseignements complémentaires sur des personnages rencontrés dans la première édition et le texte s’est ainsi enrichi.

L’auteur : Médecin de campagne à la retraite, Michel Carcenac est aujourd’hui romancier et éditeur, « livreur de livres » comme il se qualifie lui-même. Passionné d’histoire, il est aussi « fouineur d’archives » et auteur de nombreux ouvrages tous présentés ici. Il participe régulièrement à l’aventure de www.histoire-genealogie.com.

Un avis : Michel Carcenac n’a pas son pareil pour lire et analyser les petits détails de chaque photographie, planter le décor et mettre en situation un personnage ou une scène d’autrefois... Sous sa plume, les personnages revivent et nous deviennent presque familiers ! En effet, grâce à son talent d’auteur et de conteur, les merveilleuses images de son père ne se regardent pas seulement : elles se lisent et se récitent avec les mots justes de l’écrivain.
De plus, au fil des pages, c’est une sorte de méthodologie de la lecture et de l’interprétation d’une image d’autrefois que nous propose l’auteur... un outil précieux pour les historiens locaux et les généalogistes amateurs ( « Une photo n’a de valeur que si on peut la localiser, la dater et donner des noms. C’est encore mieux si l’on a une histoire à raconter... »).
En somme, à travers son oeuvre, Michel Carcenac aime et pratique l’Histoire et la généalogie à sa façon : d’une manière originale et vivante qui a pour but de ressusciter les temps anciens afin de les mettre à la portée de tous.
Ce livre, témoignage précieux de la vie quotidienne au début du vingtième siècle, est aussi le vibrant hommage d’un fils au talent artistique de son père. Chapeau bas docteur ! (Thierry Sabot, novembre 2003).

À noter, sur un tout autre sujet, Michel Carcenac vient de publier un livre sur les 100 km de Belvès :

Des habitants bien tranquilles d’un petit village du Périgord qui s’unissent pour marcher et courir ensemble, sur des distances de plus en plus longues, de jour comme de nuit, voila qui n’est pas ordinaire en 1973. Après avoir participé à des épreuves de cent ou cent cinquante kilomètres, ils sont prêts pour d’autres exploits, enflammer toute une région pour l’organisation d’une grande épreuve, le Cent kilomètres du Périgord Noir.

Cette aventure vous est racontée par les organisateurs, les bénévoles, les journalistes, et par les coureurs eux-mêmes. Leurs témoignages sont cocasses, hallucinants, inimaginables. Des hommes luttent jusqu’à l’extrême pour relever le défi qu’ils se sont lancés. Celui, ou celle, qui a couru une seule fois un Cent kilomètres ne l’oubliera jamais.

Partez avec eux sur les routes du Périgord. Et vous, les anciens, retrouvez votre premier Cent bornes.

P.-S.

L’éditeur : Belvès, Editions du Hérisson, 2003, 136 pages,26 €

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

7 Messages

  • > Le Périgord de mon Père (photographies 1899 - 1920) 21 avril 2007 11:41, par Alain Rousseau

    Bonjour,
    je suis interesse par cet ouvrage.
    est-il encore disponible ?
    comment se le procurer
    merci de votre reponse
    Alain Rousseau

    Répondre à ce message

  • Le Périgord de mon Père (photographies 1899 - 1920) 27 juin 2009 16:30, par Joëlle GERVAIS-QUENIART

    Bonjour ... Vous étiez jeune médecin, et vous êtes occupé de ma petite fille Frédérique, alors en vacances chez mon oncle le Dr. ROUX à Siorac. Nous étions en 1961 ... Passionné de photos vous l’étiez déjà puisque vous l’avez photographiée ... Cette photo est très belle et fait partie des favorites de mon album. Je ne vous ai pas rencontré à l’époque, et je n’ai pu vous remercier. Voilà, c’est fait ... merci. Joëlle GERVAIS-QUENIART

    Répondre à ce message

    • Le Périgord de mon Père (photographies 1899 - 1920) 2 mai 2012 08:29, par Michel Carcenac

      Bonjour,
      impensable ! Internet nous permet de ces passages dans le passé. Je me souviens très bien de cette gosse très jolie et charmante. C’est d’ailleurs pour cela que je l’ai photographiée. Quant au Dr Roux et sa femme, ils ont été adorables pour moi et m’ont permis d’avoir tout de suite une grosse clientèle. C’est chez eux que j’ai mangé du hérisson et en pensant à eux je donne des recettes de hérisson dans mon livre le ROMAN DU SUAIRE (DE Cadouin). Si vous pouviez m’envoyer une copie par interner de la photo de Frédéric, j’essaierai de retrouver la pellicule. Bien cordialement
      Dr Michel Carcenac 15 av Paul-crampel 24170 Belvès

      Voir en ligne : http://http://michel.carcenac.voila.net/

      Répondre à ce message

  • Bonjour
    Je suis intéressé également par le livre, lors de mes vacances en périgord j’ai essayé de le trouver mais en vain, c’est au loucastel que j’en ai entendu parlé, si vous savez où je peux le trouver merci de me le faire savoir, c’est pour mon grand père qui a vécu là bas durant les années que vous citez

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP