www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Entraide généalogique ou historique » Mais qui était « tonton Stockolm » ?

Mais qui était « tonton Stockolm » ?

Le vendredi 1er avril 2022, par Claude Joulin

De mon Grand-père, Ambroise André Joulin (1894-1984), j’ai reçu, enfant, des souvenirs familiaux provenant de Pierre André Stockolm (1782-1880) toujours cité dans la famille comme « tonton Stockolm ». Je possède ainsi des médailles du Second Empire lui ayant appartenu : Sainte-Hélène, Roi Jérôme, Conseil municipal de Nantes (1855), pose de la première pierre de l’Hôtel-Dieu de Nantes (15/08/1856).

Logiquement, la reconstitution de la généalogie des Joulin (Joulain) aurait dû permettre de reconstituer son existence. En analysant les actes de mariages (branches principales et collatérales), je suis parvenu à comprendre le lien familial (cf. point10). Toutefois son existence reste une énigme auquel les sources explorées ne m’ont pas permis d’obtenir une réponse satisfaisante.

Reconstituer « Tonton Stockolm » pose surtout des questions :

1. Son nom, origine ? nordique ? Le 04/07/1861, il obtient par jugement du Tribunal Civil de Nantes de changer son nom en Stockholm, comme la ville.

2. L’acte de naissance mentionné lors de son 1er mariage le fait naître à Nantes en septembre 1782. Aucun acte trouvé dans les archives de Nantes autour de cette période.

3. Ses parents, André Stockolm et Rose Faillie Lagrange, sont cités dans les actes des deux mariages. Il est mentionné : « absents, sans nouvelle », « sans dernier domicile connu » … En fait, personne ne les a jamais vus. D’où vient donc Pierre André ? Orphelin ? Parents disparus lors des troubles de la période révolutionnaire dans la région nantaise ?

4. En 1807, à 25 ans, c’est un jeune militaire retraité, pensionné du gouvernement. Carrière militaire ? Soldat du début de l’Empire ? Etats de service ? Origine de la pension ? … aucune trace dans « un million de soldats de Napoléon », dans « mémoires des hommes », dans « les médaillés de Sainte-Hélène », etc.

5. Le 28/11/1807 (Nantes 1re division acte page 76), premier mariage à 25 ans avec Renée Bourdillon âgée de 49 ans (±1758 Angers-1848) qui est inconnue dans les registres de la ville d’Angers (naissance) de même que ses parents Pierre Bourdillon et Jeanne Vallée. Par contre mention du décès le 18/12/1848 à 90 ans (décès Nantes 5e canton n°299, page 51).

6. En 25/04/1849 (Nantes 3e canton acte n°50 page26), second mariage avec Julienne Laurent (08/09/1795-1861). Julienne Laurent, née à Saint-Julien de Concelles (44450) dans une famille de laboureurs, est, lors de son mariage à 54 ans avec Pierre André Stockolm, « rentière, demeurant à Nantes rue Contrescarpe ». Quelle a été sa vie entre 1795 et 1849 ? Était-elle veuve, mais de qui ?

7. En 1855 et 1856, Pierre André est conseiller municipal de la ville de Nantes. Logiquement il a, au minimum, participé au moins à deux mandats 1852-1855 et 1856-1860 (cf. jeton de présence au conseil en 1855). Le 15/08/1856 : pose de la première pierre de l’Hôtel-Dieu à Nantes, le nom de Pierre André figure sur la plaque commémorative en tant que conseiller municipal. Voir article de l’Union Bretonne (Journal Bonapartiste) du 18/08/1856. 

8. En dehors cette pose de la première pierre de l’Hôtel-Dieu de Nantes en 1856, aucune information sur son activité municipale. Par exemple, a-t-il assisté à la réception de Jérôme Bonaparte lors de son passage à Nantes en août 1852 ? La lecture de la presse locale ne m’a pas apporté de réponse.

9. Le 05/03/1861 (Nantes 1er canton acte n°89, page 16), décès de sa seconde épouse Julienne Laurent (1795-1861). Ce sera la première personne inhumée au cimetière de Miséricorde à Nantes. Pierre André Stockolm, lui y sera inhumé en 1880 (décès à 99 ans le 01/11/1880, Nantes 1er canton acte n° 607, page 102). Depuis 1892, toute mon ascendance directe y est inhumée. D’où la question : qu’est-ce qui relie Pierre André à ma famille ? Quel est le lien qui permet à mon arrière-grand-père (Ambroise Jean Joulin 1860-1915) d’y faire inhumée, en 1892, sa fille (Marie Joulin 1888-1892) ? Existence d’un testament ?

10. Sans doute, la réponse au lien familial :

Le 21/08/1864 (Saint-Julien de Concelles 44450 mariage acte n°30, page 18), Pierre André Stockolm est témoin au mariage de André Baron (1828-1907) troisième du nom et de Jeanne Praud.

L’acte précise « en présence de Pierre André Stockolm âgé de 82 ans, propriétaire à Nantes, oncle par alliance de l’époux ».

Il faut relever que les mariés seront les parents de Marie-Augustine Baron, épouse de Ambroise Jean Joulin mon arrière-grand-père (celui qui, le premier, utilisera la concession du cimetière Miséricorde). Ce mariage me semble le seul lien possible.

Mais, comment évoquer un « oncle par alliance » ?

En fait, Pierre André Stockolm a épousé Julienne Laurent §6 (fille de Renée Laurent 1744-1822 et de Jacquette Clément 1745-1806), Constance (1770-1806, la sœur de Julienne) a épousé André Baron (1768-1831) premier du nom, père d’André Baron (1798-1886) second lui-même père du troisième André Baron (1828-1907), l’époux dont la fille Marie Augustine Baron (1866-1952) épousera Ambroise Jean Joulin (1860-1915) mon arrière-grand-père ... La notion d’oncle (même par alliance) me paraît très lointaine. Voir l’arbre Stockolm ci-dessous.

En conclusion :
S’il semble possible d’établir un lien ténu entre Pierre André Stockolm et la famille Joulin (via celle des Baron), de nombreuses questions restent sans réponse. Pourquoi ce nom qui évoque une origine nordique ? Qui étaient ses parents ? Qu’elle fut sa carrière militaire ? Marchand de Vins ? Son activité municipale ? Qui était sa première épouse ? Quel est le passé de sa seconde épouse ? A son décès, que Pierre André Stockolm a-t-il transmis à la Famille Baron ?

Arrivé au terme de mes modestes recherches, des lecteurs expérimentés de La Gazette auraient-ils des idées de pistes à explorer, voire d’informations complémentaires ?

JPEG - 75.9 ko
L’arbre généalogique de Pierre André Stockolm

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

22 Messages

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2022 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP