www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Entraide généalogique ou historique » A la recherche de Joseph Chaboud

A la recherche de Joseph Chaboud


jeudi 5 octobre 2017, par Bruno Gabardo

Répondre à cet article

Malgré une première demande d’entre aide généalogique, j’ai toujours des difficultés à retrouver les traces d’un ancêtre de mon épouse, je reprends de temps en temps le travail de recherche mais sans résultats. Il s’agit de Joseph Chaboud (environ 1750/1800) tisserand en Isère (38), c’est le seul élément certain que je connaisse. Le problème se complique dès que l’on suit en détail la vie de l’enfant unique de ce Joseph CHABOUD, le prénommé Frédéric...

CHABOUD Frédéric né le 07 octobre 1791 à Domène Isère (38) de CHABOUD Joseph et de ROGUE Cécile.

Baptême Frédéric chaboud
Ad 38 Domène 1774/1792, document 9NUM/AC150/6 Vue 245/264

Le huitième octobre mille sept cent quatre vingt onze
a été baptisé frédéric chaboud né le jour précédent
fils naturel de joseph chaboud tisserand et de cécile Rogue son
parrain a été sieur joseph jourdan et sa marraine marie joubert
femme Barral, le parrain a signé avec nous et la marraine
ne l’a pu ne le sachant, furent présents benoît barral et jean
Peronard qui n’ont su signer de ce enquis.
Giraud Prêtre constitutionnel du département de l’isère en
l’absence de Mr le curé de Domène

« Fils naturel de Joseph CHABOUD et de Cécile ROGUE ».
Aucune trace de cette ROGUE Cécile, il n’y a certainement pas eu de mariage entre Joseph et Cécile ROGUE puisque la mention légitime n’est pas précisée. Après étude des généalogies JOURDANT, JOUBERT et BARRAL aucun élément sur Joseph CHABOUD et Cécile ROGUE.

Premier élément troublant sa fiche militaire indique qu’il est le fils de Joseph CHABOUD et de Cécile GENIN. Sa date de naissance correspond bien à la sienne, mais sa mère n’est plus Cécile ROGUE.

Fiche militaire sur Mémoire des hommes
Régiments d’infanterie de ligne (sous série SHD/GR 21 YC 96)
Voir le document en ligne en suivant ce lien (page 166/342)

Transcription des éléments essentiels ci-dessous :
N° 4968 Chaboud
(prénom) Frédéric
Fils de Joseph et de Cécile Genin
né le 7 octobre 1791
A Domène Canton de Domène Département de l’Isère
Prisonnier de guerre en Saxe le 1er : Nov 1813 Rentré le 24 juin 1814
Congédié par réforme le 6 août 1814

Lorsque Frédéric CHABOUD se marie le 27 octobre 1819 à Domène 38 avec Marguerite GUERIMAND, sa mère est toujours Cécile GENIN, son père est décédé.

Acte de mariage de Frédéric CHABOUD ET Marguerite GUERIMAND le 27/10/1819 à Domène (38)

AD 38 Domène mariages 1807/1832
Document 9NUM/5E151/7 vue 98/203
Transcription de l’acte ci-dessus faite en conservant les fautes d’orthographe.

« Sont comparus Frédéric CHABOUD agé de vingt huit ans ouvrier peigneur de chanvre fils majeur et légitime de feu Joseph et de vivante Cécile GENIN veuve PERRET »

L’an 1819 le 27 du mois d’octobre par devant nous
officier de l’état civil de la commune de Domène sont comparus frédéric Chaboud
agé de vingt huit ans ouvrier peigneur de chanvre fils majeur et légitime de feu
joseph et de vivante cécile genin veuve perret marié d’autre part ici présente et
consentante, et Marguerite guerimand ouvriere peigneuse de chanvre
native d’Uriage et résidant depuis longtemps à Domène fille majeure
et légitime de feu nicolas guerimant, et de vivante thérèse Vial mariés d’autre part
ici présente et consentante lesquels nous ont requis de procéder à la célébration
du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant
la principale porte d’entrée de notre maison commune, çavoir la première,
le troisième dimanche du mois d’octobre et la seconde le quatrième dimanche
du même moi. Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signalée,
fésant droit à leur réquisition, après avoir donné la lecture de toutes les pièces
ci-dessus mentionnées et du chapitre VI intitulé du mariage, avons demandé aux
futur époux et future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour
femme, chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement déclarons
au nom de la loi que frédéric chaboud et Marguerite guerimand sont unis par le
mariage, dequel avons dressé acte, en présence de jean bernard âgé de
cinquante quatre ans profession de cordonnier de joseph ?????? peigneur de
chanvre âgé de trente deux ans, de joseph perret âgé de trente cinq ans
profession de peigneur de chanvre et frère à l’époux ( ????) et et de joseph guerimand
âgé de vingt quatre ans frère à l’épouse profession tisseur de toile
tous résidant à Domène qui ont signés avec nous sof joseph guerimand jean bernard
joseph perret et épouse qui nous ont déclaré être illetrés.

Au décès de Marguerite GUERIMAND le 13 juin 1839
AD 38 Grenoble décès 1839
Document 9NUM/5E18624/166 Vue 50/121

Transcription de l’acte :
Le treize juin 1839 à midi devant nous ????? adjoint au maire de la
Ville de Genoble délégué pour remplir les fonctions de l’état civil, acte de décès de
Marguerite Guérimand mariée à Frédéric Chaboud native de Domène
(Isère) fille de feu Nicolas et de défunte Thérèse Vial, domicilié à Genoble
Rue St ?????? N° 48 . Entrée à l’hospice de cette ville le vingt deux
Mai dernier ou elle est décédée aujourd’hui à deux heures du matin, âgée
D’environ quarante deux ans, après nous être assuré dudit décès, et sur la
Déclaration par écrit de M. de Noaille administrateur ????, ????
Audit hospice nous avons rédigé et signé le présent acte.

Il se remarie le 22 juin 1840 à Domène avec Marie Rose CHAPPUY
Sur l’acte de mariage ci-dessous sa mère est Cécile ROGUE à nouveau.

AD 38 Domène
Document 9NUM/ 5 E151/10
Domène mariages 1833-1862 vue 71/250

Transcription de l’acte :

L’an mil huit cent quarante et un
le vingt deux juin devant nous maire de la
commune de Domène arrondissement de Grenoble
Isère. Sont comparus Joseph Chaboud ( je pense qu’il y a erreur il s’agit de Frédéric et non de Joseph) xxxxx xxxx
demeurant la ditte commune ou il est né le 7
octobre mil sept cent quatre vingt onze fils
majeur et légitime à feu Joseph et à défunte
Cécile « Rogue »,veuf en première noces de
Marguerite Guérimand décédée à Grenoble le
treize juin 1839, d’une part
et Marie Rose Chapuy domestique demeurant
chez le sieur Gxxx Charpentier à Domène xxxxx xxxxx
xxxx xxx xx fille xxx chabert le quatorze xxxxx sont
xxxx. xxxx xxxxx fille légitime de feu Joseph décédé à xxxxx le vingt neuf décembre mil huit
cent vingt cinq et de défunte xxxxx xxxxxx décédée le vingt avril mil huit cent trente xxxx, d’autre part.
lesquels xxxx est xxxxx de procéder à
la célébration et au mariage xxxx xx projeté
et dont les publications ont été faites dans
cette paroisse sans opposition le dimanche treize
et vingt juin courant xxxxxx xxxx xx faisant droit aux
réquisitions des parties après xxxxxx xxx xxx
ci-dessus cinq lignes illisibles bien que bien écrites
xx xx xxxxxxxx dit xxxxxxxx se prendre pour
mari et pour femme xxxx xxxxxx xxxx
répondu séparément et affirmativement déclarons
au nom de la loi que le sieur Chaboud Frédéric et
Chapuy marie rose sont unis par le mariage
dont acte , la présence de Joseph Guirimand xxxx
agé de quarante six ans ainsi que Joseph Guirimand
fils xx xxxxxx « Mary » ??? agé de vingt trois ans
de Joseph Perret xxxxx agé de vingt huit ans
et pierre simon xxxxxx xxxxxx agé de quarante
deux ans xxxx xxxx a signé xxx xxxxxx
xxxxx xxx xx et l’épouse qui a déclaré ne savoir
le faire.

Transcription faite en conservant les fautes d’orthographe.

Au décès de Marie Rose CHAPPUY le 08 mai 1842 à Domène (le mariage aura duré deux ans) Frédéric CHABOUD se remarie pour la troisième fois avec DUCRET Marguerite le 17 avril 1843 à Domène.
Sur l’acte de mariage sa mère redevient Cécile GENIN.

Acte de mariage de Frédéric CHABOUD et de DUCRET Marguerite le 17 avril 1843 à Domène
Document 9NUM/5 E 151/10 vue 87/250
Domène mariages 1833-1862

Transcription de l’acte :

Acte de mariage de CHABOUD Frédéric et DUCRET Marguerite Ducret
Le 17 Avril 1843 à Domène Isère
L’an mil huit cent quarante trois le
dix sept avril à six heures du soir pardevant nous
Maire Officier d’état civil de la commune de Domène
Arrondissement de Grenoble Isère sont comparus en notre
maison commune Chaboud Frédéric, ,né le sept octobre
mil sept cent quatre vingt onze suivant registre sous les yeux
marguiller, né et domicilié à Domène, veuf en première noces
de marguerite Guerimand en seconde noces de défunte
Rose Chapuy toutes deux décédées à Domène la première
le treize juin mil huit cent trente neuf, la secondele six
mai mil huit cent quarante deux suivant registre sous
nos yeux , fils à feu Joseph Chaboud tisseur de toile décédé
.................................
.................................
.................................
et à défunte Cécile Genin
d’une part et dame Marguerite Ducret ouvrière
peigneuse de chanvre domiciliée à Domène ou elle y est née le
vingt neuf germinal , an six de la république ainsi qu’il est xxxx
par le registre d’état civil sous nos yeux veuve de Jean Clavet
ouvrier cordonnier décédé à Domène le vingt quatre mai mil
huit cent quarante deux ainsi qu’il ressort de son acte de décès sous
nos yeux, fille à défunt Nicolas Ducret peigneur de chanvre
à Domène
et à feu Marie Cantin toutes les deux décédés
en cette commune comme il est dit dans l’acte de mariage à la date
du dix octobre mil huit cent vingt cinq
d’autre part, lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du
mariage projeté entre eux et dont la publication a eu lieu devant
la principale porte de notre maison commune les deux et neuf
avril de cette année, à huit heures du matin. Aucune opposition au
dit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition
après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du
chapitre VI xx xxxxx du code civil intitulé du mariage, avons demandé
au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari
et pour femme, chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement
déclarons au nom de la loi que Chaboud Frédéric et Marguerite
Ducret sont unis par les liens du mariage de qui avons
dréssé acte en présence de M.Guerimand Joseph père
âgé de cinquante ans, cultivateur, GuerimandJoseph fils agé
de vingt trois ans ouvrier charron, Ducret Jean
Baptisteâgé de trente six ans frère à l’épouse, peigneur
Peigneur de chanvre tous les quatre domiciliés à
Domène, témoins qui ont signé avec nous le présent acte
après lecture , non l’épouse qui a déclaré ne savoir
le faire de ce requis.

J’ai retrouvé les ascendants de Cécile GENIN grâce au concours de Pierre BOITON qui m’a gentiment aidé pour lors de ma précédente demande d’entraide.
Elle est née le 02/04/1749 à Voreppe.

AD 38 Voreppe 1740-1752
Document 9NUM/4E543/1E5 vue 180/256

« Le second avril 1749 j’ai baptisé Cécile née ce jour, fille naturelle et illégitime de Marie Demoline dite »Bracot« fille de Jean Demoline dit »Bracot« marinier sur l’Isère laquelle par la déclaration du dixneuvième janvier de la présente année par devant sieur Pierre Mourral chatelain dudit Voreppe la donné au nommé joseph Génique dit »Vivarais" fils de Jacques Génique et de Madeleine Croz mariés , natif de Bozard (Bozas Ardèche aujourd’hui) en Vivarais diocèse et juridiction de Vienne agé de vingt six ans soldat dans le régiment de Bretagne, infanterie compagnie de Monsieur DuContant .
Etant parrain sieur Jean Heustache Bourgeois marraine Antoinette Rosset femme de Pierre Michallet boulanger la présence de Claude Heustache de Pierre Valentin illetrés ainsi que la marraine.

Pour terminer ci-dessous l’acte de décès de Frédéric CHABOUD en date du 20 mai 1864 à Domène

AD 38 Domène 1863/1872
Document 9NUM/5E151/12 Vue 211/293

Acte de décès de CHABOUD Joseph le 20 Mai 1864
A Domène Isère
L’an mil huit cent soixante quatre le vingt mai à sept heures du soir,matin
par devant nous Louis Joseph Jules xxxxx Crozet, Maire officier de l’état civil
de la commune de Domène département d l’Isère sont comparus Sieur Antoine
Tarrajat âgé de soixante quatre ans, tailleur d’habit et Joseph Carret âgé de
cinquante un ans, cultivateur, voisins du défunt, domiciliés à Domène,lesquels nous
ont déclaré que Frédéric Chaboud âgé de soixante douze ans, ancien, sacristain,
né et domicilié à Domène, fils de défunt Joseph Chaboud et Cécile « ROGUE »
veuf en première noces de Marguerite Guirimand, en seconde noces de Marie
Chapuis et en troisième noces de Marguerite Ducret, est décédé hier à six heures du
soir dans la maison d’habitation située au Bourg. Après nous être personnellement
assuré dudit décès, nous avons dressé le présent acte que nous avons signé avec les
déclarants, après lecture à eux faite, X rature d’un mot approuvé.

Pour résumer cette histoire CHABOUD Joseph a eu un enfant prénommé Frédéric avec Cécile ROGUE ou Cécile GENIN, il est décédé avant 1819, tisserand de métier.
Quelqu’un peut-il m’aider à retrouver la trace de ce CHABOUD Joseph et de cette ROGUE Cécile, malgré ces différentes contradictions un peu étranges.

Merci d’avance à tous ceux qui prendront le temps de me répondre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

12 Messages

  • A la recherche de Joseph Chaboud 5 octobre 10:40, par martine hautot

    Bonjour, Bruno

    Pour ce qui est de Cécile ,la mère de Frédéric ,nous avions déjà fait la recherche ,il y a deux ans . Nous en avions conclu que la mère de Frédéric était Cécile Genique veuve Perret,« roque » pouvant être un surnom.
    Mais comment l’armée a-t-elle pu passer du nom de Roque à celui de Génique ? je vois deux possibilités ,une rectification de l’état-civil entre 1791 et 1811. Une autre possibilité serait qu’il y ait eu deux actes de baptême ,vu la période :celui que nous connaissons est signé d’un prêtre constitutionnel ,il pourrait y en avoir un autre d’un prêtre non assermenté .Deux précautions valent mieux qu’une !
    Cécile Genique a laissé plusieurs traces dans les registres de Domène :
    mariage en 1776 avec Alexis Perret ,naissance d’un fils Joseph Perret en 1783 (il sera témoin au premier mariage de Frédéric) et veuve d’ Alexis Perret en 1785.Elle ne s’est apparemment jamais remariée .Naissance d’un autre fils , Frédéric en 1791 avec un compagnon de passage ,Joseph Chaboud et décès en 1820,après le premier mariage de Frédéric .
    Pour Joseph Chaboud ,pas de trace dans l’état civil de Domène et nulle indication sur son âge ,un métier des plus courants .Seule une indication de décès avant 1819.Vous avez sans doute exploité les tables décennales de décès des communes voisines et je vois mal ,sans acte adminis tratif ,comment vous pourriez avoir une certitude .
    Bon courage
    Martine

    Répondre à ce message

    • A la recherche de Joseph Chaboud 5 octobre 17:58, par Bruno Gabardo

      Merci Martine d’avoir pris le temps de répondre, effectivement Cécile GENIN/GENIQUE est bien identifiée, veuve de d’Alexis PERRET, fille naturelle et illégitime de Marie DEMOLINE dite Bracot, elle a été « donnée » à Joseph GENIQUE dit « Vivarais » né le 22/03/1719 à Bozas en « Ardèche »
      Acte naissanCe de Cécile GENIN le 02/04/1749 à Voreppe
      Document AD 38 Voreppe 1740-1752
      Document 9NUM/4E543/1E5 vue 180/256

      Le plus troublant est le fait que le patronyme « ROGUE » existe bien dans la région souvent associé à « CELARIE ».

      Cependant aucune trace pour l’instant d’un Joseph CHABOUD que l’on puisse indubitablement relier à l’une ou l’autre Cécile (même si ce sont les mêmes personnes)
      Merci pour vos efforts
      Cordialement
      Bruno GABARDO

      Répondre à ce message

  • A la recherche de Joseph Chaboud 6 octobre 09:39, par verte

    avez vous été chercher du coté des mariages religieux de frederic peut etre cela eclaircira le probleme et si roque etait le nom de son veritable pere.?

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Joseph Chaboud 6 octobre 11:07, par MARIE-STENNEVIN

    En Isère où j’ai beaucoup d’ancêtres il y a souvent cette récurrence « enfant donné à » est ce enfant illégitime , de religion réformée, une forme d’adoption j’en ai collecté un grand nombre .
    Il y a aussi bien souvent un double patronyme comme Clerc-Pirot" et l’usage de l’un ou de l’autre patronyme arrive aussi.
    très stimulante recherche nous nous piquons au jeu , dans cette région mais ailleurs ils bougent beaucoup nos ancêtres !!!!

    Répondre à ce message

    • A la recherche de Joseph Chaboud 13 octobre 08:52, par Bruno Gabardo

      Bonjour Marie,

      Merci pour votre réponse, auriez vous quelques exemples de références d’actes de baptême où l’on trouve cette mention intrigante « enfant donné », j’aimerai creuser la question notamment par rapport à une adoption éventuelle.

      Je ne manquerai pas de vous tenir informé si je trouve quelque chose de ce côté là.
      Merci encore
      Et merci à l’entraide
      Cordialement
      GABARDO Bruno

      Répondre à ce message

      • A la recherche de Joseph Chaboud 14 octobre 17:38, par Josie Marie-Stennevin

        Bonjour dans le Dauphiné c’est récurrent de trouver des actes avec « enfant donné à » en voici un de Montélimar mais dans l’Isère il y a pléthore je vais rechercher dans mes « petits cahiers ». Il vous suffit de farfouiller dans les actes !!!
        Pouvez vous m’envoyer un mail pour des pièces jointes ici je ne trouve pas la possibilité de le faire

        josie.nanoune.marie@gmail.com

        Répondre à ce message

  • A la recherche de Joseph Chaboud 6 octobre 11:14, par martine hautot

    Bonjour ,Bruno
    je vous transmets cet article sur les particularités des patronymes ,prénoms et surnoms en Dauphiné :on y lit que la femme est parfois désignée sous le nom de jeune fille de sa mère ! et qu’il peut y avoir plusieurs patronymes...Peut-être une piste pour Cécile ....
    http://www.genealogie-guiers.com/ac...

    Martine

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Joseph Chaboud 7 octobre 18:16, par martine hautot

    Bonjour,Bruno
    Comme le suggérait Marie , la famille de Cécile pourrait bien être une famille protestante .J’ai retrouvé l’acte de mariage de Jean Demolines dit Bracot ,le 13 Mai 1721 à Pommiers la placette (Isère )avec Antoinette Barral .Cet acte est très bref et pas du tout dans les formes habituelles ,pas de bans et d’indication de bénédiction nuptiale.(le curé s’appelle roch !) En regardant sur geneanet l’arbre de Marguerite Boulloud ,on voit qu’il y a eu un contrat chez notaire à Voreppe ,le 29 Avril 1721.Vous y trouverez l’ascendance de Jean Demolines.
    Un signe supplémentaire de la non appartenance à l’église catholique pourrait être le fait que Frédéric ne porte pas le prénom de son parrain. Si un mariage protestant avait eu lieu ,cela pourrait expliquer que dans l’acte de naissance de Frédéric les parents n’apparaissent pas comme mariés- selon le rite catholique et que Frédéric devient légitime dans les actes suivants, le mariage protestant étant devenu valide . Il faudrait vous renseigner auprès d’associations de généalogies protestantes . Par exemple

    http://huguenots-france.org/

    c’est peut-être un moyen de débloquer vos recherches.
    Bien cordialement,
    Martine

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Joseph Chaboud 8 octobre 10:44, par martine hautot

    Bonjour,Bruno

    En complément de mon message d’hier , la nuit porte conseil , il me semble que le voie des archives notariales serait sans doute la plus simple .Le cercle généalogique du Dauphiné a répertorié les notaires par commune ,ils ont relevé le contrat Jean Demolines dit Bracot et Antoinette Barral , chez le notaire Piallat à Voreppe. Peut-être y trouverez-vous la déclaration qui précède la naissance de Cécile et sur Domène qui sait un document sur l’union Genin/Chaboud.

    http://www.cgdauphine.org/html/accu...

    Bonne chance .Martine

    Répondre à ce message

    • A la recherche de Joseph Chaboud 13 octobre 08:48, par Bruno Gabardo

      Bonjour Martine,
      Merci pour toutes ces pistes à explorer, je n’avais pas pensé effectivement à la possibilité d’une religion protestante ou autre même si les actes de baptême et de mariage très laconiques m’avaient un peu intrigué.
      Je ne manquerai pas de vous tenir informé si je trouve quelque chose de ce côté là.
      Merci encore
      Et merci à l’entraide
      Cordialement
      GABARDO Bruno

      Répondre à ce message

      • A la recherche de Joseph Chaboud 13 octobre 10:44, par martine hautot

        Bonjour , Bruno

        Pour Joseph Chaboud ,encore plus mystérieux que Cécile,il me semble qu’on pourrait essayer de retrouver d’abord son acte de décès et le cercle généalogique du Dauphiné peut vous y aider :

        Il indique dans sa banque de données une quinzaine de décès de « Joseph Chaboud » entre 1791(naissance de Frédéric) et 1819 , (premier mariage de Frédéric ,où Joseph est indiqué décédé ).
        Pour pouvoir avoir le détail de ces actes ,il faut dépenser des points Généabank que l’on obtient en adhérant à une association de généalogie .
        Je pense que la consultation de ces actes selon le lieu du décès et les déclarants pourrait vous donner une piste ....
        A vous de voir
        Bien cordialement,
        Martine

        Répondre à ce message

        • A la recherche de Joseph Chaboud 14 octobre 09:04, par Bruno Gabardo

          Bonjour Martine,
          En temps que membre de la Société Généalogique du Lyonnais et du Beaujolais j’ai utilisé bon nombre de points GENEABANK pour éplucher les actes de décès et de baptême de tous les Joseph CHABOUD de l’Isère, aucun ne m’a convaincu qu’il était le bon Joseph, mais peut-être fait-il partie du lot sans réelle confirmation des liens familiaux les actes étant tellement succincts et réduits à leur plus simple expression.
          Je ne désespère pas trouver le détail révélateur.
          Merci encore pour votre aide.
          Je vous souhaite une belle journée
          Cordialement
          Bruno GABARDO

          Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP